N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Invité
Invité
avatar
(#) Dim 9 Fév 2014 - 15:36
paloma rojo

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Jamais les Rojo ne posséderait une quelconque notoriété dans ce trou à rat, ni ailleurs. On ne sait même pas si c'est un véritable nom de famille, ou une simple invention d'une vieille pute ivrogne, dont la beauté s'est vite éclipsée, en même temps que son sablier se fracassait contre la pierre sanguinolente des lieux. Il ne reste plus que sa fille, seule au milieu du chaos, pataugeant dans le sang vermeille de ses victimes. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Pâle Paloma, colombe souillée. Colombe qui n'en a jamais été une. Sa mère l'aimait, son petit oiseau entravé, mais trop mal. Comme l'homme qui l'avait engrossé avant de la laisser. C'était mieux avant ♆ Vingt-deux ans. Les fantômes n'ont pas d'âge. Ils ont simplement les souvenirs, douloureux, pour la plupart, d'une enfance houleuse et d'une décadente adolescence. Rien de plus. Première Bouffée d'air ♆ Un treize aout à São Poeira, dans une bâtisse aussi miteuse que la ville elle-même. On doute. On doute même de l'existence de cette petite fille damnée. On sait simplement qu'elle est née ici, et qu'elle y mourra, si ce n'est pas déjà fait. Papa et Maman ♆ Papa vient de l'est, à en juger la couleur de peau de la gamine. On suppose, du moins. Mais au final, on s'en fout. La vie de Paloma n'a pas d'importance, ses origines encore moins. On aimait pourtant bien sa mère, du coin, elle faisait des trucs pas mal avec sa langue, mais pour le reste, personne ne sait. Dans mon lit ♆ A-t-elle jamais eu de relation sexuelle consentie ? Là encore, on ne sait pas. Elle vous montrera qu'elle non plus. Elle vous montrera que cela l'importe peu, et qu'elle jugera le moment opportun, si un tel moment peut exister ici. Degré de solitude ♆ Elle n'est pas seule. Mais pas accompagnée non plus. Elle vit avec les fantômes, ils sont gentils, même si parfois ils peuvent retrouver leur colère d'antan, et se comporter comme ils le faisaient avant. Tromper l'ennui ♆ Aucun. Doigt de Son Dieu. Elle est celle qui juge, et qui condamne. Elle tue, puis vole, et s'en va. Toujours de la même manière. Et toujours pour les mêmes raisons. Tombé dans le trou à rat ♆ Fille errante dans la ville, qui revient toujours, tel le fantôme qu'elle est, à la petite bâtisse de sa défunte mère, Paloma est née dans cette merde noire, y baigne jusqu'au cou, et lorsqu'Il en aura terminé avec elle, elle fermera les yeux et se laissera emporter, jugeant avoir payé ses dettes. La nouvelle famille ♆ Crapuleuse âme, maudite vie, voyou. Crapule.

   

au-delà des dunes
Joli prénom ♆ Loïse.   Pseudo pas beau ♆ Païenne. Nombre d'hivers endurés ♆ (âge) Quinze ans. Pierre précieuse préférée ♆ Le rubis, rouge, rouge, ROUGE.  Compagnie de voyage ♆ Bazzart, je crois, ça fait un moment que je lorgne le forum, genre depuis son ouverture alors. Mot doux ♆ Pourri jusqu'à la moelle. Degré d'addiction ♆ 5/7. Sésame ouvres-toi ♆ pr. Tête de cochon ♆ Anja Konstantinova. Remerciements ♆ Bannière tumblr, avatars de KIDD. Mot d'amour en plus ♆ Merde, c'est beau tout ça.
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
et si vous n'aimez pas les cercueils, on vous fera monter de la bière
Elle a peur. Mais c’est une belle peur, qu’elle se doit d’extérioriser.
Il fait nuit. Mais c’est le moment où elle se sent le mieux. Protégée par ses ailes sombres, qui la journée sont atrophiées par la lumière qui éblouie, elle se sent vivante. Mais elle a toujours peur.
Un long hurlement se fait entendre. Personne ne sait qu’elle peut pousser de tel cri, mais ce dernier vient bien de ses tripes. Il remonte jusqu’à ses lèvres, comme le sang s’aventure, à gros bouillon, au sortir de la plaie béante qu’elle s’est faite sur le bras, et qui l’a fait hurler encore plus fort.
Les voisins ne l’entendent pas. Le monde non plus.
Et c’est tant mieux.
Son râle d'agonie se termine par un gémissement incontrôlé, et elle courbe l'échine, posant sa tête contre ses bras lacérés, là, dans sa piètre chambre de fortune. Ses cheveux presque blancs prennent du rouge vermeille, et semblent dégouliner sur ses épaules frêles, son visage pâles, jusqu'à ses reins douloureux, encore mis à contribution ce soir-là.
Tel un vulgaire animal, elle lape le sang. La douleur. Il est parti, c'est terminé, qu'elle se dit. Mais il reviendra. Et les fantômes ne la protégeront pas. Ils n'ont pas à le faire de toute manière. Elle ne risque rien, tant que le travail est fait. Et puis, elle peut se défendre. Lorsque l'heure sonnera, elle arrêtera de fuir, se retournera contre son assaillant et mordra.
Elle en est capable. Elle a des cartes, elle aussi.
La Mort, l'Amour, la Haine.
Elles sont toutes entre ses mains diaphanes. La colombe sait les utiliser.
Elle connait les rites qui lui font peur, qui font fuir les fantômes et les humains,
et qu'Il aime par dessus tout.
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 9 Fév 2014 - 15:38
titre de l'histoire

l'étrange
(200 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY


São Poeira
(200 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
   
(c) MORIARTY

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 9 Fév 2014 - 15:41
(désolé du dp)

j'ai une petite question avant de continuer ma fiche, est-ce que le vaudou est encore accepté ? j'aimerais en faire le pouvoir de ma petite Paloma ? (pas de poupée humaine dans son cas) perv merci d'avance pour la réponse
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 10 Fév 2014 - 4:41
JE SUIS LÀ ( je sais, ça a pris du temps, mais les hommes et les montres, hein Arrow )
tout d'abord ; ce choix de tête. elle est merveilleuse, et tes mots, le début, ça va parfaitement bien avec elle, quoi. j'ai hâte de voir la suite - le choix d'image est d'ailleurs merveilleux -
sinon, pour le pouvoir, le vaudou est toujours disponible amuse toi bien à faire des poupées avec la tête des gens
( et puis pour le code de règlement, il te manque la première partie )
tout ça pour dire, bienvenue ici
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 10 Fév 2014 - 19:26
ton avatar.
bienvenue.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 10 Fév 2014 - 19:35
non, mon dieu.
ton avatar.
j'hyperventile, j'approche l'orgas-
ouais, non, je suis fan. ça fait plaisir de voir anja par ici, je l'aime.
puis le début, bougre d'animal, j'ai hâte d'en lire plus. bienvenue.   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 10 Fév 2014 - 20:03
Je. C'est vrai que ton avatar est à croquer.

Bienvenue à toi, belle!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Mar 11 Fév 2014 - 14:41
t'as d'beaux seins, j'peux toucher ? perv Arrow
j'adore le début en tout cas
hâte de voir al suite, ma jolie

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 13 Fév 2014 - 17:36
Adolf Dariá Aue a écrit:
t'as d'beaux seins, j'peux toucher ? pervArrow
ne succombe pas à la tentation, viens plutot voir papa.   

alors le titre j'aime, l'avatar j'aime, et tout le reste   .
bienvenue.   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 19 Fév 2014 - 22:38
temps écoulé

le sang a giclé
Larmes de sang, là, qui dégoulinent le long de ses traits. N'entends-tu pas ses cris d'agonie, les âmes qui se voient alors meurtris ? Il fait l'enfant, le pauvre Satan, de ne pas toucher ton âme, de ne pas s'amuser avec toi. Il te voit, là, au travers de la foule, t'éloignant doucement, t'effaçant presque tendrement, et il ne l'accepte pas. Connais-tu seulement la sentence, pour rendre le démon aussi triste, aussi humain ? Dix larmes de sang ont déjà été versés, si tu n'es pas là d'ici quatre nouvelles larmes, il sortira les crocs, il sortira le fouet, et ton âme, brusquement, sera détruite à néant. Ce que Satan n'a pas, n'existe pas.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: