N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

crucifié.

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 12 Fév 2014 - 1:13
J'ai retrouvé Cleb.
J'aurais pu être joyeux, sourire et fermer les yeux, à nouveau. Pourtant, la peur est plus grande et insupportable que jamais. Je ne sais pas être heureux, c'est officiel. Je l'ai décidé la nuit dernière, lorsque les larmes coulaient sur mon visage meurtris par les coups de Darko.
Darko ; que je continue d'aller voir. Détruit et débraillé, les yeux rouges et le cœur en farandole. Je lui ai demandé, sous un air insolent et provocateur.
Je l'ai supplié de me faire du mal. T'aurais du me voir entrer chez lui. Forcer la porte et virer la pute de son lit. T'aurais du me voir, ouais, le frapper de mes faibles forces. Dans ma grande fureur, je lui ai même lancé un verre à la figure, comme ça, sans prévenir. Je lui ai pété l'arcade, je crois, j'en sais rien, j'avais besoin de lui. Le corps tremblant, j'ai cherché la douleur de sa peau brûlante. Je l'ai embrassé comme on embrasse la mort. J'ai eu la sensation de me donner à la faucheuse. Cuisses ouvertes, ses vas et viens n'avaient rien de réels et lumineux.
J'ai eu la sensation d'aller bien. L'espace d'une seconde, je me suis trouvé dans mon élément. J'ai eu envie de sourire mes ses lèvres déformaient les miennes. Pris en otage, j'ai effacé les sentiments de ma mémoire. Cadavre l'espace de quelques heures, je suis retourné auprès de Cleb, transpirant et recouvert de sperme.
Je n'ai même pas eu le courage de me coller à lui. J'ai eu peur qu'il disparaisse si je venais à le toucher. J'en suis même persuadé, qu'il finira par disparaître, une nouvelle fois.
Je suis une personne horrible.
HORRIBLEMENT PATHETIQUE.
J'me sens détruis, tiraillé, défoncé, démembré. Je détruis tout ce que je touche (et toi la première). J'ai seulement la foi à mourir mais même ça j'en suis incapable. Je ne fais plus que des trajets bidons, des trajets pervers, des trajets microbes : entre mon lit et celui de Darko. Ça va pas plus loin. Le sol doit être creusé, tu sais, comme lorsque les animaux passent toujours au même endroit. Les chasseurs appellent ça une coulée, je crois. Je suis un peu de ces sangliers, traqué et harcelé. Ma fin est quelque part mais l'Homme au fusil un peu mal foutu. Ses yeux sont aveugles et visent toujours mal. Ce doit être pour ça que je suis toujours en vie.
Une patte blessée et une côte cassée, j'attends la balle décisive mais elle ne vient pas.
Je sauterais bien du haut d'une tour, moi, tu sais, mais il n'y en a même pas ici. Tout est plat, tout est sec, tout est laid. Tout me donne la sensation de n'être qu'un grain de sable parmi tant d'autres. J'aime même pas la couleur du ciel, il est lourd et insupportable. Le soleil, n'en parlons pas. Sa caresse me décroche grimace sur les brûlures de Darko. Y a que les mots de Cleb qui sont supportables. Et encore, parfois, ils me décrochent des larmes.
J'sais bien qu'à un moment ou un autre ça suffira plus.
J'sais bien qu'on va tout foirer.
Qu'il va me laisser.
Découvrir pour Darko.
Me détester.
J'sais tout, à l'avance.
J'ai peur.
J'ai pas retrouvé Cleb, finalement. J'suis déjà en train de le perdre.

Lily, tu fais chier, avec ton corps en cendres. Mais j'ai personne d'autres pour parler. J'me sens horriblement seul, aussi.
Tu dois savoir ce que c'est.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: