N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Je voudrais le bien mais le mal fait son beurre - NELA

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 28 Sep 2015 - 13:01
Nela Coelho

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Coelho son père s'appellait, et sa mère aussi, couple amoureux, marié, Coelho comme l'écho égaré d'une vie passée, délaissée, adorée. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Nela c'est pas compliqué à dire, ça roule sur la langue, c'est doux, c'est à l'image de ses grands yeux de gamine. Prénom de poupée presque, avec deux syllabes, il est difficile d'en tirer un surnom - et si vous y arrivez, oh, elle considèrera ça comme la plus grande des merveilles, la plus belle des inventions, dansera sur les lettres égrenées comme un pantin aux ficelles coupées C'était mieux avant ♆ 20 ans de naïveté, de douceur, 20 ans à rire, 20 ans où tout le monde s'étonne de la voir encore vivre, elle si peu adaptée à la violence du monde, elle perdue dans le ciel, dans les nuages, bientôt tu crèvera et deviendra un ange ma belle, ce n'est qu'une question d'années Première Bouffée d'air ♆ Nela est née au Brésil, à Bahia, Nela est née un jour de pluie en plein milieu d'un mois de soleil, à croire que les cieux pleuraient son départ, trop bonne pour cette terre, trop innocente pour ces salauds. Papa et Maman ♆ Le Brésil coule dans ses veines comme les étoiles miroitent au fond de ses yeux, du plus lointain de ses souvenirs d'enfance ses abuelos étaient d'ici, sentaient la terre mouillée, la sueur et avaient des champs. Famille heureuse, mariée, liée, Nela aurait bien fait la même chose si seulement elle n'avait pas vu ses ailes pousser. Dans mon lit ♆ Dans son sourire il n'y a que de la franchise, dans ses émotions qu'une flamme qui ne saurait s'éteindre. Ses lèvres sont réservées aux murmures, aux rires, aux paroles douce qu'elle laisse derrière elle; ses mains et ses bras n'ont jamais enlassé que ses amis, que ses proches, que des inconnus qui avaient, le temps d'un instant, besoin de réconfort. Nela a un coeur qui bat pour la Terre entière, elle a trop d'amour à donner ouais, et à force de palpiter pour tout ceux qui l'entourent, il n'a encore jamais su aimer au singulier. Degré de solitude ♆ Fiancée à celui qui pleure, amante de cette fille seule, personne n'a jamais goûté sa chaleur mais simplement sa gentillesse, son bonheur. Entourée de ceux qu'elle repêche, la solitude lui est inconnue et elle la déteste. Tromper l'ennui ♆ Cuisinière pour ceux qui n'ont pas de sous, cuisinière pour ceux qui veulent juste lui parler, la jeune femme se brûle et goûte les petits plats qu'elle s'amuse à concocter dans l'espoir de recevoir un merci, un peu d'argent, ou simplement le bonheur des gens. Idolâtrie ♆ Maman croyait au petit Jésus comme on tombe d'une chaise, papa la suivait, ainsi que toute la famille, ainsi que tout le Brésil. Cachée au creux de ses seins est une croix qu'elle porte plus comme souvenir que comme croyance, mais pour éviter de s'attirer le mauvais oeil, Nela ne blasphème pas, et elle se dit que pourquoi pas, qu'après tout, ce n'est pas si mal d'avoir comme symbole un gamin dans un berceau, un innocent, un petit angelot. Tombé dans le trou à rat ♆ 3 ans qu'on s'étonne de la voir encore là, 3 ans qu'elle survit à l'air saturé, pétillante de vie, d'amour, de bonté. La nouvelle famille ♆ La sueur sur ton front enlève la crasse pour y tracer "SALAUD" car t'es bien trop bonne pour ce monde, car ton dos se brisera, tes mains se craquelleront, et ton visage se creusera avant que ne vienne ta fin.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ Camcam   Pseudo pas beau ♆ Nela ? Nombre d'hivers endurés ♆ 19 Pierre précieuse préférée ♆ DES DIAMS EN MASSE CETTE QUESTION Compagnie de voyage ♆Je voulais me trouver un fo' LOTR sur Bazz et je crois que j'ai missclic sévère Mot doux ♆ Je cherche toujours Galadriel  russe j'suis amoureuse du fo' les gars, à part ça. ça me fait penser au bouquin "in the country of last things" de paul auster, au niveau du contexte de la ville, toussa, je sais pas si c'est intentionnel mais j'adoreDegré d'addiction ♆ je suis en école de co donc ça peut varier de CONSTAMMENT LA à "putain elle est ou" mais normalement, il n'y aura pas de grosses absences Sésame ouvres-toi ♆ Enfermons-nous mélancoliques au fond du verre d'un alcoolique, là ou il cherche des réponses aux questions qui l'agitent Tête de cochon ♆ Marina Nery TYPE DE PERSONNAGE ♆ Magnifique PV, je dois 2 bisous sur les fesses pour la/les personnes qui l'ont faite Remerciements ♆ j'ai repris l'image de ban du PV donc IDK, et merci à Unicorn pour les ava dans la seconde partie Mot d'amour en plus ♆ J'vous aime bande de chiens
Well she's walking through the clouds with a circus mind that's running wild. Butterflies and zebras and moonbeams and fairy tales, that's all she ever thinks about.. Riding with the wind. ▲ FLY ON, LITTLE WING
Un jour, j'irai à Marseille


C'était en noir et blanc. L'actrice était belle, et son amant aussi. L'histoire était triste, la musique était douce. C'était en noir et blanc, et j'ai vu ce film il y a longtemps, lorsque j'étais petite, encore plus petite que maintenant. Fanny et Marius, Marius qui l'abandonne, Fanny qui se retrouve seule et qui marie César. Deux films émouvants, deux films qui m'ont fait pleurer enfant alors même que je ne comprenais que vaguement ce qu'étaient les sentiments, je sentais leur peine, leur amour, ce qu'ils étaient et ce qu'ils seraient toujours. Ce n'était peut-être qu'un film, une fable, un script, mais quelque part ailleurs, sur cette terre ce scénario se produisait sans producteur ni acteurs, quelque part c'était réel, et quelque part, je pleurais pour eux.
C'était en noir et blanc. Abîmé, coupé, trop regardé. Fanny et Marius ont vu leur bande se détériorer, la cassette ne voulait plus se rembobiner. C'était en noir et blanc, mais à la fin, ce n'était que du gris et du beige sur l'écran de la télé. La musique n'était qu'un grésillement sourd, et puis, parfois, leurs visages apparaissaient. Parfois je voyais ce qu'il se passait, moi qui connaissait tout par coeur, je voyais la jeune fille être abandonnée, je voyais son amant s'en aller.

Puis la télé elle-même a commencé à ne plus fonctionner.
La dernière image qu'elle a jamais affiché celle de ce bateau qui part au loin. De Marius, de son rêve, de la mer, de cette promesse inconnue qu'il a fait au lendemain.

Le lendemain j'ai jeté le post. Le lendemain, je suis partie de chez moi.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 28 Sep 2015 - 13:02
titre de l'histoire

l'étrange
(150 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY

São Poeira
(150 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Mar 29 Sep 2015 - 23:55
nela la plue jolie et la plus gentille
ce début de fiche est à tomber nela a l'air de t'aller comme un gant Cool ça nous fait vraiment plaisir que tu la tentes
hâte de voir la suite, donc dépêche toi
sinon, la ban est de moi, et il manque un truc dans le code du règlement ange

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 30 Sep 2015 - 19:11
ce scénario !!!
(puis marina )
comme vlad, je suis contente qu'il soit tenté, j'ai hâte d'en lire plus et de voir comment tu vas t'approprier le personnage, bienvenue
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Mer 7 Oct 2015 - 14:33
temps écoulé

le sang a giclé
Larmes de sang, là, qui dégoulinent le long de ses traits. N'entends-tu pas ses cris d'agonie, les âmes qui se voient alors meurtris ? Il fait l'enfant, le pauvre Satan, de ne pas toucher ton âme, de ne pas s'amuser avec toi. Il te voit, là, au travers de la foule, t'éloignant doucement, t'effaçant presque tendrement, et il ne l'accepte pas. Connais-tu seulement la sentence, pour rendre le démon aussi triste, aussi humain ? Dix larmes de sang ont déjà été versés, si tu n'es pas là d'ici quatre nouvelles larmes, il sortira les crocs, il sortira le fouet, et ton âme, brusquement, sera détruite à néant. Ce que Satan n'a pas, n'existe pas.

Demande un délai si tu ne veux pas finir dans l'estomac du Diable niark



♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour... | AMETHYSTE
» 06- La maladresse ça fait mal !
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» le cliquet c'est bien mais....
» Entraînement seul c'est bien, mais à plusieurs c'est mieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: