N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

✿◕ ‿ ◕ bel air.

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 17:53
Luana Ingram

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ pas même les serpents n'oseraient susurrer ce nom aux consonances misérables, eux, si fiers d'être reptiliens et barbares. C'est que la poussière a longtemps joué avec ses cheveux ondulés...et longtemps sa langue a-t-elle fourchée lorsqu'elle dégurgitait Ingram. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ des pétales rougeâtres ornaient ses lèvres charnelles. Le nectar, tant gouté, tant aimé, découlait de ces dernières. Les abeilles venaient y déguster le péché vaniteux, si luxuriant face aux autres...Désireuse et désirée la jolie fleur, la belle Luana s'effaçait sous des symphonies de "Mignonne". C'était mieux avant ♆ les cieux détournèrent bien vite les yeux de son corps tentateur. les anges se crevaient les yeux pour ne pas venir s'héberger entre ses cuisses, ses courbes...son esprit affamé. Elle n'avait que vingt-trois ans et si tôt devint-elle, le huitième péché. Première Bouffée d'air ♆ elle émergea de son repos un certain vingt-trois juin, à Rio de Janeiro, dans une ville où les lumières artificielles surplombaient et émerveillaient les pouilleux. Papa et Maman ♆ il y avait des chants, des lamentations bien froides qui résonnaient en sa tête lourde, il y avait de la vodka qui émoustillait ses veines et engourdissait ses sens. Papa était de l'est. Maman était du sud. Et sans leur rencontre, huit démons ne seraient pas aux trousses de l'Agneau... Dans mon lit ♆ ils avaient les mains si rudes, d'avoir trop longtemps tenu la foudre, les lèvres perdues au milieu d'une forêt brunes, pour leur sagesse et le temps qui trancha les coins de leurs yeux...La Mignonne, elle si fragile et douce, en fleur attendant d'être cueillie, admirée et butinée, gémissait des "daddy" provocateurs face aux sains desquels elle se riait.  Degré de solitude ♆ seule, dans l'ombre de ces coquins, elle expirait la tendre mousseline grisâtre, les cauchemars s'incrustant dans ses poumons fanés. Tromper l'ennui ♆ Protectrice de la fertilité, mère de toutes les figures maternelles, elle se présentait comme la déesse ultime. La Santa Maria...Tombé dans le trou à rat ♆ dans les murs de cette prison, trois déchirures se tenaient, fières d'infliger des douleurs machiavéliques. La nouvelle famille ♆ parasite.

   

au-delà des dunes
Joli prénom ♆ lucie.   Pseudo pas beau ♆ trop. Nombre d'hivers endurés ♆ dix-huit. Pierre précieuse préférée ♆ l'opale, changeante comme je le suis.  Compagnie de voyage ♆ bazzart le bled. Mot doux ♆ c'le swag wesh. Degré d'addiction ♆ surement plus souvent durant les week-ends et les vacances. Sésame ouvres-toi ♆ OK PAR SALE Tête de cochon ♆ Bryn Drohan. Remerciements ♆ tumblr et avatars de fade out et wh Mot d'amour en plus ♆ vous faites des orgies ?   
Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint la folie et l’horreur, froides et taciturnes. ▲ BAUDELAIRE
light of my life, fire of my loins
La musique valsait en son esprit, se jouant pour quelques instants des démons, eux si durs aimant orner ses yeux...un regard, malédiction de plusieurs hommes. Il glissait sur les corps, dénudant leur âme et leur arrachant des frissons, des montagnes naissant sur leur peau salace, mutilée. Il y avait les paillettes d'une vie qui ne fut pas la sienne qui se fondaient dans ses iris luxuriants, enchantant les désespérés, promesses d'une existence qu'ils avaient longtemps désirés. Ils l'avaient longtemps désirée. Sans même le savoir, elle était le sucre, le miel qui découlait des lèvres de Vénus, vin de Bacchus, aussi addictive que les flocons déroutants qui s'accrochaient à leurs chairs, attendant les charognards sous une dose de mélancolie anesthésiante; la nymphette se mouvant sous des voiles artificiels qui servaient à étancher la soif de beauté de l'Orient. Gorgés de soleil et d'espoirs, ils avaient dérobé les envies de ses victimes, ces attrapes-rêves...mains doucereuses de Morphée. Sirène envoutante, ses courbes emplissaient les coupes vides, tous, croquant dans la pomme interdite. Oubliant la richesse, le bon-sens, tous leurs fondements pour un de ses seins fermes. Pour y gouter et sentir le jus de la luxure couler et bruler leur gorge meurtrie et asséchée. Elle pouvait bien chanter si elle le souhaitait, pourvu qu'ils s’arrachent les yeux devant tant de lumières. Un ange souillé, une océanide échouée sur le lit de l'impétueux Cocyte. Féline se jetait–elle sur le cadavre, s’abreuvant de son sang, se noyant sous son corps. Et dans leur symphonie de soupirs, ils se perdaient, s’enfonçaient dans la mousseline, les ronces s’enroulant peu à peu autour de leurs membres, s’incrustant dans le tas de viandes qu’ils étaient, transperçant leur cœur exalté, léchant leurs veines embrasées, s’écoulant à l’intérieur comme une flamme jaillissant des ténèbres. La tenant, elle, prisonnière du mal qu’elle infligeait, l’étouffant sous l’alcool de leur être. La souffrance la faisait jouir, le chaos lui souriait à présent. La voleuse de bonheur récoltait tout ce qu’elle ne pouvait avoir, et ce, pour tout ce qu'il y avait de pire des entrailles de la terre : l'or...
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 17:56
HEY LOLITA

l'étrange
(200 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY


São Poeira
(200 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
   
(c) MORIARTY
She trembled and twitched as I kissed the corner of her parted lips and the hot lobe of her ear. A cluster of stars palely glowed above us between the silhouettes of long thin leaves; that vibrant sky seemed as naked as she was under her light frock. ▲ NABOKOV
santa luana, mother of sins
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 18:19
tu poste juste quand je change de compte, c'est malin ça bref, j'suis trop contente que tu sois là, que t'es choisie luana, mon bébé Hope j'ai hâte de lire le reste de tes mots - le début fait déjà vachement envie - et merci mille fois de la tenter, quoi   bienvenue ici et courage pour ta fiche, il te manque un petit bout du code réglement
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 21:02
Oh elle, luana, toi, ce pv, les premiers mots, TES mots qui sont beaux.
je veux déjà découvrir comment tu vas exploiter luana.
bienvenue sinon et bonne chance pour ta fiche.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Lun 13 Jan 2014 - 12:36
oh luana la belle
de même, je suis très contente que tu la tentes et j'ai hâte de voir ce que tu vas écrire perv
par contre, ma jolie, petit bémol, on a précisé dans les règles du modèle que la première partie de la fiche doit être finie avant de poster, donc je te déplace un temps chez les vilains, n'hésites pas à nous faire signe dès que c'est remédié (a)

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 13 Jan 2014 - 20:42
Salvatore Le code devrait être bon à présent   De rien, Luana est si intéressante   J'espère être à la hauteur  ange Merci :3

Alcide Merci pour tous ces compliments   Vous me fouttez vachement la pression bande de gueux   

Adolf
J'ai le droit à des coups de fouet en prime ?   
Merci ^^ Voilà, j'ai réparé mon erreur   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 13 Jan 2014 - 20:46
Je remets dans la bonne section et le code est validé
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 15 Jan 2014 - 16:34
Bienvenue   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 4:51
   perv 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 9:03
Euké... Je suis éperdument amoureuse de ton personnage. Il est plus qu'envoutant, il est fascinant et Bryn est magnifique ! Bref... Je l'adore, j'adore ton style et je veux un lien dès que tu es validée !

Bienvenue ici !  :ange: 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 23 Jan 2014 - 4:17
temps écoulé

le sang a giclé
Larmes de sang, là, qui dégoulinent le long de ses traits. N'entends-tu pas ses cris d'agonie, les âmes qui se voient alors meurtris ? Il fait l'enfant, le pauvre Satan, de ne pas toucher ton âme, de ne pas s'amuser avec toi. Il te voit, là, au travers de la foule, t'éloignant doucement, t'effaçant presque tendrement, et il ne l'accepte pas. Connais-tu seulement la sentence, pour rendre le démon aussi triste, aussi humain ? Dix larmes de sang ont déjà été versés, si tu n'es pas là d'ici quatre nouvelles larmes, il sortira les crocs, il sortira le fouet, et ton âme, brusquement, sera détruite à néant. Ce que Satan n'a pas, n'existe pas.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: