N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Monsters stuck in your head — Lyra M.

 :: LES MONSTRES S'ÉVEILLENT :: DONNE TON ÂME :: LES ÂMES DAMNÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 66
♆ PSEUDO : mnémosyne
♆ AVATAR : holland roden
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : elle, c'est le vice, le pêché pur. elle exacerbe vos envies qui finissent par tourner en obsession pendant quelques heures. sa présence étourdissante peu dévergondée la plus prude des femmes.
♆ ÉGARÉ : pandemonium
♆ ENNUI TROMPÉ : elle, elle a son bar où l'enseigne en néron rose grésille. elle possède le bar des vices, de l'addiction. alors que ses nymphes divertissent les joueurs, les jeux et l'alcool réduisent à néant toutes résistances. rapidement, ceux qui mettent les pieds dans son bar se retrouve sans le sou avec un pêché à assouvir.

(#) Sam 25 Fév 2017 - 2:09
lyra moscovitch
we'll take them one by one, we're kings of the killing, we're out for blood
ruelle ▲
L'ÂME ÉGARÉE
Héritage Infortuné ♆ Son nom Moscovitch craché faiblement en l'air alors qu'elle repousse avec une moue la question d'un mouvement fluide de la main. le nom semble être une dernière moquerie à son égard alors que le rire platonique de son père résonne inlassablement dans ses oreilles. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Lyra est le nom latin de la constellation de la Lyre. On en déduit rapidement que ce n'était pas ses parents qui avaient choisi son nom, mais plutôt une infirmière ayant un peu de bonté. C'était mieux avant ♆ Trente ans s'inscrit sur ses traits de gamine. Ses traits de porcelaine semblent figés dans la jeunesse éternelle. Première Bouffée d'air ♆ Née un trois octobre, l'ironie fit en sorte qu'elle naisse de manière imprévue. les histoires qu'on entend sur les femmes n'ayant même pas conscience qu'elles portent la vie en elle? c'est l'histoire de la mère de lyra. Papa et Maman ♆ Elle est d'origine russe dû à son paternel, mais sa mère est purement américaine, cette femme qui était la caricature même de la camée qui s'envoie en l'air avec n'importe qui sans gêne. Dans mon lit ♆ elle partage son lit exclusivement avec des hommes. elle a déjà fait quelques tests avec des femmes, mais n'a pas trouvé intérêt.  Degré de solitude ♆ Célibataire, elle ne cherche de la compagnie que l'espace d'une nuit. elle est incapable de stabilité et ne croit plus au concept de l'amour depuis des années même si un démon la tente dangereusement. Tromper l'ennui ♆ pandemonium. nom qu'elle a donné à son sanctuaire avec ironie sous l'effet de l'alcool quand elle est arrivée et qui est restée. bar où l'argent coule à flot, mais rarement à deux sens. dure de se concentrer quand les nymphes du pandemonium ondulent contre ces bars métalliques et que les démons solitaires en attente d'un contrat veillent en silence dans leur coin. Fanatisme déclaré ♆ elle a remis son âme entre les mains de lucifer sans jamais remettre en question sa dévotion. la Vraie Famille ♆ elle n'appartient à personne, chainon libre, elle joue pour ses propres intérêts. Tombé dans le trou à rat ♆ elle s'est retrouvée dans ce trou paumé il y a dix ans. âme perdue, elle n'a jamais pu quitter cet endroit où la déchéance prône. La nouvelle famille ♆ traînée
L'ANGE DÉCHU
It cannot be seen, cannot be felt, cannot be heard, cannot be smelt. It lies behind stars and under hills, and empty holes it fills. It comes first and follows after. Ends life, kills laughter. Regard émeraude posé sur les damoiselles qui ondulaient inlassablement autour de leur barre métallique, elle les observe inlassablement. Ses deux hommes sont à ses côtés, appuyés contre le comptoir marbre. La musique résonne sourdement dans ses oreilles. Elle observe les hommes et les femmes se laisser distraire de leurs jeux pour observer ces nymphes au corps de déesse. C'est ainsi que la patronne s'assurait que personne ne comptait les cartes, personne n'arrivait à se concentrer assez longtemps sur le jeu pour suivre la donne. Cette pensée tire un faible sourire à la rouquine. Elle pivote sur son siège pour caler son verre. Elle observe son verre, pensive. Auparavant, elle était l'enfant prodige, la fierté de ses parents, miss parfaite... qi de 185, le tout axé sur la mémoire, elle est rentrée à l'université à quinze ans. Elle était quelqu'un de bien et il a fallu que tout dégénère. Maintenant, elle est le vice en personne. Elle est celle qui encourage le meurtre, fait ressortir vos plus sombres envies... Elle soupire, faiblement, non par nostalgie, mais par agacement. Elle était faible, maintenant elle est forte et on n'ose s'approcher inconsciemment d'elle. À force de danser avec le feu, on s'y brûle et beaucoup se sont brûlés à tenter de la berner et ce, au sens littéraire.
LE DÉMON EXPIÉ
We may not pay Satan reverence, for that would be indiscreet, but we can at least respect his talents. Son regard se pose dans celui de l'imprudent qui ose la provoquer. La colère fait palpiter son coeur de damoiselle alors qu'un sourire froid se dessine sur ses douces lèvres. Il a la bouche sèche, le coeur qui pulse de façon désordonnée entre ses poumons qui cherchent leur air. Le sourire de l'imprudent se ternit alors qu'elle parle, n'ayant pas conscience de ce qu'il se passe réellement. Don de Satan qu'elle ne sait posséder, la rage déclenche le mécanisme et soudainement, tout est contre l'imprudent, l'âme bientôt souillée pour avoir commis l'un des sept pêchés capitaux. corps qui dégage ces envies de commettre un pêché, ce n'est pas assez conséquent pour tourner à l'obsession. On ressent ces envies en sa présence. Certains sont capable de résister, mais lorsque sa colère est contre une pauvre âme, l'exacerbation de ces désirs sont si intenses que cela en devient une véritable obsession. Sa présence ne provoque qu'une forte envie, mais sa rage, sa haine ou sa colère font des ravages et cela s'éternise sur plusieurs heures.

On ne se sent bien qu'après avoir commis un pêché, sinon, plus l'attente est longue, plus le malaise est grand. Palpitations, malaise, maux de tête, étourdissements, les symptômes varient. C'est ainsi que la jeune russe est capable de pervertir la plus pur des âmes, de dévergonder un fervent prêtre, de rendre paresseux un sportif, de créer une envie si intense qu'elle incite les gens à voler, etc.

Contrôle des péchés capitaux.
Inconsciente de ses capacités.
LES GRIFFES DU DIABLE
We are each our own devil, and we make this world our hell. Elle repousse les mèches de sa chevelure de feu. Sa poitrine se soulève au rythme effrénée de sa respiration. Une fine pellicule de sueur recouvre son front sali par la poussière du désert. Le baiser du soleil rougit ses joues écarlates. Ses membres ankylosés ne la supportent presque plus alors qu'elle finit par s'effondrer au sol. Ses doigts s'enfoncent dans le sable brûlant. Ses lèvres gercées soufflent avec difficulté quelques mots d'encouragement qu'elle tente de se prodiguer. Elle aperçoit au loin des maisonnettes plutôt désuètes. Elle se traîne avec difficulté espérant que ce n'était pas un nouveau mirage. SÃO POEIRA.


Assise sur un banc sablonneux au coeur du village, elle observe les alentours. Le vent fouette son visage de porcelaine. Sa langue humecte ses lèvres alors qu'elle observe ses deux hommes prendre place de chaque côté d'elle. Elel renifle faiblement en leur jetant un regard amusé. Elle repose son regard sur la population. Bordel qu'elle détestait ce village, mais jamais elle ne s'était autant amusée comme cela. Lâcher prise et arrêter de vouloir se conformer que ce soit aux lois ou à la société, elle adorait. Berner des gens de l'extérieur pour qu'ils lui emmènent ce dont elle a besoins est encore mieux. Son trône au Pandemonium, son sanctuaire, sa fierté. Elle déteste comme elle aime cette place. Sourire vicieux aux lèvres, elle observe sa nouvelle proie arrivée avec l'alcool qu'elle voulait.
AU DELÀ DES DUNES
Joli prénom ♆ tiffany   Pseudo pas beau ♆ mnémosyne Nombre d'hivers endurés ♆ beaucoup trop d'hivers russe bref, 18 ans babe, majeur et vaccinée Pierre précieuse préférée ♆ euhm, rubis?  Compagnie de voyage ♆ cc bazz on tem  Mot doux ♆ il é bo, il é cho Degré d'addiction ♆ au moins une fois par jour sauf dans pendant les périodes d'exam ou ça descend à 3-4-5 Cool  Tête de cochon ♆ holland sexy roden  Remerciements ♆ tumblr(gif), avatars (killer from a gang) Mot d'amour en plus ♆ à quand les orgies?   Et merci à ma babe (qui va bientôt s'inscrire xd) pour l'idée de tueur à gages, big love  
the hunt has just begun


MOSCOVITCH

Un bref sourire tordit les coins de lèvres à Lyra. Ses boucles rousses tombaient en cascade dans son dos alors que ses grands yeux de biche papillonnaient. L'enfant était loin de se douter que la pureté de son enfance s'apprêtait à être souillé par la noirceur et la violence de ce monde sans pitié.


Moscovitch. Personne ne connait, personne ne s'en est jamais préoccupé. Qui voudrait en savoir davantage sur une camée et un immigrant illégal? Le père jamais présent, n'ayant marié la camée que pour sortir de son enfer personnel dans un pays qui était dévoré par la guerre. La camée, jamais présente d'esprit, toujours perdue dans ses rêves d'enfance, toujours fascinée par son univers sachant que la réalité était bien trop dégueulasse. Elle invite des hommes pour oublier parfois, pour rembourser également d'autres. La gosse, pas prévue. Qui voulait d'un gosse dans ce monde de destruction et de cupidité? Pourtant, la bête est née. Véritable génie contrairement à sa famille. Le père remet quelques enveloppes d'argent à la gosse, car il la sait plus responsable et part. La camée hurle pour avoir l'enveloppe, mais la gosse refuse. C'est le même manège toutes les semaines. Être Moscovitch, c'est être prisonnier de son quotidien et être incapable d'en sortir.


LYRA, BROKEN CHILD
Clac. Clac. La ceinture cingle contre les petites paumes ensanglantées. L'enfant ferme les yeux pour ne pas laisser glisser les larmes sur ses joues potelées. Elle tressaille au contact du cuir, mais accepte avec résignation la punition qui lui est infligée. Le nouveau copain de la camée, c'était un camé et alcoolique violent. À croire que l'enfance de Lyra, c'est juste une putain de caricature sortie tout droit d'un vieux film pleins d'espoir. Le problème est que dans ce film, il n'y en a pas. Pas d'espoir, pas de lumière au bout du tunnel, que du noir et de la douleur. T'es pas possible comme gamine. T'es un putain de génie et t'es pas foutue de cuisiner comme il faut. La voix rauque du camé fait frissonner de dégoût la gamine. Lyra serre la mâchoire en hochant la tête frénétiquement. Ses prunelles émeraude sont humides et son corps tremble comme une feuille. Elle se relève, le regard fixé sur le plancher. Répondre que son intelligence reposait dans sa capacité surprenante à mémoriser était inutile Elle préférait se taire et acquiescer. La gamine se dirigea dans la salle de bains pour couvrir ses plaies aux mains. Elle les enroula consciencieusement dans des pansements et enfila un gros pull pour couvrir ses bleus. Elle posa quelques billets pour que sa mère se nourrisse et sortit pour prendre le bus.


La camée hurle comme toujours, mais c'est nouveau aujourd'hui. Aujourd'hui, la camée hurle, car elle va se retrouvée seule. Lyra se barre à l'université. Elle a déjà terminée le parcours régulier et part pour étudier le comportement humain dans une université prestigieuse. Ayant obtenue une bourse, elle a bien l'intention de laissé ce que certains appellent une vie derrière elle. Elle est prête à laissé la camée dans sa merde. Elle en a marre la gamine de prendre soins de la camée, de la mère. La gamine veut penser à elle-même et a bien l'intention de le faire.

Le copain camé de la mère se dresse derrière la rouquine et la frappe. Le corps frêle tressaille et s'effondre dans un gémissement de douleur. Lyra voit des points noirs consteller sa vision. Elle jure entre ses dents alors qu'elle tourne la tête vers le connard. Sa mâchoire se contracte alors qu'elle reçoit un second coup, mais cette fois, elle le reçoit au visage. Ses yeux se teintent de surprise. C'est la première fois qu'on la frappe au visage. Le camé faisait attention où il frappait normalement. Alors, gamine, t'as l'intention de te barrer et de nous laisser seuls? Tu crois que tu peux aller poser ton petit cul où tu veux? Ma jolie, tu vas nul part. Le ménage se fera pas tout seul. Le copain crache ses mots projetant des postillons sur le visage dégoûté de l'adolescente. Elle se débat, elle hurle de rage. La gamine frappe tout ce qu'elle peut toucher. C'est un coup de genou dans les bijoux de famille qui lui permettent de s'enfuir hors de la maison. Elle court jusque dans le taxi et crie au conducteur de partir. Le taxi démarre dans un crissement de pneus alors que Lyra observe les camés devenir de petits points jusqu'à disparaître.


LYRA, MURDERER
La gamine est plus une gamine. Vingt ans s'inscrit sur ses traits délicats. Les blessures sont parties laissant de fines cicatrices presque invisible. Diplômée, elle a tout pour devenir quelqu'un, quelqu'un de bien. Elle continuait d'entretenir inlassablement l'image de la jeune femme parfaite. Figée devant la maison de son enfance, elle hésite. Elle frémit avec appréhension. Une perle de sueur prend forme sur sa tempe alors qu'elle avance avec lenteur comme lorsqu'une proie vérifie que le prédateur est endormi. Son coeur pulse sourdement dans ses oreilles lui donnant le tournis. Elle se mordille la lèvre nerveusement en ouvrant la porte. Elle retient son souffle. Elle pivote pour renfermer la porte. À peine le claquement de la porte entendu, elle est brusquement plaquée contre la fenêtre. La douleur électrise son corps alors qu'elle gronde faiblement. La camée est toujours avec son camé, elle aurait dû s'y attendre. La camée la regarde dédaigneusement avant de tirer plus loin les valises de la diplômée. Elle se met à fouiller alors que le camé fait pivoter Lyra pour lui face face. Ses doigts jaunis par la cigarette se resserre autour de la gorge de la gamine qui écarquille les yeux. Tu croyais j'allais oublié que tu m'as frappée? La poigne se resserre comme un étau provoquant la suffocation graduelle de la gamine qui est trop sous le choc pour réaliser ce qu'il se passe réellement. Le camé la jette à terre. Le souffle coupé, Lyra tente de retrouver son souffle, de mettre de l'ordre dans ses pensées. Elle se sent tirée par les cheveux. Elle jure alors que les coups se mettent à pleuvoir sur elle. Après un instant, incapable de se tenir, elle s'effondre comme une poupée de chiffe molle. Son visage ensanglanté, son corps se couvrant tranquillement d'ecchymoses, un rire la secoue. Le camé l'observe, troublé. Lyra en profite pour se relever et attraper un couteau. Tout semble devenir étrangement calme dans la tête de Lyra alors qu'elle menace les camés de son arme. Un sourire s'étire sur ses lèvres alors qu'un gloussement lui échappe. Elle essuie du revers de la main le sang qui coule le long de ses lèvres. Elle attrape un couvercle de métal sur le comptoir et avant que sa proie anciennement prédateur prenne conscience de ce qu'elle fait, elle assène un violent coup à la tête du camé. Le craquement des os provoqua un frissonnement de plaisirs à la gamine. La camée lâche un piaillement effrayé sous le regard amusé de sa fille. La gamine s'assied sur le torse de son cauchemar, ses mains tremblant légèrement. Elle voit du coin de l'oeil la camée tenter de fuir. Elle lui lance le couvercle. Ce dernier se fracasse contre la tête de la cible. Karma is a real bitch sometimes. Ronronne Lyra en enfonçant le couteau dans la gorge du camé. Le liquide vermeil éclabousse. Il s'accroche aux cils, suit la courbe de ses lèvres et recolore les vêtements. Les gouttes glissent le long de la chevelure rousse de la gamine. La gamine se redresse chancelante. Elle a craqué cette fois-ci, elle a perdu le contrôle et pourtant, jamais ne s'est-elle sentie aussi libre, aussi vivante. Elle est ensanglantée, mélange de son sang et de celui de sa victime. Elle voit la camée recroquevillée sur elle-même dans le coin de la cuisine. Les sanglots secouant son corps dévoré par la drogue. Lyra fait claquer la langue contre son palet, signe de son désagrément. C'était pittoresque la réaction de sa mère. N'a-t-elle donc pas un tant soit peu de fierté? La gamine s'approche de la camée. La gamine lui jette un regard de dédain avant de l'assommer. Inutile de mettre fin aux jours d'une telle perte. Elle drogue sa mère, fou le couteau dans sa main et part se doucher avec légèreté. L'eau coule sur sa peau, lavant sa peau de ses pêchés. L'eau se teinte de rouge vif. Lyra reste sous le jet jusqu'à ce que l'eau finisse par retrouver sa teinte cristalline. La gamine finit par se barrer. La gamine laisse derrière elle un cadavre. Elle laisse la mort sur son sillage sans même une once de regret.


LYRA, QUEEN
La gamine est allongée sur le dos, ne relevant la tête que pour faire descendre une gorgée d'alcool. Le liquide lui brûle la gorge alors qu'il descend se nicher dans ses entrailles, engourdissant son corps et abrutissant ses sens. Le ciment provoque des frissons qui courent le long de sa colonne. Elle observe le plafond délabré avec agacement. Elle peinait à croire qu'elle venait d'investir ses maigres économies dans un bâtiment tout pourri. Elle jura entre ses dents alors qu'Ezekiel s'allongeait à ses côtés, bouteille en main. Un bar. Fais toi un bar avec des danseuses bien bonnes à regarder. Il lâche ces mots soudainement sans réellement en prendre conscience. Il lâche un gloussement avant de recommencer à boire dans la bouteille. Caleb, appuyé sur une colonne, lâche également un ricanement avant de suivre le pas. Lyra haussa un sourcil, se redressant. L'idée lui plaisait et c'était peu dire. T'es un putain de génie quand tu veux. S'exclame-t-elle en le frappant au torse et bondissant sur ses deux pieds. Elle boit une gorgée, savourant nettement plus la saveur. L'espace d'un instant, elle pensa à des putains dans son bar, mais elle préférait ne pas faire compétition avec Felipe. Ce n'était pas une bonne idée et loin de là. Mieux valait lui louer ses filles que lui en voler. Un bar de danseuses, il y en avait pas dans cet enfer, du moins, pas encore. Pandemonium. Elle lâche ses mots dans un ricanement, mais ça lui plaît l'idée. Du moins, le nom lui plaît quand elle est sous les vapes. Elle se balade dans l'immeuble, montant avec douceur son plan.


La musique résonne sourdement dans ses oreilles. La gamine est appuyée contre le bar, sourire amusé aux lèvres. Le Pandemonium se faisait sa réputation sur divers niveaux. Les nymphes du poteau faisaient ronronner les plus durs alors que le poker ou autres venaient chercher les addicts. Les danseuses distrayaient les joueurs dès qu'elles en avaient l'occasion. L'alcool coulait à flot tout comme l'argent dans les coffres du Pandemonium. Sur l'étage supérieur, c'était un étage où peu y avait accès. C'est le côté sombre de la médaille. C'est l'endroit où le bar a un droit de vie ou de mort sur de nombreuses personnes. L'accès se situant derrière le bar, il n'y a qu'une entrée, qu'une sorte. L'intérieur n'est pas très lumineux. On y entre et le mur face à soi consiste en une rangée de casiers plutôt larges et haut. Ce qu'ils contiennent, seul le détenteur du casier le sait réellement. À la droite se dresse de multiples tables et quelques tableaux transparents sont dispersés entre elles. Finalement, à gauche, un énorme babillard secondé d'un large classeur. Ce babillard, il représente le tableau de chasse. Le Pandemonium, c'est le repère de nombreux tueurs à gages. Lyra reçoit les contrats de diverses personnes passant de personnes d'importances au nouvel arrivant. Peu importe qui est la personne, l'important est l'argent que cela rapporte. Le bar touche 25% de la prime, le reste va au tueur. Personne n'a encore su échappé aux démons du Pandemonium et c'est ce qui fait la fierté des propriétaires. Le bar trouve souvent un moyen de ramener des touristes pour les dépouiller et rengorger leurs stocks ou vendre l'inutile. C'est ainsi qu'ils ont réussi à avoir des alcools aussi diversifiés voir même ce vieux panneau solaire rouillé qui déraille parfois provoquant le grésillement des lumières. La gamine est reine de son royaume et deux rois se dressent à ses côtés, Ezekiel et Caleb. Trio régnant sur ce bâtiment, ils n'hésiteront pas à mettre un contrat sur la tête des imprudents qui se moquent de leur sanctuaire.
Le Pandemonium, c'est le bar du vice, c'est le bar de la déchéance et du meurtre.


La gamine, ça fait dix ans qu'elle est prise dans ce trou paumé. Dix ans qu'elle n'ose sortir, car elle se doute que la police l'attend de l'autre côté des frontières du village. Elle l'a appris quand un touriste a reconnu son visage comme étant la meurtrière recherchée. Seulement, toutes personnes saine d'esprit ne s'approchait du village maudit par Satan. Et puis, elle ne peut sortir même si les autorités n'étaient pas à ses trousses. Dès qu'elle s'éloigne trop longtemps, elle est prise de malaises et doit rebrousser chemin. Il faut croire que Satan s'est repu des pêchés qu'elle engendre, refusant de la laisser partir. Génie en perdition, la gamine est condamnée à rester en enfer pour toujours, préférant créer son propre enfer que laisser celui de l'extérieur dévorer le peu de conscience qu'il lui reste.
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Sam 25 Fév 2017 - 8:13

ma première disciple en ces lieux maudits allez viens donc sur les genoux de ton maître robert
le début est déjà bien alléchant, donc plus vite maintenant, Satan n'est pas patient

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
Felipe Da Silva
BEAST OF LUST
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 262
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : PEDRO PASCAL.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE NEUTRE
♆ PERDITION : LE NOMBRE D'INDIVIDUS AVEC QUI VOUS AVEZ COUCHÉ TOUT AU LONG DE VOTRE VIE S'AFFICHE SUR VOTRE MAIN ET SEULES SES PUPILLES LE VOIENT.
♆ ÉGARÉ : AU BORDEL, ENTRE TES CUISSES, PROCHE DE LA DEMEURE DU DIABLE.
♆ ENNUI TROMPÉ : GÉRANT DU BORDEL DE SÃO POEIRA, PROSTITUÉ QUI DÉCIDE AVEC QUI IL ÉCARTERA LES JAMBES OU QUI LES ÉCARTERA POUR LUI, BRAS MUSCLÉ QUI DÉFEND SON TERRITOIRE ET SES PROTÉGÉ(E)S.

(#) Sam 25 Fév 2017 - 10:28
Une sataniste russe qui gère un bar des vices et avec Holland en plus, il va nous falloir un lien gnah
Sur ce, le plus important... Gloire à Satan intense

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

You had just begun to explore the dark, our funeral pyre and we are here to revel forevermore. You just had to know all about the world but you will never know. The world is on fire and you are here to — .
stay and burn with me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 66
♆ PSEUDO : mnémosyne
♆ AVATAR : holland roden
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : elle, c'est le vice, le pêché pur. elle exacerbe vos envies qui finissent par tourner en obsession pendant quelques heures. sa présence étourdissante peu dévergondée la plus prude des femmes.
♆ ÉGARÉ : pandemonium
♆ ENNUI TROMPÉ : elle, elle a son bar où l'enseigne en néron rose grésille. elle possède le bar des vices, de l'addiction. alors que ses nymphes divertissent les joueurs, les jeux et l'alcool réduisent à néant toutes résistances. rapidement, ceux qui mettent les pieds dans son bar se retrouve sans le sou avec un pêché à assouvir.

(#) Sam 25 Fév 2017 - 15:18
Yeesss, la première disciple dévouée à son -sexy- maître Cunnilingus Je me dépêche, je me dépêche

Felipe: Héhé Et puis, comment dire non à un lien avec cet apollon!? Gloire à satan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 136
♆ PSEUDO : vntmlsc.
♆ AVATAR : Alaska Tunderfvck 5000.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : Des voix qui se mêlent aux bêlements des créatures du diable, la grande Divine peut communiquer avec les chèvres et, à son plus grand malheur, les quelques unes qu'elle rencontre finissent toujours par la suivre.
♆ ÉGARÉ : Des quelques mois qu'elle a mis à rénover le théâtre, elle ne l'a plus jamais quitté, cinq ans à rester enfermée dans sa forteresse et à n'en sortir que pour faire baver les quelques crapauds qui voudraient la voir crever.
♆ ENNUI TROMPÉ : Main de fer qui frappe les charbons pour en faire des diamants, vitrine du théâtre et chef d'orchestre des nuits de lumière, Divine gère le théâtre et n'est pas prête d'y perdre son contrôle.

(#) Sam 25 Fév 2017 - 17:15
T'approche pas trop de Felipe :pasclair: !
Plus sérieusement, j'aime beaucoup le début de la fiche, le pseudo, l'avatar, le tout, vite, on veut voir la suite !
Bienvenue parmi nous !

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

sweet child of mine
you're divine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 66
♆ PSEUDO : mnémosyne
♆ AVATAR : holland roden
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : elle, c'est le vice, le pêché pur. elle exacerbe vos envies qui finissent par tourner en obsession pendant quelques heures. sa présence étourdissante peu dévergondée la plus prude des femmes.
♆ ÉGARÉ : pandemonium
♆ ENNUI TROMPÉ : elle, elle a son bar où l'enseigne en néron rose grésille. elle possède le bar des vices, de l'addiction. alors que ses nymphes divertissent les joueurs, les jeux et l'alcool réduisent à néant toutes résistances. rapidement, ceux qui mettent les pieds dans son bar se retrouve sans le sou avec un pêché à assouvir.

(#) Sam 25 Fév 2017 - 21:08
Dommage dommage siffle Mercii beaucouup, je suis vraiment contente que ça plaise

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Do not be afraid of those who kill the body but cannot kill the soul. Rather, be afraid of the One who can destroy both soul and body in hell. — .
Matthew 10:28
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 115
♆ PSEUDO : DENFERT.
♆ AVATAR : MICKEY MOUSE.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ ENNUI TROMPÉ : GÊNEUR À TEMPS PLEIN, LE LEGS QUI MOISI DANS UNE CHAMBRE FORTE, ÉPARGNÉ JUSQU'À CE QUE LES RENNES SOIENT REFILÉES DES POGNES DE PAPA AUX SIENNES BIEN QUE LES BIFTONS SOIENT DÉROUTÉES DE TOUTE VALEUR. CABALE QU'IL DOMINE AVEC LUI, EMPIRE ORGIASTIQUE QU'ON LUI OFFRE COMME UN CŒUR SUR UN PLATEAU D'ARGENT. NON, DÉFINITIVEMENT BELPHEGOR, EMMERDEUR LÉGATAIRE D'UNE HÉGÉMONIE SOUILLÉE NE SE CHAGRINE PAS DE SES UNIQUES AFFAIRES.

(#) Dim 26 Fév 2017 - 19:28

allez viens, on est bien dans la secte de papa. on fait des vilaines choses mais c'est quand même nous les meilleurs. gnah
du coup entre satanistes, on à une carte de fidélité, dix filles achetées, une offerte? siffle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 66
♆ PSEUDO : mnémosyne
♆ AVATAR : holland roden
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : elle, c'est le vice, le pêché pur. elle exacerbe vos envies qui finissent par tourner en obsession pendant quelques heures. sa présence étourdissante peu dévergondée la plus prude des femmes.
♆ ÉGARÉ : pandemonium
♆ ENNUI TROMPÉ : elle, elle a son bar où l'enseigne en néron rose grésille. elle possède le bar des vices, de l'addiction. alors que ses nymphes divertissent les joueurs, les jeux et l'alcool réduisent à néant toutes résistances. rapidement, ceux qui mettent les pieds dans son bar se retrouve sans le sou avec un pêché à assouvir.

(#) Lun 27 Fév 2017 - 2:28
Babe, c'est bien pour les vilaines choses que je suis là -on peut même en faire ensemble :labise: - Et puis, comment dire non à une carte de fidélité de ce genre? robert

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Do not be afraid of those who kill the body but cannot kill the soul. Rather, be afraid of the One who can destroy both soul and body in hell. — .
Matthew 10:28
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 136
♆ PSEUDO : vntmlsc.
♆ AVATAR : Alaska Tunderfvck 5000.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : Des voix qui se mêlent aux bêlements des créatures du diable, la grande Divine peut communiquer avec les chèvres et, à son plus grand malheur, les quelques unes qu'elle rencontre finissent toujours par la suivre.
♆ ÉGARÉ : Des quelques mois qu'elle a mis à rénover le théâtre, elle ne l'a plus jamais quitté, cinq ans à rester enfermée dans sa forteresse et à n'en sortir que pour faire baver les quelques crapauds qui voudraient la voir crever.
♆ ENNUI TROMPÉ : Main de fer qui frappe les charbons pour en faire des diamants, vitrine du théâtre et chef d'orchestre des nuits de lumière, Divine gère le théâtre et n'est pas prête d'y perdre son contrôle.

(#) Mar 28 Fév 2017 - 1:59
bienvenue à São Poeira
Sympa comme endroit ton bar, j'en connais plusieurs qui iront y faire des petits tours l'air de rien perv !

   Il y a ce sourire, là, si grand, si laid, sur ses lèvres gercées par les morsures et le sang versé. Il t'observe, là, le torse ouvert, le coeur entre ses mains, maintenant. Plus rien ne t'appartient  ; tu es à lui tout entier, maintenant, qu'importe ce que tu choisis de faire. Ses ongles, si abîmés, s'enfoncent dans ton pauvre coeur et y glisse son venin. La malédiction est lancée ; te voilà captivé. N'oublie point de remplir ton profil en entier et vérifier les informations dans les bottins. Et surtout amuse toi ! Si tu as la moindre question ou autres, tu peux en venir faire part au staff ici. D'autres liens utiles ci-dessous :

    LES  FICHE DE LIENS
    POUR LES DEMANDES DIVERSES <- va-y faire un tour pour créer le pandémonium ange !
    LES BOTTINS
    LES TÉLÉPHONES
    LES INTRIGUES & ÉVÉNEMENTS
    LE FLOOD
    LA CHATBOX
   

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

sweet child of mine
you're divine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Lyra M'angil
» Lyra Belacqua
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: LES MONSTRES S'ÉVEILLENT :: DONNE TON ÂME :: LES ÂMES DAMNÉES-
Sauter vers: