N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Noche Lampião
NIGHTMARE BASTARD
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 145
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : ANDY BIERSACK.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : MORPHÉE DES CAUCHEMARS. IL LUI SUFFIT DE CONNAITRE VOTRE VISAGE, D'Y PENSER TRÈS FORT OU DE VOUS AVOIR SOUS SES YEUX AFIN DE HANTER VOS NUITS PAR DE MAUVAIS RÊVES. EN CONTRE PARTIE, A L'ORIGINE INSOMNIAQUE, IL NE PEUT PLUS DORMIR.
♆ ÉGARÉ : AU SEIN DE TES SONGES LES PLUS PROFONDS.
♆ ENNUI TROMPÉ : VOLEUR AUX DOIGTS AFFÛTÉS, AU RICTUS AMUSÉ. EMMERDEUR DEPUIS LES HAUTEURS, GAMIN MOQUEUR A LA LANGUE BIEN PENDUE.

(#) Ven 10 Mar 2017 - 18:57
NOCHE & CLINT
j'ai un entrepôt, j'ai un entrepôt, et devine ce qu'il y a dedans ?
Saleté de canidé. Pas plus haut que trois pommes mais pourtant suffisamment teigneux pour mordre la main d'un inconnu qui l'emmène loin de chez lui. D'un frêle diablotin qui le guide jusqu'à sa cachette de malfrat puis l'attache sans songer un instant à lui apporter une gamelle d'eau fraîche. Faute de sa paume amochée, c'est sa vengeance de l'instant, priver le cabot de boisson quelques heures pendant que lui séjournera dehors à emmerder le monde. Un quotidien exquis pour Noche qui cette fois-ci, avait une raison plus pertinente que son seul plaisir. Ce n'est pas par hasard que délaissant les trésors des maisons une fois l’obscurité pointée, il s'est amusé à dérober un bichon maltais. C'est parce qu'après un vol plus ou moins raté, l'autre jour, il était à deux doigts de se prendre une balle en plein dans l'épaule. Si celle-ci n'a fait que l’effleurer, il ne l'a pas mieux accueilli pour autant. Il s'est senti obligé de faire sa vendetta complètement inutile, pour mieux enfoncer le colosse déjà bien énervé. Une provocation puérile, un kidnappage débile, mais un grand rictus moqueur toujours affiché, en quête de nouvelles victimes à agacer. Le gamin baigne dans les conneries, seul moyen pour lui de vibrer, de s'évader, de vivre, tout simplement. Le mental reste figé quelques années en arrière et le corps lui, continue de grandir péniblement sous ses yeux.

Comme si cela ne suffisait pas, comme si la leçon n'avait pas été suffisamment claire, car elle ne l'est jamais avec lui, le voleur retourne sur les lieux du crime. L'allure est enjouée, presque endiablée, le jeune homme ne craignant pas d'être stoppé dans son élan par une balle perdue. Bien qu'il se méfie un minimum, il parvient à proximité du grillage en interpellant les autres cabots présents. Alertant consciencieusement le maître des lieux en espérant qu'il le retrouve vite mais se permettant en attendant quelques remarques piquantes. « J'ai un entrepôt, j'ai un entrepôt... Et devine ce qu'il y a dedans ?! » Cherchant la bête dans sa tanière, qui se dévoilera très certainement en furie. Ricanant ouvertement en scrutant les alentours, puis sautillant, ne tenant pas sur place afin d'éviter les mauvaises surprises. « Ton pauvre cabot ! Je me demande s'il va bien... Qu'est-ce que tu en penses, dans quel état est-il selon toi ? » Le bouchon est poussé toujours plus loin, si loin qu'il risque d'avoir un retour de bâton très douloureux s'il ne fait pas attention. Son cœur s'anime d'excitation comme jamais et ses lèvres pétillent.
(c) AMIANTE

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Cut through the clouds with the speed of a demon, I am as I was as I will be. Oh ! Ah ha ha ha ! What a sensation, what a sensation, can you feel it ? Can you see what I see ? Intruder, I always came uninvited, the hunt has begun and soon you'll be bleeding — .
stare at the night sky, ignited
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 219
♆ PSEUDO : ECTOPLASM.
♆ AVATAR : MATTHIAS SCHOENAERTS, UNE FOIS.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : CHANGEMENT DE SEXE ÉPHÉMÈRE. (MARION COTILLARD SOUS SA FORME FÉMININE)
♆ ÉGARÉ : DANS SA CARAVANE, PERDUE AU MILIEU DE SA CASSE.
♆ ENNUI TROMPÉ : PASSION NATURELLE POUR LA FERRAILLE.

(#) Jeu 16 Mar 2017 - 0:41
NOCHE
&
CLINT
i don't know who you are but if you don't let my dog go i will find you. i will kill you.

Il a passé une nuit presque blanche à dormir sans Rambo à ses pieds ou alors contre lui avec sa mauvaise haleine. Clint a même fait chier Sal et les voisins pour que ces idiots l'aident à chercher le cabot disparu comme par magie d'une seconde à l'autre. Ledoux l'a vu s'éloigner de quelques mètres dans les carcasses comme il le fait tout le temps mais il n'est jamais revenu. Jamais. Pourtant, Clint a passé des heures à l'appeler à le supplier de revenir, à jeter de la bouffe un peu partout sur le terrain mais rien à faire. Et si quelqu'un lui avait volé pour le revendre dieu sait où ? C'est qu'il est pure race ce petit machin et qu'il coûte certainement une blinde. Son coeur se crispe affreusement sous sa cage thoracique alors qu'il s'est autorisé un moment de pause pour ne pas finir dingue. La douceur d'Irène l'aide à tenir le coup, à gérer ses émotions. Sans elle, certainement qu'il aurait déjà foutu le feu à tout ce foutu village de merde qui ne lui inspire plus que de la pitié. Il avait pourtant bien écrit sur sa médaille en majuscule : RAMENE LE A CLINT OU TU VAS CREVER. Mais la menace écrite semblait ne pas avoir son effet alors le voilà à picoler pour noyer son chagrin. Ce putain de chagrin qui lui grignote le coeur comme s'il avait paumé son propre gosse. Et encore, certainement que Clint serait moins malheureux s'il venait à perdre son enfant. Rambo c'est peut-être qu'un chien puant et merdique mais c'est aussi grâce à lui s'il est encore là aujourd'hui. Parce qu'après sa tentative échouée de suicide, le colosse s'était attaché à sa boule de poils, oubliant la perte de son père et l'isolement de Sao.

Aujourd'hui, il a la sensation d'avoir perdu tout ça alors, lorsqu'il se redresse, la voix d'un petit con semble être une hallucination. Naturellement, la bête attrape son fusil de chasse avant de quitter sa caravane tel un diable. Il n'hésite pas une seconde à pointer le canon vers celui qui le provoque. Ramène ta tête de gland par ici si t'es un homme. Qu'il crache au gamin épais comme une allumette. Il pourrait le mettre ko avec une petite claque. Pendant un instant, Clint pense à lui tirer un balle dans la tête mais il a besoin de lui sain et sauf pour espérer retrouver Rambo en vie un jour. Sa gorge est nouée et ses mains tremblent légèrement de rage mais Clint tient encore la route. Il sent pourtant qu'il pourrait vriller à n'importe quel moment, que le lien entre le raisonnable et la folie est incertain. Si t'as touché à un seul poil d'sa cabine, j'te crève. Il est où ? Qu'il demande une fois, en enchaînant de suite sur une voix plus menaçante. IL EST OU PUTAIN ? Il va le saigner, il le sent.
CODAGE PAR AMIANTE

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

La vie est construite sur une faille
et j'espère tout s'effondrera.
Revenir en haut Aller en bas
Noche Lampião
NIGHTMARE BASTARD
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 145
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : ANDY BIERSACK.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : MORPHÉE DES CAUCHEMARS. IL LUI SUFFIT DE CONNAITRE VOTRE VISAGE, D'Y PENSER TRÈS FORT OU DE VOUS AVOIR SOUS SES YEUX AFIN DE HANTER VOS NUITS PAR DE MAUVAIS RÊVES. EN CONTRE PARTIE, A L'ORIGINE INSOMNIAQUE, IL NE PEUT PLUS DORMIR.
♆ ÉGARÉ : AU SEIN DE TES SONGES LES PLUS PROFONDS.
♆ ENNUI TROMPÉ : VOLEUR AUX DOIGTS AFFÛTÉS, AU RICTUS AMUSÉ. EMMERDEUR DEPUIS LES HAUTEURS, GAMIN MOQUEUR A LA LANGUE BIEN PENDUE.

(#) Sam 25 Mar 2017 - 13:45
NOCHE & CLINT
j'ai un entrepôt, j'ai un entrepôt, et devine ce qu'il y a dedans ?
Gamin puéril. L'insolence même imprimée sur les traits, provoquant l'ours afin qu'il sorte de sa tanière quitte à se prendre un beau coup de griffe. Pourtant, bien plus que l’appréhension, c'est l'excitation qui circule dans tout son être. La hâte de connaître l'état de la bête féroce qui bien évidemment, ne tarde pas à sortir en furie au grand jour en le menaçant ouvertement suite à sa langue bien pendue. Ses yeux ne manquent pas le fusil accroché à sa main puis bientôt pointé en sa direction. Noche frétille. Un pas à gauche, à droite, il remue suffisamment pour ne pas être facile à atteindre si jamais l'autre perd patience et tire. Il a beau ne pas savoir quand s'arrêter, il n'est pas stupide pour autant. Les paroles fusent, toujours plus provocantes envers le fameux cabot, tandis qu'il fait le pitre sous les yeux du colosse. Constatant bien qu'il s'agit d'un point sensible. Qui l'aurait cru, qu'un animal aussi petit, serait la faiblesse d'un tel énergumène. Noche ne regrette pas un instant d'avoir joué là dessus. A vrai dire, il continue, c'est la raison pour laquelle il est ici. « Juste un seul poil ? Et si c'était plus ? Qui sait... » Rire cinglant, moqueur, faisant un pas en arrière avec une idée derrière la tête. Ce qui tombe bien. L'autre s'énerve de plus en plus, sa patience s'étiole aisément, Noche cherchant à le faire tourner en bourrique de la pire manière qui soit.

C'est plutôt risqué mais beaucoup trop tentant. « Tu veux savoir où est ton pauvre toutou ? Vraiment ? » Il se stoppe légèrement dans son élan, conscient qu'il ne se fera pas tirer comme un lapin tant qu'il n'aura pas révélé l'information. Qu'il ne compte pas révéler, au passage. A la place, il met de nouvelles cartes entre ses mains ainsi que celles de la bête chatouillée à vif. « Peut-être que si tu me suis, tu sauras. » Sans attendre une réaction orale ni même physique de sa part, le voleur s'élance à travers le bidonville, dans cette zone si désertée, comme s'il fuyait la peste. La différence étant minime si on ne le prend pas en compte. Ralentissant sa course afin de vérifier s'il est bien suivi. Son sourire ne le quitte pas, son agilité ne lui fait pas défaut et plus encore, son imagination débordante. Il ne sait pas encore de quelle manière tout va se dérouler, s'il va s'en sortir indemne ou s'il va être forcé de lui fausser compagnie à un moment donné mais ne se tracasse pas plus que ça. Voir pas du tout. Ce sont des interrogations inutiles, qu'il délaisse pour plus de réjouissances. Pourtant Noche, comme tout le monde, fait des erreurs. Pas celles qu'il commet de son propre chef non, mais celles qui surviennent lorsque la confiance personnelle est surestimée et qu'au dernier moment, c'est quitte ou double. Le bruit de la détonation arrive bien jusqu'à ses oreilles. L'instant d'après, à moitié retourné, envisageant l'esquive, il a l'impression d'avoir mal calculé son coup et de perdre son équilibre. Légère grimace qui n'entrave pas tout son amusement mais qui risque de lui déplaire si la balle arrive jusque dans sa chair.
(c) AMIANTE

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Cut through the clouds with the speed of a demon, I am as I was as I will be. Oh ! Ah ha ha ha ! What a sensation, what a sensation, can you feel it ? Can you see what I see ? Intruder, I always came uninvited, the hunt has begun and soon you'll be bleeding — .
stare at the night sky, ignited
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» got some dark desire, love to play with fire (hot) ▹ nolan.
» × DON'T PLAY WITH FIRE ×
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: TREMBLE SÃO POEIRA :: LE SABLE SOUS NOS PAS :: HABITATIONS-
Sauter vers: