N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

FAUT PAS POUSSER MÉMÉ DANS LES ORGIES
règlementgroupesgangsbottinspvsscenariosannexesinvitéstumblr
Novas
24.02.17 Pré-ouverture du forum.
26.02.17 Ouverture officielle du forum

Pour contacter le staff dans son ensemble, cliquez ici




Contexte
Poussière tu es, poussière tu resteras. La poussière est partout dans ce trou à rats. Sable au creux des rides, coincé dans ta gorge, au fond des yeux. Sable qui recouvre tout, du pavé de la seule rue bétonnée jusqu'aux ruelles dont on s’est bien vite lassé. Sable auquel on s'est finalement habitué. Comme à l'irritation dans les prunelles, le goût de terre sur la langue, le fouet du vent contre sa peau rêche et cette ville, cette foutue ville qu'il n'a jamais su quitter. Il les a vus, un à un, partir, tenter leur chance, essayer. Il en a vu revenir, comme le dernier des camés sur le point de crever. Quant à ceux qu’on a jamais revu, on aimerait croire qu’ils se sont échappés. Mais lui, lui il sait qu’ils sont simplement passés de l’autre côté. ♆ lire la suite

Postes vacants

IRIS
LIBRE ♆ charlotte free ♆ déchet ♆ voyante ♆ visions du futur
ALIÉNOR
eva green ♆ crapule ♆ trafic humain ♆ pouvoir
DORES
kelly mittendorf ♆ trainée ♆ catin ♆ supression temporaire des malédictions
NELA
marina nery ♆ salaud ♆ cuisinière ♆ doigt de fées culinaires
LUANA
sky ferreira ♆ trainée ♆ vendeuse d'enfants ♆ transfert d'embryons
SANTANA
zoe saldana ♆ trainée ♆ gourou hippie, barman ♆ apaisement
PRIMO
charlie hunnam ♆ crapule ♆ chef de cartel ♆ big brother
CHARLES
dudley o'shaughnessy ♆ déchet ♆ larbin du cartel ♆ privé de reflet
DOC
hugh dancy ♆ salaud ♆ médecin ♆ guérison
ALTAIR
javier bardem ♆ salaud ♆ marchand tourné révérand ♆ pinocchio (mensonge impossible)
ALVARO
lucho jacob ♆ clochard ♆ guide touristique/voleur ♆ semence rose
DIOGO
oscar isaac ♆ crapule ♆ chef des pirates ♆ boussole mentale

tous les démonsscenarios

Intrigue
La rafale de sable s'engouffre, insatiable, à travers habitations, allées fréquentées, sans aucune pitié. Elle chamboule les plus inexpérimentés, pauvres écervelés qui songent qu'une vulgaire paillasse les protégera mais à la manière de ceux en première ligne, ils se retrouvent bien vite submergés. Les grains envahissent férocement l'espace, aidés des bourrasques, et recouvrent peu à peu Saõ Poeira. Les cris se perdent dans toute cette précipitation où chacun écrase l'autre pour avoir sa chance. Les plus censés se retranchent, pris de court, vers l'unique lieu capable de leur épargner cette calamité. Vers le seul lieu qui pourtant, en est une à lui tout seul. Jambes tremblantes, cœurs affolés, le choix est vite fait face au déferlement violent. ♆ LIRE LA SUITE

AMIANTE (lydie)
bélial & atílio & pius
PROFILMP

Grande prêtresse infernale à la tête de plusieurs légions démoniaques. Contactez la en cas d'urgence ou simplement pour la complimentez et lui offrir des sacrifices. Elle accepte tout, les organes encore palpitants, les monstres déformés dans leur prison de formol jusqu'aux idées les plus tordues de votre esprit.
NAGRON (nathan)
felipe & noche & andrej & hannibal
PROFILMP

Déchet de l'humanité, catin démoniaque, il est à votre service en cas de besoin urgent... Ou bien tout bonnement si vous avez une question. N'hésitez donc pas à le contacter, il ne mord pas excessivement fort sauf si on le cherche. Attention, important à savoir : il possède également quelques tendances sadiques ainsi que masochistes.
PIPELETTE (mo)
ninõ & aliénor
PROFILMP

Il ne remplacera pas votre Maman à qui vous devrez toujours confier vos problèmes personnels. Mais il peut quand même vous guider en cas de pépin concernant le forum. N'ayant presque rien foutu avant l'ouverture, ce sera celui qui s'occupera probablement de toutes vos fiches pour compenser. Néanmoins, il est très facile de le corrompre en passant sous le bureau. Ne joue catin que celui qui en est une dans la vraie vie.
VNTMLSC (josé)
dado & divine
PROFILMP

Roi des bestounes et archiduc de rien, branleur de la vie jamais absent très longtemps des internets, vous pouvez le contacter autant pour des broutilles que pour soulager vos mauvaises langues, il se délectera d’écouter vos déboires sans pour autant faire quelque chose pour les améliorer.
vorpaline (noémie)
nimrod & cosima
PROFILMP

Philatéliste assumée, feignasse à mi-temps, elle vous divertira avec des délires bien creepy et des blagues carambar. Lorsqu'elle n'hiberne pas vous êtes libres de la contacter par mp (elle aime les messages privés alors n'hésitez pas à vous lâcher). C'est la plus gentille et naïve du staff, dotée d'un charisme d'ours en peluche et de la volonté d'un grizzli. (Ps : elle est aussi pas très douée pour les présentations personnelles, alors ne lui en tenez pas rigueur). Tendresse et amour sur vous les amis !
© crédits
Le succulent header de cette version a été réalisé par AMIANTE, les catégories sont de BELZÉBUTH le qeel, le profil et la liste des membres sont de SKAEMP de CCCRUSH, la pa est en partie crée par REED le reste du codage ainsi que les modifications sur les éléments cités sont de la main AMIANTE Le forum est l'entière propriété de son équipe administrative, AMIANTE, NAGRON, PIPELETTE, VNTMLSC et VOX POPULI. Le contexte vient d'une idée originale d'AMIANTE. Toute reproduction partielle ou totale est formellement interdite.
partenaires
le devenir ?plus ?
Voir les messages sans réponses

LE DÉLUGE COMMENCE

LES DIX COMMANDEMENTS

Pas de nouveaux messages
les traffics ♆ L...
Mar 7 Mar 2017 - 22:52
O Diabo Voir le dernier message
14 hurlements ♆ 22 larmes
avatar
LA LOI DES MORTS Âme détruite et esprit épris, te voilà là, assis sur cette table de bois ; le corps penché en avant, la gorge nouée par les tourments, observe les mots, là, qui défilent. Bienvenue en enfer, mon gars. Bienvenue là où tout est terre, désolation et abandon. Lis bien, mon petit, attentif de chaque mot et chaque tremblement, car même dans la mort, la souffrance est là, et si tu n'écoutes pas attentivement, on pourrait te glacer le sang.

LE RIRE DU DIABLE

Pas de nouveaux messages
4 hurlements ♆ 40 larmes
avatar
ADMINISTRATION Écho des ténèbres, il est là tout autour, le rire du diable. Sous tes pas ou alors dans ton âme, tu ne sais pas. Il t'accompagne au travers du désert, où tu mets tes genoux au sol, lacérés par le sable, et où tu supplies tout bas, pour demander quoique ce soit. Là où il parle, au creux de sa tanière, pour t'annoncer de vive voix les actes de l'enfer. Ferme les yeux, fort, si fort, mais qu'importe ; les actes surviendront, et les démons joueront.

LES LIENS DE SANG

Pas de nouveaux messages
♆ VOTES ET TOP-S...
Mar 25 Avr 2017 - 11:12
Hannibal Fulvo Voir le dernier message
15 hurlements ♆ 318 larmes
avatar
INVITÉS & PARTENAIRES Démons des pays voisins ou égarés plein d'innocence, il y a le sang, dans leurs veines, le sang, pour signer les contrats malsains. Ne vois-tu pas, là, les âmes errantes qui marchent au milieu du désert, à la recherche d'un peu d'eau, d'un peu de pain ? N'entends-tu pas, au creux des bois, le rire des voisins bien chimères, des âmes dénudées de pitié. Ne tends pas la main à n'importe qui ; même le malin, il a des amis.

LES MONSTRES S'ÉVEILLENT

LE PACTE DU DIABLE

Pas de nouveaux messages
(1/1 LIBRE) ♆ LA...
Lun 10 Avr 2017 - 10:43
Nela Coelho Voir le dernier message
27 hurlements ♆ 43 larmes
avatar
POSTES VACANTS & SCÉNARIOS Diablotins malins, ils sont là, à vous lacérer les mains; sourire macabre sur les lèvres, ils vous entraînent sans gêne dans les bas fonds, là où dansent les âmes en peine. Ils sourient, les yeux injectés de sang, vous montrent les carcasses les unes après les autres, pour que vous fassiez votre choix, vous, pauvres infâmes sans âme. C'est comme un catalogue, presque du shopping, même, et vous êtes là, le centre des profondeurs qui vous colle à la peau, alors que vous observez les âmes, les corps souillés, un à la suite de l'autre.

DONNE TON ÂME

Pas de nouveaux messages
HOLY (poor unfor...
Jeu 25 Mai 2017 - 9:25
Yaël Marsen Voir le dernier message
54 hurlements ♆ 517 larmes
avatar
PRÉSENTATIONS Il est trop tard, mon petit ; ne m'observe pas comme ça, la porte est déjà fermée, derrière toi. La tanière du diable t'accueille les bras ouverts, les bras en sang, et te voilà, juste là, si petit et si innocent, avec tes yeux grands ouverts. N'ais pas peur, mon petit; ce n'est qu'une âme, là, que tu t'apprêtes à donner, à baigner pour l'éternité dans quelque chose qui n'est pas censé. Viens, elle sera belle, ton âme, baignée dans la saleté. Ne recule pas ; il y en a tant, déjà, des comme toi. Fais d'ici ton chez toi.

LES PLAINTES DES MACCABÉES

Pas de nouveaux messages
THE STRANGLE HOL...
Mar 18 Avr 2017 - 21:15
Angus Fearghal Voir le dernier message
43 hurlements ♆ 228 larmes
avatar
GESTION DU PERSONNAGE Ici on les compte, les lignes de sang, là, qui maquillent doucement la peau. On rit, on crie et on meurt, là, contre la peau des autres, les corps entremêlés sans jamais parvenir à se détacher. C'est ici que l'on écrit, à même son sang, ses agonies, et puis que l'on cherche, au travers d'une autre âme abîmée, un peu de bonté, un peu de lumière, oui, pour espérer, pour prier.

TREMBLE SÃO POEIRA

LE VIEUX VILLAGE

Pas de nouveaux messages
8 hurlements ♆ 12 larmes
avatar
COEUR PAUMÉ Et la faune, brusquement, s'est mise à apparaître, reprenant ce qui lui revient de droit ; elle caresse les bâtisses qui définissaient la ville, autrefois, de ses doigts fins, ceux du démon. De ses bras robustes et indomptables, elle englobe d'une étreinte solide le moindre objet qui parcourt son chemin, détruisant ce qui était route, il fut un temps, pour en faire simple sentier. Le soleil n'est plus qu'une caresse fugace, là, au cœur d'un village brisé ; c'est là que se terrent les anciens, ou ceux qui croient encore vivre. Le cœur, vif il fut un temps, envahi par les herbes du démon, maintenant. Il est court le souffle dans les beaux quartiers d'autrefois, là où vivait les gens de São Poeira, quand la vie était bonne.

LE SABLE SOUS NOS PAS

Pas de nouveaux messages
(sal) la caravan...
Jeu 6 Avr 2017 - 16:23
Clint Ledoux Voir le dernier message
7 hurlements ♆ 32 larmes
avatar
BIDONVILLE Pénible torture, griffure du soleil, là, planté dans le ciel ; il longe vos traits et bouffe votre vie, sans gêne, alors que, le regard fixe sur l'horizon, vous êtes là. Vous êtes là, tous, un peu à l'extérieur du village, si près pourtant, un peu sales, un peu poussière, oui, à marcher toujours, les pieds craqués, sur quelque chose qui se nommait vie, autrefois. Vous êtes bêtes en cage, là, face à l'étendue de sable qui commence, sous vos yeux, sans jamais finir. Vous fixez, là, au travers des barreaux, la liberté qui ne peut être touchée. Bidonvilles, maisons bancales et cabanes de bois, ensemble difforme de vie et de mort, sur le sable. Âmes en peine tous ensemble, là, sous les lacérations du soleil ; vous mourrez tous, comme les autres.

LE FLEUVE D'ESPOIRS

Pas de nouveaux messages
un garçon au fém...
Jeu 13 Avr 2017 - 14:26
Dado Sapato Voir le dernier message
5 hurlements ♆ 13 larmes
avatar
LE LONG DE LA RIVE Un peu de vie s'écoule le long de vos traits défaits, de vos doigts malades ; c'est le fleuve qui coule le long de vos maisons, sur la rive, à quelques pas du village prisonnier des bois, des cabanes salies par le sable ; vous êtes là, si près de l'eau, toujours à observer la rive, de l'autre côté, à souhaiter, fort, les yeux fermés, de vous envoler. Et pourtant, pécheurs, vous revenez toujours. Le cœur plein d'eau, la tête vide, prisonnier sous les arbres et dans vos âmes, vous essayez de vivre paisiblement. On se sent bien, là, à entendre le bruit du fleuve, lorsque nos paupières s'épuisent ; on se sent bien, ça sonne presque paradis, toute cette végétation, et les sourires, parfois, sur les lèvres des gens. Mais il ne faut pas oublier, non, qu'il y a toujours le démon.

LA BOUCHE DE L'ENFER

Pas de nouveaux messages
topic commun #1 ...
Ven 14 Avr 2017 - 14:52
Nela Coelho Voir le dernier message
4 hurlements ♆ 26 larmes
avatar
SECTEUR MINIER La mort à vos trousses, la mort sous vos pas ; âmes macabres, yeux exorbités, vous voilà là, à même la porte du diable. On se berce doucement, la nuit, sous les cris des morts, qui parviennent de tout en bas ; un peu de calme, oui, là, sur le terrain mort de la mine. Le terrain mort, si terne, si sale, là, qui était si riche, autrefois. Vieux rêveurs, âmes détruites, rires amers ou fragments de folie, là, ils traînent tous près de la Mort, si près oui, qu'ils ne partent jamais. Comme des enfants un peu curieux, ils y mettent leur doigt, sur la plaie, y arrachent la galle, brusquement. Quitte à être maudit par le diable, autant traîner dans ses pattes, pourquoi pas.

LES PÉCHÉS CAPITAUX

Pas de nouveaux messages
we dem boys (And...
Sam 15 Avr 2017 - 10:15
Andrej Breznik Voir le dernier message
7 hurlements ♆ 23 larmes
avatar
LES LIEUX MAGIQUES Nés des songes brumeux du diable à l’ouverture de sa grotte, les griffes écarlates qui ont sculpté ces différents lieux les ont rendu sublimes pour mieux perdre les âmes qui voudraient s’y aventurer, particules du réel à l’aventure des possibles de la perdition, rien ne semble pouvoir empêcher les pupilles de se dilater du plaisir que peut susciter la malédiction, damnation si douce qu’elle en ferait oublier la corruption de l’âme.

AILLEURS DÉTRUIT

LES DUNES

Pas de nouveaux messages
0 hurlements ♆ 0 larmes
PARADIS FIGÉ Espoirs dansants, illusion sans fin ; c'est la beauté, là, partout autour, dans le coeur et qui prend l'âme. Le piège parfait pour les prunelles pures, pour les âmes trop perfides à capturer. Étendus éternels de lacs artificiels, de bleus azurés qui ne cessent de briller. Sourire sur les lèvres, souffle sur les coeurs, on aimerait bien s'y perdre pendant des heures, y trouver un peu de bonheur. Illusion d'un monde qui a cessé, certains y vont s'y poser, un moment, en espérant respirer, et puis, peut-être, retirer un peu de cette saleté qu'ils ont aspiré.

BARREIRINHAS

Pas de nouveaux messages
0 hurlements ♆ 0 larmes
VIE OUBLIÉE Ils sont tous là, des milliers à grouiller ; touristes assoiffés de nouveauté, âmes innocentes à dépouiller. Ombres au travers des moindres recoins, ils sont là, les esprits tourmentés, les damnés, maudits. Ils sont là, un instant à oublier ce qui a bien pu les frapper, et puis à fêter, qui sait, avec les normaux de la société. Ils oublient la griffure de la mort, un instant, sur leur pauvre âme torturée. Ils oublient, un instant, à quel point ils peuvent être perdus.

ACCUEILLE FLEURS POURRIS

LES CRIS DU COEUR

Pas de nouveaux messages
0 hurlements ♆ 0 larmes
LES MOTS DE L'EAU Gravés à la chair ou alors sur le fer, ils sont là, les mots, des menaces ou alors des mots doux, pourquoi pas. Mots cachés porteurs de secrets inavoués, promesses de mort finement scellées, on ne peut pas, non, tout bonnement les oublier. Poèmes inlassables ou alors petites rigolades, parfois on les jette, on les déchire en mille morceaux, ou alors on les brûle. Et puis certains, plus forts que tout, on les garde sur soi, contre notre cœur, parfois.

SOUVENIRS BRUMEUX

Pas de nouveaux messages
weisses fleisch ...
Mer 29 Mar 2017 - 23:56
Pius do Nascimento Voir le dernier message
1 hurlements ♆ 2 larmes
avatar
FLASH BACK/FLASHFORWARD/UA Les souvenirs dansent contre les paupières éteintes, hantent les rêves et créent cauchemars, parfois. On s'y noie et on s'y perd, le coeur noyé au travers d'une nostalgie ou alors, d'une douleur trop amère. Les souvenirs, là, les jouets du démon, les pas légers qui, tous, vous ont menés ici, là. Lumières ou noirceurs, ils sont là, teintant notre âme de leur éclat, dessinant le passé pour entre les doigts du diable qui, souriant, pense à un futur sanglant.

ET ILS RIENT

LE NÉANT

Pas de nouveaux messages
HUMEUR EN SMILEY...
Mar 25 Avr 2017 - 11:14
Noche Lampião Voir le dernier message
20 hurlements ♆ 946 larmes
avatar
FLOOD Ferme les yeux ; n'y pense plus, pendant un bref instant. N'y pense plus, à cet enfer qui te retient pourtant sur terre. Mort ou vif, tu seras toujours là, à brûler vif. Alors ferme les yeux, un instant, juste un moment, pour ne pas penser à cela, et puis viens jouer, pourquoi pas, juste assez longtemps pour avoir de nouveau ce souffle de vie, entre tes lèvres, et puis ce battement, en ton coeur.

L'ART

Pas de nouveaux messages
OFFRANDES DÉMONI...
Ven 24 Mar 2017 - 11:26
Sora Sato Voir le dernier message
1 hurlements ♆ 14 larmes
avatar
CADEAUX & GALERIES Pomme empoisonnée, on est tous tellement paumés que l'on est là, à savourer, à y enfoncer nos dents abîmées pour essayer de tout goûter ; la saveur effacée de son goût juteux, tout comme l'agression amère de son poison morbide. On croque, les yeux fermés, pour tout prendre, tout entier. On saute comme des animaux enragés sur le premier éclat qui nous est destiné ; et les gens, ils sont là, à exposer un peu de leur beauté.

Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum
Supprimer les cookies du forum
Nous avons 55 membres enregistrés
Membres
Nos membres ont posté un total de 11931 messages
Messages
Qui est en ligne ?
Bienvenue à
L'utilisateur enregistré le plus récent est Primo Ferro
LES DÉMONS
TRAINÉE

les antiques catins, les sangsues, les envieux, les langues fourchues, les menteurs, les faucheurs du désert, les démons des chairs, les charmeurs de façade, les charlatans, les kidnappeurs d'innocents.
CRAPULE

les affreux, les laideurs du coeur, les profiteurs, la crasse sous vos chaussures, les malfrats, les connards, les assoiffés de sang, les rejetons de satan, les crimes organisés, les dégénérés, les vilains.
DÉCHET

les parasites, les camés, les désespérés, les inutiles, les larbins, les mains tendues et la gueule ouverte, les crevards, les oubliés, la crasse sur les pavés, les mendiants, les voleurs de sourires et de diamants.
SALAUD

les utiles, les travailleurs, les honnêtes, les résistants, les indispensables, les hommes de lois, les lumières, la sueur sur les fronts, l'espoir dans vos yeux, les épaules pour pleurer, les dos courbés, la pureté que l'on ose souiller, la main tendue.
CLOCHARD

les nouveaux, les marginaux, les paumés, les épargnés, les choses abandonnées, les naïfs, les brebis égarées, les cris qu'on a pas encore étouffé, les bizuts, les prisonniers.
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité .

Utilisateurs enregistrés : Aucun

DERNIERS VISITEURS DAMNÉS
Membres connectés au cours des 33 dernières heures : Belphegor Chateminoy, Clint Ledoux