N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

(whisper what you want in my ear)

 :: LES MONSTRES S'ÉVEILLENT :: DONNE TON ÂME :: LES ÂMES DAMNÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 8
♆ PSEUDO : myrtille.
♆ AVATAR : phoebe tonkin.
♆ ALIGNEMENT MORAL : NEUTRE NEUTRE
♆ PERDITION : un toucher de ta part et tes traits disparaissent, remplacés par ceux qu'on désire voir du plus profond de notre coeur. miroir de l'âme, poupée sans visage.
♆ ENNUI TROMPÉ : catin du bordel, les désirs des autres sont tes ordres.

(#) Dim 12 Mar 2017 - 17:29
remi isolde myfanwy
In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.
f. scott fitzgerald ▲
L'ÂME ÉGARÉE
Héritage Infortuné ♆ (myfanwy) nom écorché dès qu'il est prononcé. muh-VAN-wee, sonorité parfaite pour la fée, délicatesse qui lui sied à merveille. souvenir d'un père qui n'a jamais été là, rappel malsain d'une reine à qui on a brisé le coeur. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ (remi isolde) masculinité qui contraste avec tes traits fins. deux syllabes à murmurer sous les draps. prénom oublié, ode à une famille qui t'as abandonné. C'était mieux avant ♆ (vingt-sept ans) les années passent à toute vitesse et tu te retrouves inchangée par le passage du temps. peau lisse, teint pêche, cheveux noirs ébène, beauté intemporelle. Première Bouffée d'air ♆ (premier janvier à paris) bébé de l'année née dans la ville lumière, dans la ville des amoureux, d'une femme seule, abandonnée par celui qui l'avait imprégnée. Papa et Maman ♆ (galloise et française) tu es le résultat d'une escapade dans les rues de madrid. gallois et francaise se sont rencontré, sont tombé amoureux, puis ont conçu l'enfant surprise, briseuse de rêve. Dans mon lit ♆ (bisexuelle) hommes et femmes s'y succèdent nuits après nuits. tu offres ton amour à qui le veulent bien et à ceux qui ont les moyens. Degré de solitude ♆ (célibataire) seule, toujours. personne pour te tenir compagnie, pour te tenir la main, alors que tu traverses cet enfer sur terre. Tromper l'ennui ♆ (prostituée) fait la belle, aime-moi, écarte les cuisses. poupée de chair aux ordres de ceux qui viennent oublier. divertissement décadent qui cri à la nuit. Fanatisme déclaré ♆ (athéiste) les dieux sont des inventions humaines pour faire face à la pourriture du monde. personne pour vous surveiller, personne pour vous aider, il n'y a qu'humanité. la Vraie Famille ♆ (prostituição) ton corps n'est plus tien, nouveau maître qui tient ta laisse. une parmi tant d'autre, délicieux mystère qui ne demande qu'à être goûté. Tombé dans le trou à rat ♆ (un an et demi) pas longtemps, trop longtemps. les jours s'écoulent et se brouillent. t'as l'impression que t'es ici depuis toujours. La nouvelle famille ♆ (clochard) tu es de ceux qui foulent la terre les yeux en l'air. naïveté et candeur, pureté qu'on n'a pas encore souillé, inconsciente de la cage en verre qui l'entour.
L'ANGE DÉCHU
poupée sans visage, canvas blanc qui attend qu'on lui appose des couleurs. t’es la douceur au milieu des vices, un bout du paradis perdu en enfer. t'es une oreille attentive qui ne demande qu’à aider, à servir. docilité qu’on a imprimé dans ton âme du revers de la main. t'aime le monde malgré sa laideur, t'aimes ces monstres qui y foulent le sol. patience et pardon, tu offres à tout et chacun. amour malsain qu'on t'as appris, subir et pardonner, aimer même si t'en venais à briser.

ni pessimiste, ni positive, tu es de ceux qui suivent le cours de la vie, qui s’adaptent à toutes les situations sans rechigner. tu ne crois pas aux dieux, mais tu crois naïvement au karma. tu crois qu’une fin heureuse attend ceux qui le méritent, candide petite chose qui ferme les yeux sur la laideur de la vie. enfantine adulte qui vit son déni à travers les contes.

tu ne parles pas beaucoup, on t’a appris très jeune que tu étais plus belle quand tu te taisais. tes pensées, tes opinions, tu les gardes pour toi, tu les garde pour ton journal le soir. à la lumière d’une lampe tu déverse tes meurs dans un énième cahier qui ne sera jamais lu. tu es néanmoins de bon conseil quand on te demande ton avis. intelligente, avec un sens de la logique… tu aurais pu être tellement plus qu’une reine de beauté disparue.

t’as une âme de sainte, sauf qu’on a vendu ton corps au diable. tu te soumets aux désirs des autres, c’est pour ça que t’as été créée.
LE DÉMON EXPIÉ
traits changeants par les prières et supplications, poupée sur mesure. un toucher et tu n’es plus : effacée par les désirs de l’autre. la malédiction qui t’afflige modifie tes traits, remplace ton visage par celui d’un autre. alimentée par les désirs les plus profonds, c’est l’apparence de la personne qu’on a envie de voir, plus que tout, qui prend le dessus. morts ou vivants, tu es le reflet de ce souvenir dans la réalité. il suffit que tu poses la main sur la peau de l’autre pour que tes traits se fondent dans ceux qui sont tirés de son esprit. véritable photographie de l’être aimé ou haït, la seule importance est l’envie de voir, d’être en présence du fantôme tel le miroir dans blanche-neige qui montre ce qui veut être vu. tu n’as aucun impact sur ce cette habilité des plus étranges. tout comme sur ton existence, tu n’as pas la moindre emprise, pas de libre arbitre. les choses suivent leur cours sans que tu ne puisses les arrêter, tes traits disparaissant pour d’autres. le tissus a néanmoins le don d’annuler ce pouvoir étrange. le contact doit être de peau à peau pour que les effets se manifestent.
LES GRIFFES DU DIABLE
l’alcool et la drogue empoisonnent ton système et tu sombres, tu tombes dans l’abîme et tu t’éperds de cet endroit sans foi ni loi : atteinte du syndrome de stockholm pour l’enfer. tu veux juste oublier, te changer les idées, te rebeller contre la tyrannie de celle qui t’as mis au monde pour une fois. tu ris, tu souris, t’acceptes ce qu’on te donne. une ptite pilule, une ptite granule, vodka, tequila, les noms fusent et se mélangent, tu ne sais plus ce que tu prends, ce que t’as pris. t’es emportée par le poison de l’abus, on t’emmène loin de ta vie, de ceux que tu connais. on demande de l’argent pour ton beau visage, celui qui apparait à la télévision, qui est placardé sur les vitrines des boutiques. vendue au sein de ce taudis, t’y trouves une nouvelle vie. on te demande que d’écarté les jambes, que d’offrir un peu d’amour, c’est facile, tu l’as fait toute ta vie de prostituée glorifiée.
AU DELÀ DES DUNES
Joli prénom ♆ mireille.   Pseudo pas beau ♆ myrtille, chaotic neutral. Nombre d'hivers endurés ♆ vingt-quatre déjà. Pierre précieuse préférée ♆ bonne question... l'onyx?  Compagnie de voyage ♆ la foutue vermine black madness (allen von trier) ♥️ Mot doux ♆ c'est tout beau, tout intriguant. Degré d'addiction ♆ aussi souvent que possible. Tête de cochon ♆ phoebe tonkin. Remerciements ♆ wesleynator (ava.) Mot d'amour en plus ♆   .
paradise lost
remi est sans famille. remi n'a qu'une goêlière qui la tient en laisse, une marionnetiste qui tire sur les ficèles invisibles qui mouvent son corps. sous les projecteurs tu te tiens, dos droit, grand sourire qui montre tes dents blanches comme neige, tel que maman te l’as appris. dans ta robe blanche à paillette, tu sembles être un ange descendu du ciel au milieu de tous ces chewing-gum. tu as du maquillage dans l’œil, et tes pieds souffrent de porter des talons hauts, mais rien ne transparait sur tes jolis traits. le micro arrive finalement et tu le saisis pour y donner ton propre discours. banalités génériques, rêves d’un futur utopique où tous sont égaux, où il n’y a plus de laideur, plus de vices. on applaudit ta gentillesse, ta compassion, et tu t’inclines avec grâce avant de retourner à ta place. mini miss paris c’est toi, qu’on lit dans les journaux. photo de ton visage avec son diadème durement gagné est installé sur le mur du salon de l’appartement que tu partages avec ta gérante et génitrice.

danse remi, danse. divertis-moi de ce corps divin. courbes exposées, beauté au clair de lune dans les draps de la fortune. tu susurres à l’oreille des je t’aime, toi la prostituée glorifiée qu’on sacrifie au nom de la luxure, de la victoire. tu danses, comme on te l’a appris. tu uses et abuses de tes charmes, pantin à travers duquel la génitrice vit ses rêves, toi qui est venue tout ruiner. reine de beauté en devenir, qui vends son corps pour des contrats. tête d’affiche des concours de beauté, on murmure que tu pourrais devenir miss univers. ton visage est affiché sur les vitrines pour que le peuple puisse t’admirer alors que les professionnels du métier y voient un prix pour goûter le fruit défendu. tu obéis, car c’est tout ce que tu connais. les ailes de la liberté ayant été coupée avant même qu’elle ne poussent, arrachées par les ongles manucurées du démon.

vis remi. coupe ces liens qui t’emprisonnent, goûte à la liberté. miss France veut devenir miss univers. premier voyage à l’étranger, excitation piétinée par la gérante dictatrice. aucun moment pour visiter, pour voir la beauté qu’à offrir ce pays qu’est le Brésil. non, pas alors que le rêve est si près, presque touchable du bout des doigts. enfermée dans une chambre d’hôtel cinq étoiles, la fleur se fane. elle surplombe la ville, si près et si loin à la fois. comme tu voudrais y parcourir les rues, voir la vie. mais l’horloge tourne, tu dois pratiquer ton discours, ta danse, ton talent. séparée à contrecœur de ton balcon, rapunzel est ramenée à la salle de pratique.

la nuit tombée, ton téléphone sonne. un message y brille dans la noirceur de ta chambre et un sourire nait sur tes lèvres. une soirée dans la ville organisée par les autres participantes, sans doute une tactique essayant de te faire perdre, mais tu n’en as rien à faire. c’est sans doute la beauté de la ville, ou peut-être est-ce seulement l’exotisme, mais tu te rebelles, pour la première fois. tu abandonnes la silhouette endormie, une coupe de vin à la main, devant la télévision pour le lieu de rencontre.

entourée d’amies, la reine de beauté semble briller de mille feux. tu as l’impression de flotter sur un nuage plutôt que de marcher sur des souliers beaucoup trop hauts pour le confort. ta robe est courte, elle te colle au corps, mettant en avant tout ce qui mérite d’être vu. rien n’est interdit ce soir, tu t’offres le monde avant la dernière bataille. l’alcool coule à flot, ton verre se remplit dès qu’il est vide, tu ne sais plus si ce sont tes amies qui t’entourent. le rouge aux joues, tu perds contrôle. tu disparais dans la nuit sans laisser de trace, entrainée dans les méandres de la ville maudite.

potentiel dépouillé par la cité des ordures.
le compte des âmes déchues de são poeira augmente d’un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 79
♆ PSEUDO : P&H
♆ AVATAR : contrairement au reste ici, seydoux.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : Divinité de sainteté, elle incarne la normalité. Immunisée, le monde change autour d'elle sans qu'elle ne puisse rien y faire.
♆ ÉGARÉ : A la mairie, un peu partout, les ruelles sales ne sont pas si nombreuses.
♆ ENNUI TROMPÉ : Debout au milieu des camés, elle incarne une certaine stabilité. Les faux-semblants sont de mise, et la mairie son terrain de jeu.

(#) Dim 12 Mar 2017 - 17:51
Phoebe, le début, Fitzgerald
Bienvenue ici et hâte d'en lire plus











PS : AH MAIS JE TE CONNAIS EN FAIT Cunnilingus Cunnilingus C'est cool de te voir là gnah

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

hidden figures
On a long enough timeline, the survival rate for everyone drops to zero.
Revenir en haut Aller en bas
Andrej Breznik
DRUNK DREAMER
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 143
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : TRAVIS FIMMEL.
♆ ALIGNEMENT MORAL : NEUTRE NEUTRE
♆ PERDITION : ABSORPTION IMPRÉVISIBLE ET INCONTRÔLABLE DE VOS SOUVENIRS PAR UN SIMPLE TOUCHER, UN CONTACT PHYSIQUE. PLUS VOUS ÊTES PROCHE (FAMILIER) DE LUI, PLUS LES RESSENTIS SONT INTENSES.
♆ ÉGARÉ : IVRE MORT DANS LE CANIVEAU.
♆ ENNUI TROMPÉ : AUPARAVANT ASSISTANT-MÉDECIN LÉGISTE, IL A VU PAS MAL D'HORREURS DURANT SON ANCIEN JOB. SA PERTE DE MÉMOIRE L'A AU MOINS SOULAGÉ DE CE POIDS POUR L'INSTANT. DÉSORMAIS IL MANDE, SE LAISSE EMBARQUER DANS DES SITUATIONS TORDUES POUR AVOIR SON ALCOOL OU SA DROGUE.

(#) Dim 12 Mar 2017 - 19:02
Ouh, j'aime beaucoup le début de ta fiche ainsi que ta demoiselle
Isolde en deuxième prénom quoi par contre j'ai franchement eu du mal à bien prononcer le nom au début, je m'y suis repris à plusieurs fois avant de réussir Arrow

En tout cas bienvenue et bonne chance pour la suite russe

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Things keep ending up this way, another notch is carved away. In the thoughts of mass decay, funny how things end up this way. Beaten down, dominated by its sound. Growing deep within my head, softly dying, its soul is shed, eating me all up inside — .
he finds everything I hide
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 12
♆ PSEUDO : BlackMadness
♆ AVATAR : Evan Peters
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : Analgésie. Il respire l'élan vital de ses saignements tremblants sans sentir pour autant. Anesthésié, paralysé, immunisé à toute cette scarification, à cette douleur à la con.
♆ ÉGARÉ : Bouche de l'enfer. Bonheur précaire. Appartement de misère. Errance sur cette terre. Galère et calvaire.
♆ ENNUI TROMPÉ : Vendeur de bonheur. Il offre aux plus offrants un moyen de fuir cette vie martyr. Juste se libérer des banalités avec quelques cachets, quelques pilules pour se délivrer de cette morosité.

(#) Dim 12 Mar 2017 - 21:39

je suis là et t'es belle et t'écris bien et jotem coeur
voilà bienvenue du coup t'as bien fait de craquer

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


where is my mind?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 136
♆ PSEUDO : vntmlsc.
♆ AVATAR : Alaska Tunderfvck 5000.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : Des voix qui se mêlent aux bêlements des créatures du diable, la grande Divine peut communiquer avec les chèvres et, à son plus grand malheur, les quelques unes qu'elle rencontre finissent toujours par la suivre.
♆ ÉGARÉ : Des quelques mois qu'elle a mis à rénover le théâtre, elle ne l'a plus jamais quitté, cinq ans à rester enfermée dans sa forteresse et à n'en sortir que pour faire baver les quelques crapauds qui voudraient la voir crever.
♆ ENNUI TROMPÉ : Main de fer qui frappe les charbons pour en faire des diamants, vitrine du théâtre et chef d'orchestre des nuits de lumière, Divine gère le théâtre et n'est pas prête d'y perdre son contrôle.

(#) Lun 13 Mar 2017 - 14:40
Y'a qu'une phrase sur le pouvoir mais mon dieu, elle claque tout Hope !
Bienvenue parmi nous

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

sweet child of mine
you're divine
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Lun 13 Mar 2017 - 17:40

COUCOU JE VIENS RUINER TON PSEUDO POUR LA VIE -pan-
j'espère qu'allen t'a dit qu'on connaissait pas le respect ici bas Cunnilingus

en tout cas ce début me met l'eau à la bouche gnah
et tu verras tu pourras garder ton apparence avec moi, vu comment tu es belle, tu es tout ce dont je désire 69 -pan-

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 219
♆ PSEUDO : ECTOPLASM.
♆ AVATAR : MATTHIAS SCHOENAERTS, UNE FOIS.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : CHANGEMENT DE SEXE ÉPHÉMÈRE. (MARION COTILLARD SOUS SA FORME FÉMININE)
♆ ÉGARÉ : DANS SA CARAVANE, PERDUE AU MILIEU DE SA CASSE.
♆ ENNUI TROMPÉ : PASSION NATURELLE POUR LA FERRAILLE.

(#) Lun 13 Mar 2017 - 18:49
BEBE TU ME VOLES MA BLAGUE JE SUIS FRUSTRÉ :pff:
Mais je suis comme les autres, un énième mâle en admiration devant ce personnage qui se dessine,
Aime-moi, laisse les autres
bienvenue achab

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

La vie est construite sur une faille
et j'espère tout s'effondrera.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 8
♆ PSEUDO : myrtille.
♆ AVATAR : phoebe tonkin.
♆ ALIGNEMENT MORAL : NEUTRE NEUTRE
♆ PERDITION : un toucher de ta part et tes traits disparaissent, remplacés par ceux qu'on désire voir du plus profond de notre coeur. miroir de l'âme, poupée sans visage.
♆ ENNUI TROMPÉ : catin du bordel, les désirs des autres sont tes ordres.

(#) Lun 13 Mar 2017 - 22:58
@Ofelia Sanches hello stranger robert
@Andrej Breznik j'avoue que j'ai buggé sur le nom aussi, mais au final, je trouvais ça trop joli! gnah

@Allen Von Trier haleine robert jotem aussi bébi coeur

@Bélial Chateminoy j'ai lu chatte minou, on me pardonne
TU VIENS DE FOUTRE EN L'AIR MON MOMENT D'HUMOUR
la première ligne de mon histoire ça allait être : remi est sans famille
alors y'a pas de disrespect

@Clint Ledoux & @Divine Damour  je rougis, merci ange
Revenir en haut Aller en bas
Felipe Da Silva
BEAST OF LUST
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 262
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : PEDRO PASCAL.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE NEUTRE
♆ PERDITION : LE NOMBRE D'INDIVIDUS AVEC QUI VOUS AVEZ COUCHÉ TOUT AU LONG DE VOTRE VIE S'AFFICHE SUR VOTRE MAIN ET SEULES SES PUPILLES LE VOIENT.
♆ ÉGARÉ : AU BORDEL, ENTRE TES CUISSES, PROCHE DE LA DEMEURE DU DIABLE.
♆ ENNUI TROMPÉ : GÉRANT DU BORDEL DE SÃO POEIRA, PROSTITUÉ QUI DÉCIDE AVEC QUI IL ÉCARTERA LES JAMBES OU QUI LES ÉCARTERA POUR LUI, BRAS MUSCLÉ QUI DÉFEND SON TERRITOIRE ET SES PROTÉGÉ(E)S.

(#) Mer 15 Mar 2017 - 16:58
bienvenue à São Poeira
Elle est chou Remi sans famille :chou: et je suis tellement fan du pouvoir ne t'en fais pas je prendrais bien soin de toi au bordel perv

Il y a ce sourire, là, si grand, si laid, sur ses lèvres gercées par les morsures et le sang versé. Il t'observe, là, le torse ouvert, le coeur entre ses mains, maintenant. Plus rien ne t'appartient  ; tu es à lui tout entier, maintenant, qu'importe ce que tu choisis de faire. Ses ongles, si abîmés, s'enfoncent dans ton pauvre coeur et y glisse son venin. La malédiction est lancée ; te voilà captivé. N'oublie point de remplir ton profil en entier et vérifier les informations dans les bottins. Et surtout amuse toi ! Si tu as la moindre question ou autres, tu peux en venir faire part au staff ici. D'autres liens utiles ci-dessous :

LES  FICHE DE LIENS
POUR LES DEMANDES DIVERSES
LES BOTTINS
LES TÉLÉPHONES
LES INTRIGUES & ÉVÉNEMENTS
LE FLOOD
LA CHATBOX

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

You had just begun to explore the dark, our funeral pyre and we are here to revel forevermore. You just had to know all about the world but you will never know. The world is on fire and you are here to — .
stay and burn with me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Whisper [Une pouliche chez les Cow-Boys]
» Every whisper of every waking hour, I'm choosing my confessions, trying to keep an eye on you, like a hurt, lost and blinded fool. ₪ 22 mars, 18h22
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)
» Blake Whisper † « Blood will have blood. »
» Indian & White Party (PV EI, RK, PS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: LES MONSTRES S'ÉVEILLENT :: DONNE TON ÂME :: LES ÂMES DAMNÉES-
Sauter vers: