N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Invité
Invité
avatar
(#) Mer 30 Sep 2015 - 14:19
franny doll

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ DOLL. Et son double qui murmure sans cesse que la poupée est endommagée. Elle a le nom qui dégouline tout contre les parois de sa peau opaline. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ FRANNY. Ou l'enfant sale. L'atroce Franny et ses doubles jeux. Franny meutrie.  C'était mieux avant ♆ Elle a 16 ans, c'est qu'une enfant, une âme égarée entre deux mondes, une âme insatisfaite, une âme insatiable. Première Bouffée d'air ♆ Des indépendantes côtes irlandaises, un 6 janvier comme une épiphanie détournée par un démon dérangé. Papa et Maman ♆ Irlandais, polonaise. Dans mon lit ♆ Un ours en peluche démembré, gardien de sa virginité.  Degré de solitude ♆ Liée à son frère. Tromper l'ennui ♆ Elle ne fait autre que lire des poèmes dans des langages éteints tout le jour. Idolâtrie ♆ Les ombres qui les ronges, la noirceur qui s'empare des coeurs, la mort et le tourment, la douleur et le repos nocturne. Tombé dans le trou à rat ♆ Viande fraîche, visage nouveau. La nouvelle famille ♆ clochard.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ Mona(rque).    Pseudo pas beau ♆ BISEPTINE. Nombre d'hivers endurés ♆ 16, presque 17. Pierre précieuse préférée ♆ améthyste  Compagnie de voyage ♆ j'ai suivi le projet sur bazzart! Mot doux ♆  Cunnilingus  Degré d'addiction ♆ les week-ends, les mercredis. Sésame ouvres-toi ♆ Enfermons-nous mélancoliques (Nelligan?) + FD Tête de cochon ♆ (ton avatar) Écrire ici. TYPE DE PERSONNAGE ♆ FOU (inventé). Remerciements ♆ bannière de ademain sur tumblr, avatars de MORIARTY Mot d'amour en plus ♆ baptisez moi.
Frôlée par les ombres des morts Sur l'herbe où le jour s'exténue L'arlequine s'est mise nue Et dans l'étang mire son corps▲ APOLINAIRE
théophanie
Et comme les feuilles souffrantes du saule pleureur elle a bu l'eau du lac aux voix et elle a vu leurs visages empreints de cette effrayante torpeur et elle a bu leurs larmes en les mêlants aux siennes. De longs doigts verdâtres s'accrochèrent à ses mains tremblantes, ensanglantées pour les nettoyer de l'impureté, liquide carmin, coulant le long de ses phalanges.
Non elle n'a pas rêvé.
Qu'elle répète en arrachant une mèche de cheveux, en entaillant sa peau du bout des ongles.
Non elle n'est pas folle.
Et les cris résonnent dans son crâne fêlé par trop de douleur sonore. Et les cris martèlent ses tempes, l'arrachant de ses sommeils, l'arrachant de sa réalité. Et ses iris céruléens ouvrent des brèches dans le ciel, des doigts lui montrent le chemin vers la sortie. Elle l'entend, sa voix, à lui, aussi. Souvent. Elle apparaît, comme ça. Et généralement, quand elle l'entend, ça la conduit à une réalité temporaire qu'elle craint. Un monde qui veut la déchirer. S'écrase sur sa joue la main, se lève le jour sans lendemain, dans ce cauchemar, dans la poussière ardente et la sueur étouffante.
Elle voit flotter autour de son frère les mains de l'ombre de sa mort proche mais elle lui hurle de partir, de ne pas le tuer tout de suite. Et ça marche, parfois.
L'ombre devient alors blanche lumière, halo saint autour du visage familier de son frère tant aimé. Et à genoux elle se mettra pour lui. Pour partager les douleurs une journée encore. Elle offre sa main qu'il caresse lentement. Et ses immenses iris virent couleur nuit - elle coule dans le sang de son coeur, elle se noie dans sa douleur. Châtiment partagé.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 30 Sep 2015 - 14:20
titre de l'histoire

l'étrange
(150 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) PATHOS


São Poeira
(150 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) SWAN

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 30 Sep 2015 - 18:20
(j'ai trop l'impression que y avait déjà une mona sur le forum tiens, soit c'est un prénom plus répandu que je le pensais, soit je perd un peu la tête )
pour l'avatar, moi j'ai une petite préférence pour moya, c'est le genre de beauté que j'adore perv
on aura le droit à une petite poupée fragile ? ça pourrait être super intéressant, surtout dans ce genre de contexte, j'ai vraiment envie de voir ce que tu vas faire de franny du coup ! (puis le pseudo, j'aime )
bienvenue !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 30 Sep 2015 - 22:55
merci beaucoup pour l'accueil!
une deuxième mona ? ça m'était jamais arrivé avant tiens.
une poupée fragile aux visions terrifiantes. Hope
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 1 Oct 2015 - 1:15
moi aussi je préfère moya elle a juste cette bouille vraiment trop... trop Hope
bienvenue, jusqu'à présent j'aime beaucoup ce que t'as écrit
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mar 6 Oct 2015 - 10:11
merci c'est gentil
j'crois que je vais garder moya anyway
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 10 Oct 2015 - 23:34
temps écoulé

le sang a giclé
Larmes de sang, là, qui dégoulinent le long de ses traits. N'entends-tu pas ses cris d'agonie, les âmes qui se voient alors meurtris ? Il fait l'enfant, le pauvre Satan, de ne pas toucher ton âme, de ne pas s'amuser avec toi. Il te voit, là, au travers de la foule, t'éloignant doucement, t'effaçant presque tendrement, et il ne l'accepte pas. Connais-tu seulement la sentence, pour rendre le démon aussi triste, aussi humain ? Dix larmes de sang ont déjà été versés, si tu n'es pas là d'ici quatre nouvelles larmes, il sortira les crocs, il sortira le fouet, et ton âme, brusquement, sera détruite à néant. Ce que Satan n'a pas, n'existe pas.

Demande un délai si tu ne veux pas finir dans l'estomac du Diable niark


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La faune haïtienne compte-t-elle des singes? You bet...
» Attention aux cameleons de la faune politique haitienne.
» IV. Faune d'Autremonde
» Masque de Faune
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: