N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 6
♆ PSEUDO : vox populi.
♆ AVATAR : astrid bergès-frisbey (louis garrel pour cosmo)
♆ ALIGNEMENT MORAL : NEUTRE BON
♆ PERDITION : antéchrist gémellaire, la tumeur, masse informe qu'aurait du être son jumeau, est réincarnée grâce au diable, transformant le corps et la psychée pour prendre sa place
♆ ÉGARÉ : dans son atelier improvisé, au fond d'un vieux grenier abandonné
♆ ENNUI TROMPÉ : artiste, peintre et couturière au sein du teatro boal. Sur son temps libre, elle laisse sa trace sur les murs de la ville, murales colorés et désespérés

(#) Mar 28 Fév 2017 - 20:49
cosima Sári cravilho
Les choses dans ce monde prennent des faces bien différentes. Tout ressemble à Janus ; tout, avec le temps, a un double visage.
François-Marie Arouet ▲
L'ÂME ÉGARÉE
Héritage Infortuné ♆ Cravilho, le patronyme qui s'est élevé dans la crasse. La fillette le griffonnait aux crayons de couleurs sur une liasse de papier déchirée, parce que ça plaisait tant à ses vieilles tantes de le voir écrit, même si elle était incapable de le lire. Dans les favelas, ils portaient leur fierté comme un stigmate accompagné d'un goût bien trop prononcé pour la gaudriole et les arts de la rue. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Cosima, c'est maman qui lui a donné. C'était un prénom qui la faisait rêve, elle la fille d'ailleurs qui avait pourtant jamais mis les pieds hors du Brésil. Le second, c'est sa grand-mère qui lui a donné, trop vite échappée de l'existence, morte en couches pour donner vie au père de la petite : Sári. Lorsque le diable l'appelle, c'est une autre forme qu'elle revêt et un autre prénom qu'elle assume : Cosmo, le reflet crasse de Cosima C'était mieux avant ♆ Les traits sont excessivement juvéniles. Il y a encore quelques temps, on la plaçait à peine dans l'adolescence. Pourtant, la vingtaine est déjà dépassée, bien que le corps soit encore frêle. Elle ne compte plus vraiment pourtant, ses vingt-cinq ans maudits. Première Bouffée d'air ♆ Le 4 Février à Nova Friburgo. Papa et Maman ♆ Enfant de la balle, ses géniteurs se sont extirpés aux favelas pour courir les routes. Le père au teint hâlé était du Brésil, sa mère était italienne et roumaine, vagabonde n'ayant jamais aperçu les terres de ses aïeuls. Puis, Maman s'est vite tirée, s'enfonçant au fond du pays pour des promesses de voyage, devenant catin. Dans mon lit ♆ Les hommes, elle les aime - sans doute un peu trop mais toujours de loin - les femmes sont regardées avec une jalousie piquetée d'admiration. Son cœur battrait bien pour les deux sexes, amoureuse du genre humain. L'innocence est presque chaste, détachant les sentiments au désir des corps. Cosmo, il les aime. Il aime tout le monde à vrai dire. Un peu trop sans doute. L'amour est l'avide mensonge, la passion dévorante pour le pêché si facile. Tout est bon à prendre ou pour se laisser prendre. Degré de solitude ♆ Célibataires, ils sont gavés de maladresse. La fille, c'est par une pudeur presque virginale qu'elle s'éloigne de tout semblant de relation et pour le garçon, ce n'est que par cette conception si friable du couple, celle qui fait naître un rictus sur ses lèvres, qui l'écarte de toutes ces bêtises. Tromper l'ennui ♆ Artiste dans l'âme et dans le sang, c'est avec ses mains que Cosima gagne son pain. Sous ses doigts naissent les peintures, les graffitis qui décorent les murs décrépits de Sao Poeira. Depuis peu, elle est couturière et fabrique les décors au sein du Teatro. De temps en temps, elle trouve quelques billets sur la table quand c'est Cosmo qui prend sa place. Monsieur fait le tapin mais son boulot préféré à lui c'est messager. Fanatisme déclaré ♆ Sans croyance quelconque autrefois, la belle a fini par saisir le chapelet pour souffler quelques prières lors des heures les plus sombres. Le demoiseau quant à lui flirte avec le diable, son troublant géniteur. la Vraie Famille ♆ Les paillettes et le glamour du Teatro Boal l'ont séduite. Tombé dans le trou à rat ♆ Quelques mois lui paraissent une éternité La nouvelle famille ♆ Clocharde, bien que le parasite pourrait revendiquer le titre de traînée ou même de crapule avec un peu d'ambition.
L'ANGE DÉCHU
Tu oses dire que tu l'aimes , mais tu lui arraches ses pétales . Alors dis moi qu'est-ce qui ne va pas ? TIC - Cosima, c'est des petites socquettes si soigneusement repassées, un parfum de bonbons et de la peinture sous les ongles. Elle se mordille la lèvre, un sourire un peu béat aux lèvres, quand on la complimente. Ses joues rosissent lorsqu'on évoque des choses un peu sales, piquant du nez pour dissimuler le trouble qu'elle ressent.

Douceur, délicatesse, gentillesse, caprices d'enfant, maturité paradoxale, les joues qui rosissent lorsqu'on évoque des choses sales et crues. C'est tout Cosima, en quelques mots à peine. Elle est la simplicité incarnée, qui cherche la tranquillité plus que la perspective de grandioses aventures à l'autre bout du monde. Le frisson, elle le trouve dans ses rêves, ses petites fantaisies innocentes et ça lui va très bien. Philosophe délicate, elle tremble pourtant. Devant le Mal, devant l'horreur. Cosima se calfeutre, se cache en priant tout doucement : que les affreux partent et la laissent en paix. A Sao Poeira, l'innocence était une bouée, une douce illusion à laquelle se raccrocher. Elle rêvait si bien des personnages de ses bouquins, fière de cette force incongrue. Mais personne n'est pure, personne n'est parfait, et certainement pas Cosima. Ses caprices et sa fierté ont porté l'Autre comme ennemi. Pourtant, Cosmo le sait bien : sa sœurette à ses diablotins, ses petites faiblesses. Innocente, peut-être, mais certainement pas exemptée de tout défauts. Alors ça le fait sourire lui...  

TAC - L'enfant de Satan. Il a à peine goûté à l'existence, né des entrailles de sa sœur. Sao Poeira est sa mère, le Diable, son pater. C'est un enfant, comme Cosima, mais un sale gosse. Il lui en veut à la mioche, de son rôle dans cette existence avortée. Cosmo qu'on l'appelle. C'est le grand gaillard au regard luisant d'une malice crasse. Il est "né" émerveillé par les horreurs de son berceau. Sa première balade nocturne a été hasardeuse, puis guidée par la main invisible de son Père. Sans inhibitions (ou presque), c'est un individu chaotique, détruisant, brisant tout ce qu'il peut sur son passage, qu'il s'agisse de personnes ou de bien. Il est gourmand, avide de mensonges et de tromperies. Il est l'étrange reflet déformé de sa jumelle : enfant paumé, égaré dans ses péchés et ses faiblesses. Mais là où il n'y a que cette vive lumière chez Cosima, il n'y a qu'obscurité chez Cosmo. Pourtant la réalité n'est pas si tranché. Est-ce vraiment mal et bien dans un seul corps ? Les apparences semblent prouver ces dires et pourtant.... pourtant...
LE DÉMON EXPIÉ
SPLEEN GÉMELLAIRE C'était atypique. Une nuit passionnée, la jouissance, une belle erreur. Quelques semaines plus tard, elle se savait enceinte, deux petites graines dans le four de Maman. Elle le savait pas par contre, et elle l'aura jamais su. Lui, il disparut purement et simplement, existence rayée de la carte par la jumelle. Perdu. Il fut absorbé par son double au sein de la matrice, au point qu'on ne soupçonna jamais l'existence. Secrètement, elle avait espéré un autre, une copie, garçon ou fille. Ne plus être seule dans sa misère. Le frère, la sœur rêvé(e) était devenu l'ami imaginaire jusqu'à ce que les fantaisies de l'enfance périssent avec l'arrivée de l'adolescence. Elle avait eut la mélancolie du jumeau perdu, un spleen qui colle à la peau sans pouvoir véritable s'en défaire.

Puis vint le naufrage dans le trou du Diable. Les choses n'étaient pas si terribles. L'optimiste Cosima tentait de voir les petits plaisirs dans la vie sombre de Sao Poeira. La première fois, c'était une douleur insupportable dans le bas ventre. Elle a gerbé pendant une nuit entière, sentant ses os se briser pour se reformer. Seconde naissance, Cosmo vint au jour. Le Diable fut le père, Cosima, la mère, sœur-vaisseau qui l'avait porté toute sa vie. Au creux de son corps, des restes recroquevillés s'étaient enracinés, amas de chair et de dents reposant dans son organisme.  

Cosmo était né, prenant la place de sa jumelle, celle qui avait pillé sa chance de vivre. Il y avait de la haine, de la rage. Ecoeurer, il hait, Cosima la toute prude, la parfaite. Il quitta en furie la petite cabane pour faire ses premiers pas dans ce monde. Après une nuit mouvementée, à goûter à toutes les fautes possibles, Cosmo réalisa que le diable lui avait donné une seconde chance, tandis que l'enfant de dieu avait dérobé la première. Cosmo, il commence à se moquer d'elle, la laissant se réveiller au fond du pieu d'un(e) inconnu(e) pour bien se marrer. Parce que Cosmo, vilaine traînée, il aime bien écarter les cuisses ou s'offrir. La demoiselle a fondu en larmes lorsqu'une des conquêtes de son alter s'est ramené en cloques. Une triste farce digne d'une nouvelle de Stevenson,  Jekyll et Hyde des temps modernes, il représente la sauvagerie crue et bestiale, la gaminerie dans un corps adulte. Elle en a peur et il s'amuse de sa domination sur l'esprit de l'autre.

mécanisme : Le corps de Cosima se métamorphose pour prendre des attributs masculins. Les cheveux raccourcissent, la taille s'allonge de plusieurs centimètres, la mâchoire s'épaissit, etc... Pas besoin de vous faire un dessin pour le reste. Cosmo et Cosima reste une seule et même personne, malgré tout. - La raison pour laquelle il peut prendre la place de sa "jumelle" reste inconnue pour cette dernière. Il semblerait qu'il puisse le faire lors des moments de doute de Cosima, lorsqu'elle se trouve en danger (afin de veiller pour sa propre survie). La nuit est aussi un moment propice à cette métamorphose. Il ne reste jamais plus de douze heures - son record - à sa place. Avant d'atteindre cette limite, il peut cependant redonner les rênes à Cosima (dans les pires situations possibles, sinon c'est pas drôle). Malgré ce changement, Cosmo et Cosima partage un corps, les blessures, ecchymoses etc.... se ressentent sur le corps de l'autre sans être vraiment présentes. Elles ne sont que douleurs fantômes.  

Lorsque l'un ou l'autre possède le corps, l'autre moitié n'est pas capable de voir ou se rappeler de ce que l'opposé a fait. Seul Cosmo semble avoir une influence subtile sur l'esprit de Cosima (à travers des biais plus "physiques" notamment tels que les mots qu'il lui laisse occasionnellement).
LES GRIFFES DU DIABLE
DEAD FLOWERS. Elle avait vu son père se faner. La maladie le dévorait peu à peu. Le souvenir d'un amour passé était la seule chose qui l'avait permis de tenir. Alors, la timide Cosima avait pris une décision insensée : se jeter sur les traces de sa mère. Accompagnée d'un cousin, elle avait fait son chemin jusqu'au trou du diable. Sao est devenu son tombeau, ultime lieu de recueillement, gavé de nouveaux (et principalement) mauvais souvenirs. Pourtant, la petite optimiste parvint à trouver un peu de bon sous la crasse. Même si le mal domine, elle se raccroche à ces petits moments de lumière, occultés par les péchés et la saleté de sa nouvelle cité. Fuir ? Elle y a pensé, sans jamais trouver le courage. Cosima a vu ceux qui ont tenté (et échoué). Et même si cela était possible, Cosmo ne lui permettrait jamais. Pas si ce départ mettait fin à son existence. Alors, effrayée, la jeune fille essaie d'éviter d'y penser, par crainte de l'affreux tapi au fond de ses entrailles.
AU DELÀ DES DUNES
Joli prénom ♆ Noémie.   Pseudo pas beau ♆ Vox Populi. Nombre d'hivers endurés ♆ Vingt-trois ans. Pierre précieuse préférée ♆ Opale noire.  Compagnie de voyage ♆ j'étais sur la V1. Mot doux ♆ Trop de bôté. Degré d'addiction ♆ Everyday à mon retour.   Tête de cochon ♆ Astrid Bergès-Frisbey. J'utiliserais Louis Garrel en seconde référence (pour l'apparence masculine de Coco) sans le réserver au bottin, juste histoire d'avoir une bouille pour Cosmo ! Remerciements ♆ (crédits des images) bannière de Zach Dougherty sur tumblr, avatars de FAUST Mot d'amour en plus ♆ Écrire ici.
walk with the noise
Il y a eut une explosion de couleurs, de traits bariolés et de parfums enivrants. Assise sur le regard de la petite fenêtre, les jambes dans le vide, elle observe l'étrange spectacle qui se déroule devant ses yeux. Le carnaval est l'occasion de réjouissances pour les Cravilho. Les gamins se poussent sur les petits murets, tentant de percevoir ne serait-ce qu'une fraction du spectacle qui animait la ville en cette matinée. Vêtue d'un cape, un rideau déchiré couvert de longues plumes bleues attachés avec de la glue, elle saute du rebord pour atterrir un demi-mètre plus bas. Bientôt, l'enfant s'engouffre dans la foule tandis que les cris de son père résonnent derrière elle. Qu'importe, aujourd'hui est sa journée.

Les silhouettes d'adultes l'entourent. Oiseau exotique, elle se faufile dans la masse. La musique percutent ses tympans. Cosima sourit. Au rythme des tambours, elle sautille, bousculant les enfants qui constituent une petite parade, sans doute d'une école voisine. Puis, elle chute. Ses yeux se ferment, mais avant cela elle perçoit une volée de plumes rouges. Lorsqu'elles les réouvrent, elles ont disparus. Tout comme le masque posé quelques instants auparavant sur son nez Aidée par une spectatrice, Cosima se relève et se met en quête du voleur. Bientôt, au détour d'un orchestre, son regard se pose sur une cape, semblable à la sienne. C'est un gamin, mais plus vieux qu'elle, peut-être le même âge même, qui la porte. Un sourire orne ses lèvres et un masque assorti lui cache la moitié du visage. Dans sa main, il tient celui de Cosima. Alors que sa bouche s'entrouvre pour clamer ce qui lui appartient, il se retourne soudainement et se met à galoper. La gamine court à sa poursuite. Elle passe les danseurs et les chanteurs, jusqu'à ce que la parade se termine. Alors qu'elle ralentit sa course, l'enfant se rend compte que le quartier dans lequel elle se trouve n'est pas familier. Les murs sont rongés par une végétation étrangère, tandis que ses ballerines s’enfoncent dans la bouillasse. Elle continue sa chasse jusqu'à aboutir devant une ruelle.

Alors elle le voit. Les deux masques s'échouent sur le sol. Ses traits sont troublent, comme elle les a tant de fois imaginés. La fillette tremble tandis qu'un rire léger sort de la gorge du fuyard, du frère, de l'ami imaginaire d'autrefois.

Voici le rêve qu'elle a tant de fois fait. Souvenir ou songe, Cosima ne sait plus trop mais il est devenu étrangement vivace depuis qu'elle a mis le pied à Sao Poeira. Peut-être est-ce cette quête qui l'a lancé sur les traces de sa mère disparue qui l'amène à repenser à ce désir secret, cette envie farouche d'avoir un autre, un frère ou une soeur sur qui se reposer. Enfant, son imagination lui offrait de la compagnie. Son père souriait devant ces fantaisies. Elle pensait à lui maintenant qu'elle était enfermé là bas. Mais bientôt ce fut un autre qui occupa son esprit...

Cosmo. L'absent. Parce qu'il avait jamais existé, parce qu'elle avait phagocyté son existence in utero. Alors, il est sortit, la rage au ventre. Gamin à peine né, il s'était baptisé avant de courir les rues de la ville, s'amusant des ravages qu'il causait. Premiers pas, premiers dégâts. Alors que l'aube pointait le bout de son nez, le bâtard du Diable s'était effacé pour faire de nouveau place au corps endolori de la pauvre Cosima.

Son regard a croisé celui du timide gosse, le grand dadais aux yeux verts qui louchait sur la pieuse Cosima. « Tu la connais ? » Les joues rouges et les yeux brillants, il avait acquiescé. Un délicat mensonge était né sur ses lèvres. Sa sœur perdue de vue qu'il avait enfin retrouvé. Le souffle chaud du jumeau avait caressé la peau hâlée tandis que les mains agrippaient les reins. Il l'avait laisser le prendre le grand crétin et ça l'a bien fait rire le Jules. A son réveil le lendemain, les traits masculins s'étaient éclipsés et le trompé s'était retrouvé avec l'amoureuse dans son lit. La virginale avait tant hurlé.

Promet-moi. Les règles étaient devenus nécessaires. Il n'en faisait qu'à sa tête et les premiers temps Cosima avait été tant effrayé. La jeune femme s'était égratigné les genoux sur le sol de la petite église qu'elle fréquentait. Puis elle cherchait de quelconques solutions, puis les coups retords de Cosmo venaient perturbés son existence. Puis, elle s'était rendu à l'évidence. Un traité de paix bancal avait vu le jour entre eux. Il aurait ses moments, elle aurait les siens. Les journées lui appartiendraient en majeure partie et il ferait ce qu'il voudrait de ses nuits, tant qu'il n'embarquait pas Cosima et que les conséquences ne venaient pas effleurer son existence. Oui. Une paix. Fragile et branlante, mais Cosima s'y raccrochait et continuait encore à y croire.

Parce qu'il fallait bien. Parce qu'oublier un peu la bête tapie au creux de son ventre était tout ce qui lui restait.

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

A quoi bon toujours vouloir la transformer à ton image, pour la jeter dans quelques mois ? . Ah, ces fleurs qui poussent dans des miroirs, sont des fleurs qui brillent aussi dans le noir. Elle n'a pas peur du tueur de fleurs, elle les dévore . C'est une plante carnivore.  — .
tueur de fleurs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 10
♆ PSEUDO : VENUS IN FURS
♆ AVATAR : FLICKA
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : CHANGER L'EAU EN VIN
♆ ÉGARÉ : AU BORDEL
♆ ENNUI TROMPÉ : VENDRE SON CORPS, OFFRIR SA CHAIR, DÉNUDER SON ÊTRE ET GOÛTER AU PLAISIR ENCORE ET ENCORE

(#) Mar 28 Fév 2017 - 20:58
JE TE JURE QUE MES DOIGTS DE FÉE S'OCCUPERONT BIEN DE TOI
frodon frodon frodon

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

T'ÉTAIS BELLE AVANT MAIS PLUS BELLE APRÈS
AVEC LA MORT AU CORPS T'ES PLUS BELLE QUE JAMAIS
T'ÉTAIS BELLE EN BLANC, T'ES PLUS BELLE EN SANG
T'ES PLUS BELLE EN SANG.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 6
♆ PSEUDO : vox populi.
♆ AVATAR : astrid bergès-frisbey (louis garrel pour cosmo)
♆ ALIGNEMENT MORAL : NEUTRE BON
♆ PERDITION : antéchrist gémellaire, la tumeur, masse informe qu'aurait du être son jumeau, est réincarnée grâce au diable, transformant le corps et la psychée pour prendre sa place
♆ ÉGARÉ : dans son atelier improvisé, au fond d'un vieux grenier abandonné
♆ ENNUI TROMPÉ : artiste, peintre et couturière au sein du teatro boal. Sur son temps libre, elle laisse sa trace sur les murs de la ville, murales colorés et désespérés

(#) Mar 28 Fév 2017 - 21:00
T'as vraiment décidé de me faire céder ?

/brandit sa pureté en bouclier

russe russe russe russe

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

A quoi bon toujours vouloir la transformer à ton image, pour la jeter dans quelques mois ? . Ah, ces fleurs qui poussent dans des miroirs, sont des fleurs qui brillent aussi dans le noir. Elle n'a pas peur du tueur de fleurs, elle les dévore . C'est une plante carnivore.  — .
tueur de fleurs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 10
♆ PSEUDO : VENUS IN FURS
♆ AVATAR : FLICKA
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : CHANGER L'EAU EN VIN
♆ ÉGARÉ : AU BORDEL
♆ ENNUI TROMPÉ : VENDRE SON CORPS, OFFRIR SA CHAIR, DÉNUDER SON ÊTRE ET GOÛTER AU PLAISIR ENCORE ET ENCORE

(#) Mar 28 Fév 2017 - 21:07
BIEN SÛR  robert
où est le plaisir, sinon ?  perv



♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

T'ÉTAIS BELLE AVANT MAIS PLUS BELLE APRÈS
AVEC LA MORT AU CORPS T'ES PLUS BELLE QUE JAMAIS
T'ÉTAIS BELLE EN BLANC, T'ES PLUS BELLE EN SANG
T'ES PLUS BELLE EN SANG.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 8
♆ PSEUDO : EPSILON; Morpheus
♆ AVATAR : Elisabeth Olsen
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : ULTRAVIOLENCE ;
♆ ENNUI TROMPÉ : Amour perdu de la violence, du sarcasme et de l'ironie. Vile fidélité enterrée sous un amas de poussière. Elle bosse pour Nimrod, convoite Nimrod, désire Nimrod. Pour mieux lui faire la peau et prendre la place qui lui revient de droit.

(#) Mar 28 Fév 2017 - 21:10
De toute façon j'te quitte, voilà. meh
on peut rester potes si tu veux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 115
♆ PSEUDO : DENFERT.
♆ AVATAR : MICKEY MOUSE.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ ENNUI TROMPÉ : GÊNEUR À TEMPS PLEIN, LE LEGS QUI MOISI DANS UNE CHAMBRE FORTE, ÉPARGNÉ JUSQU'À CE QUE LES RENNES SOIENT REFILÉES DES POGNES DE PAPA AUX SIENNES BIEN QUE LES BIFTONS SOIENT DÉROUTÉES DE TOUTE VALEUR. CABALE QU'IL DOMINE AVEC LUI, EMPIRE ORGIASTIQUE QU'ON LUI OFFRE COMME UN CŒUR SUR UN PLATEAU D'ARGENT. NON, DÉFINITIVEMENT BELPHEGOR, EMMERDEUR LÉGATAIRE D'UNE HÉGÉMONIE SOUILLÉE NE SE CHAGRINE PAS DE SES UNIQUES AFFAIRES.

(#) Mar 28 Fév 2017 - 22:11
bon. What a Face
en vrai tu sais déjà tout le bien que je pense de cette idée de spleen gémellaire donc je pense que j'ai pas besoin de tellement m'étaler dans un pavé.

mais bordel, quelle idée du feu de dieu, je sens que ça va décoller quelques rétines.  puis cette plume qui nous régale tout autant, c'est tellement un délice pour les papilles. Hope
tu te doutes que j'en veux déjà plus. depêche toi sinon je vais voir le curé de l'église et je vais leur dire que t'es juste une sale difformité, ils vont venir te chasser avec les fourches. pedo

bon allez tu pourras venir te réfugier dans mon lit si tu as très peur alors. gnah
allez plus vite que ça, faut satisfaire le démon qui est en moi.

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 219
♆ PSEUDO : ECTOPLASM.
♆ AVATAR : MATTHIAS SCHOENAERTS, UNE FOIS.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : CHANGEMENT DE SEXE ÉPHÉMÈRE. (MARION COTILLARD SOUS SA FORME FÉMININE)
♆ ÉGARÉ : DANS SA CARAVANE, PERDUE AU MILIEU DE SA CASSE.
♆ ENNUI TROMPÉ : PASSION NATURELLE POUR LA FERRAILLE.

(#) Mar 28 Fév 2017 - 22:39
ALORS LA intense
je veux des explications.
intense
déjà que je t'aimais sous Nim, là, comment dire ? le pouvoir, l'avatar et le pseudo.
Je.

J'ai hâte qu'on se trouve un lien, on est fait l'un pour l'autre achab

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

La vie est construite sur une faille
et j'espère tout s'effondrera.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 66
♆ PSEUDO : mnémosyne
♆ AVATAR : holland roden
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : elle, c'est le vice, le pêché pur. elle exacerbe vos envies qui finissent par tourner en obsession pendant quelques heures. sa présence étourdissante peu dévergondée la plus prude des femmes.
♆ ÉGARÉ : pandemonium
♆ ENNUI TROMPÉ : elle, elle a son bar où l'enseigne en néron rose grésille. elle possède le bar des vices, de l'addiction. alors que ses nymphes divertissent les joueurs, les jeux et l'alcool réduisent à néant toutes résistances. rapidement, ceux qui mettent les pieds dans son bar se retrouve sans le sou avec un pêché à assouvir.

(#) Mer 1 Mar 2017 - 2:36

singletear 69
trop de beauté ici comment t'oses nous envoyer du rêve comme ça c'est pas possible coeur Trop hâte de voir le résultat final

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Do not be afraid of those who kill the body but cannot kill the soul. Rather, be afraid of the One who can destroy both soul and body in hell. — .
Matthew 10:28
Revenir en haut Aller en bas
Noche Lampião
NIGHTMARE BASTARD
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 145
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : ANDY BIERSACK.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : MORPHÉE DES CAUCHEMARS. IL LUI SUFFIT DE CONNAITRE VOTRE VISAGE, D'Y PENSER TRÈS FORT OU DE VOUS AVOIR SOUS SES YEUX AFIN DE HANTER VOS NUITS PAR DE MAUVAIS RÊVES. EN CONTRE PARTIE, A L'ORIGINE INSOMNIAQUE, IL NE PEUT PLUS DORMIR.
♆ ÉGARÉ : AU SEIN DE TES SONGES LES PLUS PROFONDS.
♆ ENNUI TROMPÉ : VOLEUR AUX DOIGTS AFFÛTÉS, AU RICTUS AMUSÉ. EMMERDEUR DEPUIS LES HAUTEURS, GAMIN MOQUEUR A LA LANGUE BIEN PENDUE.

(#) Mer 1 Mar 2017 - 12:33


La proposition est autant d'actualité pour le jumeau et ce avec tous mes comptes siffle
T'es sublime, comme tu le sais déjà, je te vénère pour ce choix d'avatar et ce pouvoir dantesque intense Le début de ta fiche est juste 69

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Cut through the clouds with the speed of a demon, I am as I was as I will be. Oh ! Ah ha ha ha ! What a sensation, what a sensation, can you feel it ? Can you see what I see ? Intruder, I always came uninvited, the hunt has begun and soon you'll be bleeding — .
stare at the night sky, ignited
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 136
♆ PSEUDO : vntmlsc.
♆ AVATAR : Alaska Tunderfvck 5000.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : Des voix qui se mêlent aux bêlements des créatures du diable, la grande Divine peut communiquer avec les chèvres et, à son plus grand malheur, les quelques unes qu'elle rencontre finissent toujours par la suivre.
♆ ÉGARÉ : Des quelques mois qu'elle a mis à rénover le théâtre, elle ne l'a plus jamais quitté, cinq ans à rester enfermée dans sa forteresse et à n'en sortir que pour faire baver les quelques crapauds qui voudraient la voir crever.
♆ ENNUI TROMPÉ : Main de fer qui frappe les charbons pour en faire des diamants, vitrine du théâtre et chef d'orchestre des nuits de lumière, Divine gère le théâtre et n'est pas prête d'y perdre son contrôle.

(#) Jeu 2 Mar 2017 - 4:16
slurp

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

sweet child of mine
you're divine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 48
♆ PSEUDO : Gérard.
♆ AVATAR : Tom Hardy.
♆ ALIGNEMENT MORAL : LOYAL NEUTRE
♆ PERDITION : IL VOIT TOUT LE MONDE À POIL. ET S'EN FOUT.
♆ ÉGARÉ : A L'ENTRÉE DU BORDEL.
♆ ENNUI TROMPÉ : QUAND T'ES UN FILS DE PUTE, TU RESTES JAMAIS LOIN DU GIRON MATERNEL. JESÚS EST AU BORDEL COMME CHEZ LUI, IL S'OCCUPE DE L'AGENDA, DE LA PAPERASSE, DE L'ACCUEIL. L'ARMOIRE A GLACE DE L'ENTRÉE OÙ ON ACCROCHE SON MANTEAU. EN BREF, LE LARBIN.

(#) Jeu 2 Mar 2017 - 13:12
TOI.
MOI.



Tous les vendredi soir.
Je t'attendrai
nim

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

"wake me up before you go-goat. -bêêêêêêh."
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Ven 3 Mar 2017 - 8:36
TOI.
MOI.
QUAND TU VEUX, JE SUIS PAS AUSSI CHIANT QUE JÉSUS gnah

par contre comme c'est moi, je veux le frère et la soeur robert

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 40
♆ PSEUDO : pipelette
♆ AVATAR : Felix Bujo
♆ ALIGNEMENT MORAL : NEUTRE MAUVAIS
♆ PERDITION : Semance rajeunissante, potion de jouvence collante et repoussante.
♆ ÉGARÉ : Le bordel pour maison, on le promène de temps à autre comme un chien qui a besoin d'air pur.
♆ ENNUI TROMPÉ : Catin du village, chouchou de Felipe.

(#) Sam 4 Mar 2017 - 12:13
La perfection

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

The heart of a hustler
With a hustler's pain, with all a hustler's shame, the body of a lover with a masochist's brain, playing a dangerous game...©alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 57
♆ PSEUDO : la p'tite mouette.
♆ AVATAR : matt smith.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : sécrétion de paillettes. sueur brillante. pouvoir inutil offert par le diable pour mieux briller sous la lumière, littéralement parlant.
♆ ÉGARÉ : le long de la rive. profiter de l'élément aquatique pour mieux être en communion avec la nature, cette beauté vivante.
♆ ENNUI TROMPÉ : mannequin. exposer son corps meurtri afin d'afficher des vêtements hors de prix. être une poupée pour ses agences, plus rien pour la ville. déception avenir.

(#) Sam 11 Mar 2017 - 1:20
MAMAN.PAPA.ONCLE.
ah que coucou, c'est reuh'-moi. pedo
rebienvenue ! coeur hâte de voir ce que
tu vas faire avec ce perso. <3

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

petitefée.
Revenir en haut Aller en bas
Felipe Da Silva
BEAST OF LUST
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 262
♆ PSEUDO : NAGRON.
♆ AVATAR : PEDRO PASCAL.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE NEUTRE
♆ PERDITION : LE NOMBRE D'INDIVIDUS AVEC QUI VOUS AVEZ COUCHÉ TOUT AU LONG DE VOTRE VIE S'AFFICHE SUR VOTRE MAIN ET SEULES SES PUPILLES LE VOIENT.
♆ ÉGARÉ : AU BORDEL, ENTRE TES CUISSES, PROCHE DE LA DEMEURE DU DIABLE.
♆ ENNUI TROMPÉ : GÉRANT DU BORDEL DE SÃO POEIRA, PROSTITUÉ QUI DÉCIDE AVEC QUI IL ÉCARTERA LES JAMBES OU QUI LES ÉCARTERA POUR LUI, BRAS MUSCLÉ QUI DÉFEND SON TERRITOIRE ET SES PROTÉGÉ(E)S.

(#) Jeu 16 Mar 2017 - 21:10
DÉÇU de pas voir cette fiche déjà terminée :pff:

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

You had just begun to explore the dark, our funeral pyre and we are here to revel forevermore. You just had to know all about the world but you will never know. The world is on fire and you are here to — .
stay and burn with me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» Le cake à la noix de coco
» Coco Country Band
» Coco Tautou
» Jump Smokers vs Coco Country Band

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: LES MONSTRES S'ÉVEILLENT :: DONNE TON ÂME :: LES ÂMES DAMNÉES-
Sauter vers: