N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

+ JUSQU'A LA MORT.

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 18:25
jupiter cesaria

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Cesaria des espoirs perdus et des sourires veufs, des âmes à sauver. C'est encore un de ces patronymes insignifiants qui passent ridiculement devant ces faux grands noms. Cesaria ! Il faudrait songer à sauver la vie.  Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Jupiter, comme cette planète dont les éloges sont décédés. Grosse, gazeuse, bouteille de gaz dans une cheminée. Jupiter, comme Jupiter. Présent sans présence, juste inhabité. C'était mieux avant ♆ C'était mieux avant, l'ère de l'insouciance, de l'innocence errance dans les jardins paisibles. Maintenant, les rêves périssent, c'est hallucinant. A peine dix-neuf ans, et neuf mois de moins, un préservatif de plus et jamais cette belle existence secrètement fleurie n'aurait été connue.  Première Bouffée d'air ♆ Malheur des Dieux, erreur flagrante, l'enfant a déchiré sa maman un premier janvier. C'est fou qu'on lui prédisait déjà un avenir gracieux, des bouches ornées de ces sourires maudits, alors que le gamin ne cherchait que des joies. Papa et Maman ♆ Maman est un produit fait français, industrialisée, formatée. Oui, c'est un de ses stéréotypes sales, rien à envier. Encore le père, un antillais, trop blanc, trop outsider. Dans mon lit ♆ des belles choses, des belles âmes. Degré de solitude ♆ jamais, non jamais seul. Tromper l'ennui ♆ on ne trompe pas l'ennui. Tombé dans le trou à rat ♆ depuis le premier souffle, qu'on l'y a jeté. La nouvelle famille ♆ crapule, crapule.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ fanny la démolie/ malika le caca. voilà quoi, t'as l'choix.     Pseudo pas beau ♆ #WHOLESATANIC Nombre d'hivers endurés ♆ dix-sept rêves glacés. - j'me sens poète. Laughing Pierre précieuse préférée ♆ j'aime pas les pierres, encore moins les précieuses. elles ont perdues leurs véritables valeurs, comme les hommes. Compagnie de voyage ♆ bazzart, et sûrement élodie-airways. Mot doux ♆ les mots manquent. Degré d'addiction ♆ à l'infini. (et au delà) Sésame ouvres-toi ♆ (code du règlement) Écrire ici. Tête de cochon ♆ adrien sahores -hotterthanyou huhu. Remerciements ♆beherenow, bright star. Mot d'amour en plus ♆ Écrire ici.
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
coeur plein, poches crevées.
(au-dessus de 250 mots) Il est un peu cassé, Jupiter, c’est un monstre bancal quand il marche dans la rue en caressant les murs de sa peau hachurée. Bleutée. Hématomes. Ouais, hématome, on devrait l’appeler comme ça. Stupide aussi, t’en qu’à faire. A se faire du mal, à s’autodétruire. Il faudrait songer à le réveiller avec le genre d’exclamation qui vous prend le cœur entre les paumes et le sert si fort qu’au retour, il ne sait se souvenir de comment battre correctement. Le cœur de Jupiter, c’est un fragile ce petit. Derrière ses airs de grands, de serein asocial, il est minuscule, ce gamin fragmenté dans lequel trop de sentiments sont fourrés, entassés comme des sardines en état de putréfaction dans une boîte rouillée. Il parcourait le monde avec sa vie à ses côtés, sa vie. Nell et Juliette autrement dit. Et puis il est tombé dans ce trou délaissé, que personne ne semblait aimer et contrairement à l’avis général, il rêvait de ne jamais plus partir. Jusqu’à maintenant. Oh, Juliette, elle a horreur de ce trou à rats où gesticulent les asticots, ils ont tentés de s’en aller ouais. Mais bon, ils ont compris que ça servait à rien. Ils. Ils. Ils. Jupiter sans ses deux n’est plus le même, Nell, c’est sa béquille. Une béquille dévouée pour son poste, l’âme qui le soutient dans sa chute aux enfers, l’âme qu’il entraînera sûrement, par pur égoïsme, puis ils prépareront la place pour Juliette, dans le coin le plus froid de l’enfer, s’ils le trouvent. Trop sociale, la planète géante, elle vous étouffe souvent, c’est normal vu comment elle est gazeuse. Des moments, elle pète des crises, comme un bipolaire, comme un humain qui en a marre. Des fois elle se mutile, pour ne pas mutiler les autres, et se promène pépère, comme si de rien n’était. Franchement, c’est jouet cassé le Jupiter.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 18:27
titre de l'histoire

l'étrange
(200 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c)STARCHILD

São Poeira
(200 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) BRIGHT STAR
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 19:07
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 0:36
AAAAAAAAAAAH PDJSOPDJSDSDLSJ C'EST QUOI CE PSEUDO DE KDLHDPPHDJSJDS ?   :shock:  
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 0:55
oh, ton avatar, il est beaaau (et le gif fgkhf mignon). j'aime le début de ta fiche, en passant, aussi -important, quand même Laughing -
bienvenue par ici et bon courage pour la suite. perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Dim 12 Jan 2014 - 4:49
oh une géante gazeuse qui vient nous gracier de ses grosses rafales (ça veut rien dire Arrow) (mais c'est jor dur de trouver quelque chose d'original à dire après les deux autres donc hein) bienvenue, bel adrien perv et le début est alléchant y'a pas à dire   

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 12 Jan 2014 - 22:11
tu veux m'épouser ? En tout cas si choisir sahores était une technique pour m'envouter : c'est réussis.

puis, bienvenue, trop d'émotion j'en oubliais mes manières.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mar 14 Jan 2014 - 20:08
ANGE, meeeerci, et puis elle est bien belle ta signature.   
ADOLF, pourtant pour moi ça veut tout dire (a), et puis c'est clair qu'enor a tout dit.   cimer, et puis cette perdition, god.   
ALCIDE, je suis tellement émue que je ne saurais dire non.   MERCI !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 15 Jan 2014 - 16:28
Bienvenue   
Ton pseudo et ton choix d'avatar sont enchanteurs. Je suis conquise   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 18 Jan 2014 - 22:41
Ton personnage est incroyable, ohlala.  Hope merci beaucoup, ça m'touche.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Mar 21 Jan 2014 - 15:42
temps écoulé

le sang a giclé
Larmes de sang, là, qui dégoulinent le long de ses traits. N'entends-tu pas ses cris d'agonie, les âmes qui se voient alors meurtris ? Il fait l'enfant, le pauvre Satan, de ne pas toucher ton âme, de ne pas s'amuser avec toi. Il te voit, là, au travers de la foule, t'éloignant doucement, t'effaçant presque tendrement, et il ne l'accepte pas. Connais-tu seulement la sentence, pour rendre le démon aussi triste, aussi humain ? Dix larmes de sang ont déjà été versés, si tu n'es pas là d'ici quatre nouvelles larmes, il sortira les crocs, il sortira le fouet, et ton âme, brusquement, sera détruite à néant. Ce que Satan n'a pas, n'existe pas.



♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» C'est toujours la lois du plus fort, il faut se battre jusqu'après la mort..
» Le Djiin Valphel, obstiné jusqu'à la mort.
» [RPFB] Jusqu'à la mort nous espérons toujours
» Jusqu'a mort s'ensuive...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: