N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

L'IMMONDE SUBLIME

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 20:49
thackery darko

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ darko, ce nom ne t'es probablement pas inconnu. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ on dit qu'il s'appelle thackery. C'était mieux avant ♆ trente-cinq années de rien. Première Bouffée d'air ♆ são poeira, un jour brûlant, en août. Papa et Maman ♆ du sang américain mêlé à celui du brésil. Dans mon lit ♆ il dévore les filles, les filles à la peau pâle.  Degré de solitude ♆ élevé. il n'y a que lui et lui seul et pas d'anneau à son doigt, pas d'amour. rien. Tromper l'ennui ♆ c'est l'affreux, le loup du village. Tombé dans le trou à rat ♆ depuis le début, le premier souffle, le premier regard. depuis toujours.   La nouvelle famille ♆ crapule.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ quelque chose qui commence par k.   Pseudo pas beau ♆ ikyrel. Nombre d'hivers endurés ♆ seize. Pierre précieuse préférée ♆ aucune.  Compagnie de voyage ♆ bazzart. Mot doux ♆ je n'ai pas de mots. Degré d'addiction ♆ quotidienne. Sésame ouvres-toi ♆ enfermons-nous mélancoliques. Tête de cochon ♆ bale. Remerciements ♆  bannière de tumblr (faut que je retrouve la source), avatars de MORIARTY Mot d'amour en plus ♆ j'espère -vraiment- réussi à jouer darko.
Et il y avait encore, pour les filles restées sages comme Nana, un mauvais air à l'atelier, l'odeur de bastringue et de nuits peu catholiques, apportée par les ouvrières coureuses.▲ ZOLA
le loup du village
Il y a quelque chose qui rampe à l’intérieur de l’homme, comme une bête, quelque chose d’extrêmement venimeux. C’est même plus grand, c’est plus fort, plus puissant. C’est installé au fond du cerveau, et elle reste, elle s’accroche, elle se noie dans le sang et l’épiderme. Elle ne bouge pas. Elle stagne, elle pue, elle se putréfie. Darko, quand il passe, on a l’échine qui frissonne et qui se glace. Il dégage cet aura de malfaisance qui s’échappe de chacun de ses pores. Il esquisse des sourires perfides qui dévoilent deux canines parfaites, pas tout à fait blanches – un effet secondaire de la cigarette probablement. Les lunettes de soleil posées sur le nez l’isolent du reste du monde. Et sa vox grave, un peu éraillée, qui respire le danger, elle parle peu. Elle insulte, elle dénigre, elle dégouline de venin.
J’suis pas un gentil garçon, j’suis pas un chic type. Tu me traites de gros dégueulasse dans mon dos, et même si je ne t’entends pas, je le sais. Je suis une sale ordure, un gars qui traîne dans les rues, des ribambelles de filles à mes bras. Moi j’aime bien les filles, j’aime bien leur chaleur lorsqu’elles écartent leur cuisses, j’aime bien leurs yeux apeurés, j’aime leurs os fragiles, j’aime les entendre crier. Ça fait rire, ça me procure quelque chose de bon, de fort. Du plaisir. Mais je ne les aime que pour leur image et ce qu’elles me rapportent. Sinon j’en ai rien à foutre, de ces donzelles à la peau pâle. Je les traîne dans la boue, je les humilie, je leur donne des coups. Des coups au visage, dans les côtes. Je les balance par terre parce qu’elles ne méritent pas ma sympathie. Je crache sur leurs corps décharnés et je les caresse aussi. Et puis elles pleurent, elle geignent. Ça me fait marrer autant que ça m'énerve. Alors, parfois, je les assomme et on n'entend plus rien. Je ne m’excuse jamais, je les regarde avec la haine qui brille au fond de la pupille, éclatante.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 20:49
titre de l'histoire

l'étrange
(200 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY

São Poeira
(200 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 21:52
j'aime me répéter mais c'est pas grave : j'suis tellement contente de voir darko dans les parages. j'ai hâte de lire ta fiche.   mais en attendant j'admire ton avatar et les premières lignes. (mode groupie activé, tu vois)   
bienvenue chez toi et bon courage pour la suite.   
pour le code du règlement, il manque une mini partie et ça sera bon (il est vilain, ce règlement, je sais.)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 21:53
ça fait plaisir de te voir ici, tu sais perv j'ai hâte de voir ce que tu vas faire avec cette merveille et puis de pouvoir te détester pleine puissante en rp, aussi What a Face
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Dim 12 Jan 2014 - 5:21
ohlala quand on parle du loup, on en voit la queue
faut que je me dépêche d'écrire notre lien dis donc Arrow
super choix de scénario sinon et bienvenue perv

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 9:47
merci à vous trois, j'espère sincèrement être à la hauteur du personnage, il est vraiment énorme   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 22:05
oh Ikyrel, toi, puis Darko, 'tain ce film, donnie darko, c'est mon préféré.

je sais déjà que ce personnage sera exquis. ( et pas uniquement parcque c'est le scéna d'amandine )   

bienvenue.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Mar 21 Jan 2014 - 15:40
temps écoulé

le sang a giclé
Larmes de sang, là, qui dégoulinent le long de ses traits. N'entends-tu pas ses cris d'agonie, les âmes qui se voient alors meurtris ? Il fait l'enfant, le pauvre Satan, de ne pas toucher ton âme, de ne pas s'amuser avec toi. Il te voit, là, au travers de la foule, t'éloignant doucement, t'effaçant presque tendrement, et il ne l'accepte pas. Connais-tu seulement la sentence, pour rendre le démon aussi triste, aussi humain ? Dix larmes de sang ont déjà été versés, si tu n'es pas là d'ici quatre nouvelles larmes, il sortira les crocs, il sortira le fouet, et ton âme, brusquement, sera détruite à néant. Ce que Satan n'a pas, n'existe pas.



♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Le sublime touche, le beau charme." (Alistair M. Fitzbern)
» PPPP: pitit pitit prezidan Pétion. Scary!
» petite prière
» Ronaldo Killer [ R9 Video Sublime ]
» "Ouvre les yeux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: