N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

M ♆ prisonners of war

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 3 Oct 2015 - 18:33
Ezequiel Iago Simões

ange déchu
Héritage Infortuné ♆ Simões Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Ezequiel, Iago. C'était mieux avant ♆ vingt-six ans. Première Bouffée d'air ♆ Vingt-quatre avril dix-neuf cent quatre-vingt-neuf, à São-Luis, Brésil. Papa et Maman ♆ Nationalité brésilienne, mais le gamin reste un mélange culturel. Dans mon lit ♆ Ce qu’il trouve. Il aime ce qu’on lui propose, et la violence, surtout. Degré de solitude ♆ Célibataire, il joue avec le cœur des autres. Tromper l'ennui ♆ Comme bon vous semble. Pas forcément quelque chose de légal, pas forcément quelque chose de propre. Peut-être qu’il peut s’occuper d’aller cueillir des âmes innocentes, de les ramener jusque dans la ville maudite, pour les filer ensuite à quelques autres maitres démons complètement dégénérés. Malédiction ♆ (don/pouvoir) J’vous laisse vous faire plaisir. Tombé dans le trou à rat ♆ Sa mère a déménagé alors que ce n’était encore qu’un gamin, après que papa se soit barré, peut-être déjà conscient du monstre qu’il avait engendré. Il a passé presque toute sa vie ici. La nouvelle famille ♆ crapule

   

au fond du lagon
Pseudo ♆ Au niveau du pseudo, vous pouvez faire ce que vous voulez ! J’ai mis ça parce que je me suis dit que ça ne sonnait pas trop mal, et que j’aime bien proposer des idées, mais je l’ai volontairement pas nommé dans ma fiche pour vous laisser un peu de liberté (et puis peut-être qu’Abe a mis du temps avant de savoir son -vrai- nom, également). Avatar ♆ Si vous l’aimez pas, ça ira. Vous pouvez proposer une autre bouille. J’veux juste qu’on garde un côté un peu exotique, puis un peu sauvage, quoi. (Genre, Adonis, ou un autre petit black clair ou foncé, si vous avez des idées.) Liens ♆ Je crois que c’est le morceau le moins négociable (pour la partie Ezequiel/Abe, un peu fatalement, hein). Mais si vous avez des propositions, des envies, des trucs comme ça, faut pas hésiter à m’en parler !  Présence ♆ J’vous demande pas d’être des machines, mais pas forcément des fantômes non plus. (genre une réponse ou deux par mois, ça me va) Autre ♆ j’vous aime déjà.
Everything was blue : his pills, his hands, his jeans, and now I'm covered in the colors, pulled apart at the seams ▲ HALSEY
colors
Ezequiel est un sauvage. Un monstre dans l’âme. Il ne respecte rien, ni personne. Ezequiel est un voyou qui ne veut en faire qu’à sa tête. Un esprit malade. Une saloperie, un poison qui bouffe son cerveau, et qui ne sera certainement jamais diagnostiqué. Un demeuré.
Ezequiel aime le sadisme et la violence gratuite. Son meilleur argument, après la menace, reste le poing. Il aime les gosses fragiles. Ceux qui se sont un jour imaginé forts. Il veut tous les détruire, comme on détruit des châteaux de sable en sautant à pied joint.
Ezequiel aime capturer des gamins pour les vendre à quelques autres diables. Il se fiche de leur devenir. Il n’y a que les quelques instants de jeux qui lui sont important. Ezequiel, il s’amuse à trainer en ville. Pour mieux pêcher des mioches égarés. Un grand sourire, des dents éclatantes. Il montre patte blanche, et il attire les étrangers. Il leur raconte des belles histoires, peut-être même qu’il s’invente des identités. Et lorsqu’il a fini par faire disparaitre toute trace de méfiance dans leur visage, il en profite pour les dépouiller de leur liberté. Kidnappeur d’âmes oubliées.
Ezequiel n’a plus de famille. Il n’a plus personne pour l’embêter. Sa violence a emporté sa mère, et la stupidité a eu raison de son frère cadet – il a couru trop loin, il a repoussé les limites trop longtemps, et le diable l’a emporté.
Ezequiel n’est pas très bavard, comme garçon. Il préfère donner des ordres, et s’attendre à les voir exécutés sans qu’il n’ait à les argumenter. Ezequiel, il fait comprendre ses sentiments avec ses gestes. Avec ses mouvements. Il fait parler son corps lorsqu’il est las d’ouvrir la bouche. Il cogne presque constamment.  
Il se fait plaisir avant de songer aux autres. Ezequiel est égoïste, Ezequiel n’est qu’un salaud. Ezequiel se fiche des accords, il ne connait pas les remords, il n’écoute que la voix de son corps.
   

Abe Padmore
Abe c’est le jouet du démon. Abe, c’est l’âme perdue qu’Ezequiel rechigne à délaisser. Parce qu’il n’arrive pas à convenablement le dresser. Parce que ça l’amuse de le voir tenter de se rebeller. Ezequiel, il aime rappeler au gamin que, sans lui, il ne serait plus rien. Que, sans lui, il ne serait jamais venu ici. Et qu’il ne serait pas maudit.
Abe, c’est un gamin qu’Ezequiel a attiré dans ses filets. Il l’a pioché dans les rues, il lui a proposé ce qu’il cherchait. Un toit, un lit, un peu de bouffe. Il lui a proposé de découvrir le coin, il l’a trainé vers la mine. Il lui a montré quelques coins de la ville. Et puis il a fini par l’effrayer. Il a fini par se montrer trop violent, par cogner trop fort sur l’américain, et le gamin a voulu se barrer. Il a profité d’un moment d’inattention, d’une fraction de seconde où le démon avait les yeux tournés, et il est parti. Abe a couru, il a tenté d’aller jusqu’au bout. Jusqu’à sa liberté. Avec ses grandes jambes, Ezequiel l’a rattrapé. Avec ses grands bras, il l’a ramené sur le territoire du gaz, pour qu’il puisse à nouveau respirer en toute sécurité. Il a eu peur de le perdre, tout comme on craint de perdre son nouveau jouet.
Ezequiel, ce qui l’amuse le plus chez Abe, c’est son pouvoir. C’est sa peau qui se couvre d’ecchymoses dès qu’il le caresse. Dès qu’il le frappe. C’est ses gémissements plaintifs et la crainte qui s’installe dans son regard, lorsque le demeuré décide de s’en prendre à lui. Ezequiel, il se délecte à l’idée d’en abuser. Ezequiel, il s’en fiche de l’entendre protester. Il ne lui rendra jamais sa liberté.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 8 Oct 2015 - 15:58
    Aucun emoji ne peut représenter l'expression de pervers mexicain que j'affiche en réalité, je me contenterai donc d'un :
    HOLAAAAAAA~~ !

    J'espère que tu veux bien de moi russe
    Et je sais pas si Eole te conviendra, j'peux toujours changer tékaté
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 8 Oct 2015 - 18:09
J'te cache pas que mon cerveau a mis au moins un quart d'heure à piger ce qu'il se passait. Arrow

Mais bonjouuuuuur, méchant démon. Cunnilingus Cunnilingus Cunnilingus (et Eole est parfait, si ça te plait, ça me plait aussi. )
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: