N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

FÜHRER-IOUS

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Sam 11 Jan 2014 - 8:09
Adolf Dariá Aue

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Un seul son, comme une seule voyelle lâchée au vent. Un écho au loin, très loin d’ici, de l’autre côté de l’atlantique, en Allemagne de son origine. Du moins, c’est ce qu’il en dit. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Il n’a pas la moustache non, il n’a pas la chevelure grasse, il n’a pas les aspirations d’artiste, il n’a pas sa volonté destructrice, il n’a pas son racisme, volonté d’exterminer tout un peuple, un génocide. Pourtant, il reste Adolf, un autre, un nouveau, moins connu, à jamais dans son ombre. C'était mieux avant ♆ C’est le gamin qui apprend ses tables, trois fois six, quatre fois huit. Vingt-quatre années à vagabonder. Vingt-quatre années que le temps essaie de l’abîmer. Première Bouffée d'air ♆ Comme toutes les histoire, ça commence par un pauvre con, un connard des temps modernes pas fichu de se protéger pour se taper la pute du quartier. Quelques mois plus tard, Maman a écarté les jambes pour autre chose que de se faire fourré et il était né. Énième gamin non désiré, futur rebut de la société. Aussitôt né, déjà abandonné. Papa et Maman ♆ La catin trainait sur le trottoir de rio, le salaud se disait aryen, planqué dans les roches argentines. Il avait ses idées racistes pleins l’esprit et les croix gammées tatoués sur la peau. Dans mon lit ♆ Il écarte les cuisses pour quelques billets. Trois secondes au paradis pour une éternité en enfer. Homme ou femme, tant qu’ils paient à la fin. Degré de solitude ♆ Il en est fou, il a son nom tatoué au creux des reins, son prénom pendu aux lèvres, ses yeux qui se remplissent d’étoiles. La liberté. Tromper l'ennui ♆ C’est la Liberté au sein nu brandissant le drapeau pour guider le peuple. C’est la catin que vous avez baisé hier soir. C’est le salaud qui vous a volé les pièces qui trainaient dans votre pantalon. Tombé dans le trou à rat ♆ Trois années qu’il est prisonnier, que lentement son esprit est en train de se déglinguer, il ne sait pas combien de temps il pourra encore le supporter. La nouvelle famille ♆ Adolf aime se croire libre, mais il n’est rien d’autre qu’un parasite, il donne son corps au plus offrant, dérobe le reste à des passants.
Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie, N'ont pas encor brodé de leurs plaisants dessins Le canevas banal de nos piteux destins, C'est que notre âme, hélas ! n'est pas assez hardie. ▲ BAUDELAIRE
au parfum de la liberté
Adolf, il a été heureux, un jour. Il en a gardé les traces, les morsures, un peu partout. Il a aimé la vie, comme elle le méritait, comme la plus belle des amantes. Il y a trouvé un souffle, une direction, un sens. Il lui souriait, lui murmurait des mots doux. Adolf n’a jamais eu grand chose, pas de toit pour s’abriter, pas d’argent pour manger, pas d’amour à embrasser, peu de famille ou d’ami pour s’inquiéter. Mais Adolf, il savait se contenter de la seule chose qu’il avait. À ses yeux, elle était la plus belle chose que l’on puisse jamais posséder. Dans un monde enchainé par les politiques, les médias, les crises, les impôts, les factures à payer. Adolf, il avait sa liberté. Il allait et venait comme il voulait. Il débarquait pour disparaître. Sans jamais devoir rien à personne, sans jamais un adieu, sans aucun dessein. Sans destination, on ne peut jamais se perdre. Adolf, il avait la bohème au creux de l’âme, la ballot sur le dos, la cigarette au coin des lèvres et la curiosité au bout de la langue. Il a voulu tout voir, tout essayer. Des fruits exotiques, des viandes parfumées aux drogues à peine expérimentées. Adolf il n’en a pas l’air, mais il en a beaucoup vu. Adolf était le vagabond des grands chemins. Adolf n’avait pas de manières, pas de point d’attachement, il errait. De temps en temps, il s’immisçait dans votre existence, comme des mauvaises herbes qui pousse dans vos jardins. Il y semait les graines du chaos, les arrosait pendant un temps, agriculteur bien pensant. Il les regardait germer, avant de s’éclipser. Vous avez beau lui courir après, jamais vous ne le retrouverez. Ni adresse, ni numéro, ni courrier. Adolf était hors du temps, il ne vivait et n’existait que dans l’instant. Il était l’éphémère, l’insaisissable, qui vous filait entre les doigts chaque fois que vous pensiez le tenir. Il vivait comme il le voulait. Il semait le trouble, parce qu’il le pouvait. Adolf se fichait de tout, surtout de vous. Qu’on l’aime, qu’on le déteste, il s’en fout. Adolf, avait le sourire facile, le rire éclatant. Nuit et jour, qu’on l’entendait si souvent, ce rictus charmant quoique peu rassurant. Adolf ne se prenait pas la tête, ne réfléchissait ni aux conséquences, ni aux représailles. Il séduit pour séduire, cogne pour cogner, s’enfuit sans aucune culpabilité. Il vivait chaque instant comme si c’était le dernier.
Mais, la vie s’est soudain lassée de l’aimer,
La vie a décidé de bien le baiser,
Elle l’a exilé au milieu de nulle part, privé de sa liberté.

Adolf il n’est pas fait pour vivre en communauté. Il est le défaut de fabrication, le vice inhérent à éliminer. Il a l’esprit trop abîmé pour s’être trop longtemps défoncé à la liberté. Alors Adolf gît là, âme en peine, ombre de lui-même. Fauve en cage qui gronde pour être libéré. Il crève un peu plus à chaque instant, il pourrit de l’intérieur. Il se meurt. Et à force, de chercher à s’échapper, de s’éloigner de ce village qui veut sa sépulture.
Un jour, il ne pourra plus.
Un jour, il ne reviendra plus.

M/F — TITRE OPTIONNEL Ici courte description de votre lien prédéfini/récherché. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis.
M/F — TITRE OPTIONNEL Ici courte description de votre lien prédéfini/récherché. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis.

CURIOSITÉ DIABOLIQUE




♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Sam 11 Jan 2014 - 8:12
déchets

João Ingram
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) applestorm

Álvaro Morales
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed
Cleb Roach
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories


♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Sam 11 Jan 2014 - 8:12
pourritures

Luana Ingram
Ça commence par des bracelets. Des morceaux de plastique mangés par la poussière. Des billets d'entrée pour la fête foraine. Deux enfant, sept et huit ans. Luana rencontre Adolf qui fait sa première fugue, déjà, loin du sinistre orphelinat. Ce sont des petits moments de joie arrachés à leur existence pourrie. Leur premier pied-de-nez à la vie. Et Adolf revient, de temps en temps, on ne sait jamais quand. Mais il la trouve toujours, à traîner dans les rues, se prélasser sur la plage. C'est une jolie amitié, un îlot isolé dans l'océan de crasse. Jusqu'au jour où Adolf arrête de revenir. Il est parti sur son tour du brésil sans daigner prévenir. Elle a quatorze ans, elle ne mettra pas longtemps pour cesser de l'attendre. Elle ne s'inquiète pas, non, elle est au-dessus de ça, Luana. Elle a d'autres chats à fouetter, Luana. Elle a un sourire quand même au coin des lèvres, lorsque des mains se glissent sur ses yeux pour la laisser deviner qui c'est. Comme au bon vieux temps, quand ils étaient encore enfant. Ça lui aura pris trois ans. Mais Luana ne lui en veut pas, elle le laisse revenir, sous son toit, dans sa vie. C'est pour ça qu'ils sont amis. Pour cette belle compréhension mutuelle et tacite. Alors, oui, de temps en temps ils crient aussi. Adolf disparaît souvent, pour quelques semaines ou seulement deux trois nuits. Mais le jour où Luana est enceinte, il sera là pour l'accompagner pour le faire adopter. Il sera là au moment de l'échange pour s'assurer que rien de mal ne va lui arriver. Et au moment où Adolf ne supportera plus d'être coincé dans ce trou à rat, Luana sera là, pour le calmer, pour le réconforter. Elle sera là pour se demander s'il arrivera à revenir à temps, après être sorti du village aussi longtemps. Pour aller le chercher aussi, même avec un gosse de cinq mois dans le ventre. Parce qu'ils sont comme ça, deux âmes qui s'aident mutuellement.
(c) MEXICALI ROSE

salvatore
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) BABINE
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories


♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 10 Fév 2014 - 19:45
Je pourrais ? :D
Je ne sais pas exactement comment on pourrait tourner le truc, mais peut-être que Jaime, il pourrait être pas mal attiré par Adolf. Dans le sens curiosité. Dans l'optique où il chercherait à comprendre le pourquoi du comment, d'où il vient, s'il a des histoires à raconter. Probablement que, un peu emporté, il poserait un peu trop de questions. Après, peut-être qu'Adolf aurait plus ou moins/complètement (comme tu veux, quoi .. ->) le remettre à sa place. Ensuite ... Je sais pas. Peut-être que le reste pourrait dépendre de la manière dont Adolf pourrait voir Jaime. Un gamin à l'enfance bouffée trop vite, peut-être, à l'apparence pas toujours très responsable, en quête de libertés. Enfin voilà ..
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Lun 3 Mar 2014 - 16:11
oh mon dieu, je suis complètement désolée du retard, j'avais pas vu ton message  pardonne moi   
alors sinon, faut savoir qu'adolf ne fait pas grand chose de ses journées, en général Laughing du coup, il serait plutôt abordable la plupart du temps (à part quand daria à ses règles quoi, là il gueule sur tout le monde Rolling Eyes Laughing) enfin, j'pense qu'il pourrait quand même apprécier jaime, il aurait peut-être un peu pitié du fait qu'il ait été coincé ici toute sa vie, déjà qu'adolf ne supporte pas trois ans Laughing je l'imagine bien lui raconter pleins de choses du monde (vu qu'il a quand même passé trois ans sur les routes en amérique du sud), voir en inventer quelques unes. enfin, quoique ça risque de le rendre amer sur la fin, vu qu'il a perdu tout ça, donc ça pourrait sûrement finir mal, avec des remarques mauvaises et tout ça mais que finalement, jaime revienne quand même ? t'en penses quoi ? ö

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mar 4 Mar 2014 - 13:52
Si tu veux bien de moi perv
J'viens un peu en touriste mais j'sens qu'on peut tirer quelques chose de ces deux là.
Je sais pas trop comment ils se seraient connus mais en soit ça fait trois ans qu'Atlas est pas sorti et la ville est pas immense donc ils se seront forcément croisés
J'vois bien Atlas détester Adolf pour une raison un peu inexpliquée, parce qu'il a vu un milliard de choses, parce qu'il ressent cette liberté qu'Adolf a eu et que lui a jamais connu. Parce qu'Adolf a presque dix ans de moins que lui, qu'il a vu plus de choses qu'Atlas en verra jamais dans toute sa vie et qu'encore il trouve le moyen de se plaindre Rolling Eyes
Genre un truc un peu viscéral tu vois, il peut pas s'en empêcher.
Après le fait qu'Adolf sorte beaucoup, longtemps peut être intéressant aussi, parce que pour le coup c'est e qu'Atlas a vécu pendant 15 ans, jusqu'à y a trois ans (c'est à dire jusqu'à ce qu'il sorte trop longtemps et rentre presque mort, survivant grâce à un miracle) Atlas sortait tout le temps, toujours plu, pour exercer son corps à une certaine résistance. Du coup il se verrait un peu dans Adolf. Ca serait un peu paradoxale parce qu'il le détesterai encore plus parce que lui même peut plus sortir (il sait pas si c'est vrai ou psychologique mais c'est comme ça) mais en même temps il comprends.
Enfin voilà, c'est la piste qui m'est venue à l'esprit
J'sais pas si y a quelque chose qui te tente là dedans, ou pas d'ailleurs Arrow
Si t'as d'autres idées j'suis open le lit d'Atlas aussi perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 17:55
Haan, mais j'avais pas vu non plus, du coup. Arrow
Mais j'aime bien l'idée, ouais ! Puis si tu veux bien lui raconter des histoires, je pense qu'il sera plus que content. Même si tu inventes, je pense qu'il pourrait y croire. Tant que c'est pas trop gros. Et encore. Alors oui, même s'il lui gueule un peu dessus, même s'il grogne un peu, je pense qu'il reviendra. Je pense qu'il a trop envie de rêver pour abandonner l'idée de venir t'embêter pour que tu lui racontes.
On part sur ça, donc ?  
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 7 Avr 2014 - 20:02
Hé, tu peux dire de moi hein ! Tu m'as oublié
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 23 Mai 2014 - 22:36
Bonjour, bonsoir !

J'aimerai beaucoup un lien avec toi, je trouve Adolf très intéressant. Je n'ai pas vraiment d'idée, peut être que Scléranthe pourrait nourrir une fascination très bizarre et aux raisons connue de lui seul envers Adolf, si bien que si jamais Adolf venait faire un tour dans son apothicairerie, il se contenterait de le regarder fixement en laissant Adolf se servir comme il veut. Et puis, Scléranthe est aussi un vagabond à sa façon et est plus souvent dehors que dedans, hantant la jungle ?

Comme tu le vois je viens un peu à l'improviste donc qu'est ce que tu en penses ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 30 Juil 2014 - 8:00
Etant donné le bonhomme j'aurais peut-être une petite idée de lien (à la con, j'admet). Voilà, dans sa volonté de remettre un peu d'ordre en ville, rien de tel que de s'appuyer sur les petits hors la loi, prostitués et pickpocket pour s'assurer un petit réseau d'information. Mon idée serait, si cela est envisageable que Luther essaie de faire de Adolf un indic, bon bien sûr la proposition serait lancée telle une menace, tu fais ça ou je te coffre, un truc comme ça quoi. Qu'en pense-tu?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Christmas, a day with the Reichsführer — Caleb Selwyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: