N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

LES CLANS ♆ BANDES À PART

 :: LE DÉLUGE COMMENCE :: LES DIX COMMANDEMENTS :: LES CLANS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 281
♆ PSEUDO : SATAN
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : OMNISCIENCE
♆ ÉGARÉ : DANS TES CAUCHEMARS
♆ ENNUI TROMPÉ : DÉGUSTATION DES ÂMES

(#) Sam 5 Nov 2016 - 12:51
LES VOLEURS SONT CERTES HAÏSSABLES, MAIS LEUR INTELLIGENCE PEUT SURPASSER CELLE DE L'HOMME DE BIEN ▲ PROVERBE CHINOIS
CANGANÇO
Mains habiles aux doigts de fée. Terreurs des bourses et porte-monnaie. Poches dévalisées et manteaux dépouillés. Ils sévissent à travers le village mais plus encore au sein du désert, jouissant des trésors qu'ils dérobent sans pitié aux touristes malchanceux. Chaque objet de valeur attire leur attention et vous en serez salement privé si vous ne faites pas plus attention à vos affaires. Leurs pupilles se posent partout. Leurs mains aussi. Observateurs et à l'affût de la moindre pièce qui s'égare hors de vos habits, opérant très souvent dans l'ombre pour mieux vous piéger. En comptant les diverses bandes de voleurs séjournant à Saõ Poeira, vous êtes mal tombés. En proie à la vermine traînant la plupart du temps un passé vicié derrière elle. En effet, il n'est pas rare qu'un ancien pirate bien trop drogué pour continuer décide de finir ses jours en volant pour le compte d'une bande en particulier, ou pour lui-même. L'appât de l'or et des trésors, toujours inscrit dans ses veines, approuve tout autant que sa conscience noircie par des années d'escroquerie. Mais si vous choisissez un camp, ne vous attendez pas à de l'entraide entre ces voleurs de sourires et de diamants. Chacun tente de récupérer une part du butin volée par l'autre, et vice-versa. Un concours quotidien, des regards de travers, des rivalités qui se sont formées entre chaque clan. Chacun a sa manière de procéder, ses normes, ses pré-requis. Leur seul point en commun reste le vol et les yeux qui pétillent face aux bijoux.

LE QUOTIDIEN D'UN ESCROC ♆ Les voleurs sont dans le même bateau concernant leurs larcins quotidiens : les villageois se sont rapidement rendus comptes que ces malhonnêtes écumaient sans cesse leurs porte-monnaie, leurs coffres forts poussiéreux et autres... De ce fait, leur cible favorite reste les touristes. Toujours de belles âmes plus ou moins innocentes et surtout plus faciles d'accès. Au pire des cas, ils se pillent entre eux pour compenser une journée peu rentable. Tous les moyens sont bons. Chacun possède un QG, une base qu'il ne vaut mieux pas approcher de trop près lorsqu'on arbore les couleurs de la bande adverse. Un lieu de retrouvailles, d'échange de fortune, parfois de repos ou d'habitation, c'est comme bon semble au chef. En général bien gardé, il n'est pourtant pas rare qu'il soit pillé lorsque le dos d'une sentinelle est tourné. Ils préfèrent régler leurs comptes de cette manière plutôt que de recourir aux poings comme première option.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 281
♆ PSEUDO : SATAN
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : OMNISCIENCE
♆ ÉGARÉ : DANS TES CAUCHEMARS
♆ ENNUI TROMPÉ : DÉGUSTATION DES ÂMES

(#) Sam 5 Nov 2016 - 12:57
Les amants des prostituées  Sont heureux, dispos et repus ; Quant à moi, mes bras sont rompus Pour avoir étreint des nuées.
prostituição
LE BORDEL La maison de vos fantasmes. De vos désirs qui deviennent réalité. Entrez, rincez-vous l’œil, puis profitez de ces plaisirs qui vous sont offerts contre quelques billets. Plus vous restez, plus vous sentirez cette sensation étrange vous envahir... Celle du parfum aphrodisiaque qui circule dans l'air et bientôt dans vos veines. Impossible de ne pas être tenté par les prostitué(e)s qui sont à votre service afin de vous emmener au septième ciel ou les diverses salles présentes au sein du bordel. L'une d'entre elle bien connue est réservée pour les amateurs d'échangisme, entre clients, et n'ayez aucune crainte d'être reconnu. Le charme de cette maison close réside en partie là dessus : l'anonymat. Dès votre entrée, vous n'êtes plus le même. Un masque magique se place automatiquement sur votre faciès. Vous êtes libéré de vos contraintes habituelles, capable de vous concentrer sur vos fantasmes les plus fous. Même les friands de sado-masochisme ne seront pas déçus du voyage avec une salle exclusive pour ces pratiques. En vérité, c'est le bordel qui s'adapte à vous. Toutes les salles apparaissent selon vos désirs profonds grâce à la magie résidant ici. N'attendez plus, courrez vous soulager.

entrer dans le cercle vicieux de la prostitution ♆ Le gérant du bordel vous appâte dès votre arrivée ici, pour peu que vous soyez complètement paumé(e), à faire la manche, à pleurer sur votre sort. Il vous promet monts et merveilles en vous proposant une place au sein de son établissement. Si vous êtes simplement à la recherche d'une activité afin d'écarter quotidiennement les cuisses mais que vous n'entrez pas dans l'une des catégories plus haut, tentez tout de même votre chance. Il vous sera simplement demandé de coucher avec lui pour être une putain à part entière au sein du bordel. Le gérant, Felipe, ne refuse personne du moment que celle-ci note bien que toute entrée à son service est définitive. Que tout désistement est considéré comme une trahison avec les risques que cela comporte à l'avenir. Dans l'ombre, ceux qui tirent réellement les ficelles ne sont autre que la secte des satanistes menée par leur gourou Bélial, composée de plusieurs membres dont Felipe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 281
♆ PSEUDO : SATAN
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : OMNISCIENCE
♆ ÉGARÉ : DANS TES CAUCHEMARS
♆ ENNUI TROMPÉ : DÉGUSTATION DES ÂMES

(#) Ven 27 Jan 2017 - 23:27
C'est reposant la tragédie, parce qu'on sait qu'il n'y a plus d'espoir, le sale espoir ▲ JEAN ANOUILH
TEATRO BOAL
Le bâtiment ne se démarque pas des autres de sa prestance ni de sa peinture fraîche, loin de là, il est sûrement l'un des édifices du centre ville que le temps a pris un malin plaisir à attaquer : les vitres y sont crasseuses, à peine peut-on distinguer les bougies qui illuminent l'intérieur, les briques de la façade se transformant en poussière, l'architecture vieillotte en hommage à l'immense Augusto Boal vient titiller la glotte et contracter l'estomac au point de faire vomir quiconque avec un minimum de bon goût le regarderait. Pourtant, depuis cinq ans et l'arrivée de l'excentrique Divine, les quelques rats et sans-abris qui avaient trouvé un refuge dans les fauteuils défoncés du parterre ont été délogés, non sans mal, du bâtiment qui regagne peu à peu sa réputation de lieu de divertissement où il ferait presque bon vivre. Si l'ancien théâtre, devenu lieu de spectacle hybride entre cirque et cabaret, est loin d'avoir retrouvé son charme et luxe d'avant, les toiles d’araignées ont été enlevés, les vieux rideaux de velours recousus et les sièges inconfortables remplacés par des chaises en bois et petites tables où l'alcool coule à flot pour profiter du spectacle qui a lieu ici tous les soirs. Si les coulisses sont un lieu interdit aux profanes, il se murmure que dans certains balcons, Felipe a réussi à monnayer le présence de quelques unes de ses putains pour ceux prêts à payer assez pour se faire divertir à l'extrême. Des talents les plus communs aux pouvoirs extraordinaires, Divine est connue pour être la sainte mère des perdus qui ne veulent pas donner leurs corps ni se perdre dans les délires religieux, et offre autant que faire se peut dans ce lieu maudit, l'illusion d'un havre de paix qui ne dure jamais plus longtemps qu'un scintillement de paillette.

Rejoindre la troupe du Boal ♆ La matriarchie imposée par Divine a souvent été remise en question dans ce lieu qui dénote affreusement de l'ambiance lourde de la ville, mais aucun de ceux qui ont été recueilli dans le théâtre Boal n'ont réussi le matricide. Entre le champagne obtenu on ne sait comment et les faux diamants qui brillent de mille feux, le lieu attire de lui-même les âmes égarées trop apeurées par les autres lieux, la chaleur et musique qui émane de la porte ouverte seulement pour les spectacles nocturnes suffisent d'eux-mêmes à convaincre les perdus de se laisser enrôler dans ce qui, aux premiers abords, a l'air d'un havre de paix égaré en enfer. Ne vous y fiez pas, derrière les grands airs de camaraderie entre ceux qui osent s'appeler des artistes, derrière le bar aux bouteilles à moitié pleines et assiettes remplies de graines et de feuilles, fausse abondance à peine cachée, tous savent qu'être ici n'est pas mieux qu'ailleurs, la compétition pour garder sa place y est rude, les répétitions parfois ensanglantées et Divine, intransigeante, force ses protégés à briller chaque soir, sans exception. Entrer ici est facile, s'y faire accepter par les autres est la pire des épreuves, en sortir est impossible. Si vous n'avez pas de talent mais assez de larmes pour attendrir le cœur de Divine, le théâtre recherche toujours des larbins pour nettoyer la scène. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Du nouveau de la part de Quatre Clans, Une Destinée
» RECAPITULATIF DES BANDES A MORDHEIM
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: LE DÉLUGE COMMENCE :: LES DIX COMMANDEMENTS :: LES CLANS-
Sauter vers: