N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

petit diablotin (joao)

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 7:19
joao ingram dit « gram »

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Ingram, bien qu'il n'y a pas le moindre gramme de quoique ce soit, sur lui. Des grammes de n'importe quoi, oui, plutôt, au fond de soi. Des grammes de colère, de rage et puis de franchise. De bêtises, aussi, pourquoi pas, et puis de tralala. Ingram ; des grammes de n'importe quoi, de débris, surtout, quelque chose que toi, que vous, ne comprenez pas. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Il y a João qui s'est perdu au travers le temps. João qui était un vilain garçon, à l'école. João qui écoutait un peu papa, il fut un temps. Puis, il y a Gram. Gram, le trouble-fête. Gram, le fou du roi, du diable, oui, qui sourit quand ça ne va pas et qui enfonce son doigt sale dans la plaie. João ou Gram, qu'importe ; c'est le petit monstre, là, ou alors grand, comme tu veux, qui se trouve droit devant.  C'était mieux avant ♆ Le temps file, et il ne l'attrape pas. João ne bouge pas, là, et puis il attend. Qu'importe que cela fasse vingt ans, ou alors cinquante ans. Ce n'est que du temps. Mais si âge il faut, la terreur se trouve à avoir vingt-cinq démences à son esprit. Première Bouffée d'air ♆ C'en est presque drôle, une blague un peu amère, au vue du caractère. Et pourtant, vingt-quatre décembre, il fut un temps, le bébé naît. Bout de choux, petit bonheur, souffrance infernale, pendant des heures. Au travers des draps poussières et les cris des enfants, dans la pièce à côté. João, il est né, là, une journée de religion. Il est né juste là, dans la chambre des parents, un peu brusquement, un peu douloureusement, et ça, c'est resté à jamais.  Papa et Maman ♆ Il est grand, le père, le genre de mec un peu amer, celui qui lève les poings, qui grogne, baise et puis ronfle, quand ça lui suffit. Celui qui fait naître des frissons dans le dos, avec son accent un peu russe, même si au fond, il l'est pas réellement. Celui qui a des gênes de russe, oui, le nom surtout, quelque part par ci ou par là, peut-être. Et puis il y a la fleur, là, au creux de ses doigts. La petite lolita un peu trop maigre, celle qui semble s'envoler, avec le vent. Celle qui a un caractère un peu effacé, et puis les yeux cernés. Le corps épuisé et les yeux qui n'en peuvent plus, là, de pleurer. La pauvre petite maman torturée. Et puis, au travers de tout cela, tant d'enfants. De frères et de soeurs, sans attaches, perdus au travers du temps. C'est qu'un bordel, au final, un peu russe, un peu brésilien, mais surtout, bâtard.  Dans mon lit ♆ Ça commence avec les doigts, dans les culottes. Un peu d'humidité, là, qui se crée. Un chaton, tout doux, qui commence à être mouillé et puis à miauler, à ronronner. Une tigresse qui naît, des seins qui se collent, là, tendrement. Une bête qui sourit, là, dans le noir, qui sort de sa tanière, longue, grosse, assoiffée, prête à bouffer la tigresse.   Degré de solitude ♆ Le vide. Il est vide, ce coeur. D'un rouge presque parfait, pulsant avec une force bien vive, mais vide. Il ne veut pas, non, se remplir. Il n'y a que du sang, carmin, parfait, venin, qui peut s'y glisser. Il n'aime pas, João. Il aime les corps, de baisers de feu et de caresses obscène, mais les âmes, il n'y croit pas. Il n'en voit pas l’intérêt. Le coeur bat, et la queue baise. Il n'y a que ça.  Tromper l'ennui ♆ Les poings en sang, le nez fragment, il est là, pourtant, souriant. C'est l'excitation du moment, le plaisir de l'instant. La folie, là, qui naît. Un être à punir, une âme à avertir. Chien en colère, bête lâchée sur une proie, le voilà, le terrible bourreau, l'avertissement. Le diable vivant, le châtiment. Le jeu terminé, le voilà souriant, le sang séché, là, sur les vêtements. Il joue, comme un enfant, les yeux grands. Il observe, attentivement, les bêtes qui s’entre-tuent, les âmes qui se meurent, tout bonnement.  Tombé dans le trou à rat ♆ Trois personnes. Trois terreurs. Trois pleurs, ou alors plus. Des milliers de douleur et de rancœurs. Trois années, oui, que les voilà emprisonnés, un peu damnés. Trois années, pour lui, qu'il est libéré, noyé dans un monde qui lui semble être enchanté.   La nouvelle famille ♆ Crapule

Avant de nous entrer dans l'âme, il nous effleure ; une fois pénétré pour nous briser, vient l'heure où sur l'épars débris de nos cœurs d'homme, il pleure ! ▲ NELLIGAN
LE FOU DU DIABLE
Elle est pas là, non, la délicatesse. On dirait qu'elle s'est fait la malle, qu'elle a foutu le camp, quand elle a vu la bête qui était là. Elle est absente, oui, la tendresse, tout comme les belles manières. Les masques, les mensonges, ils glissent, le long de sa peau, car il n'en veut pas, de tout ça. Il est pas beau, pourtant, de coeur, Gram. Il est pas beau, João, avec ses sourires un peu déments, avec ses mots un peu trop crus. Il a sa vie, et puis sa manière de la voir. Il a son monde, là, sa vision du monde, et il y tient. Il ne se laisse pas berner par les gens, il ne se laisse pas manipuler, encore moins caresser, toucher, embrasser. João, il est là, toujours plus grand, toujours un pas devant, toujours là, à penser, à agir pour ceci et pour cela, car il sait. Il ne les mâche pas, ses mots, João. Il ne ment pas, non, le grand garçon, peut-être a-t-il gardé son âme de garçon, oui, tout bonnement, mais ce qu'on dit, dans les rues, c'est qu'il est bien méchant, bien démon, dément. João, il sourit de toutes ses dents, quand il vous voit, et puis il vous dévisage longuement, quand vous passez à côté. Il se stoppe tout bonnement, se redresse sans cacher quoique ce soit, et puis il attend. De voir quelque chose venant de vous, de vous comprendre, savoir ce qu'il pourra faire avec lui. João, il ne parle pas, aux gens sans façons, à ceux qui ne sont qu'ombres. João, il brise les jouets qui semblent amusants, et puis il baise les princesses un peu trop belles. João, il s'amuse comme un grand enfant, sans le moindre mensonge, en révélant tout clairement. João, c'est la bête qui grogne et qui ronronne, le lion que l'on ose voir chaton.

João, c'est le mec aux idées fixes, arrêtées, aux pensées qui ne veulent pas dévier ou changer. João, c'est celui qui a une manière différente de penser, peut-être juste pour certains points, et si macabres pour d'autres. João, c'est un homme d'honneurs, un homme de paroles et d'actes, et on pourrait en venir à le craindre, pour ça. João, c'est celui qui joue avec la Mort, la peur et la douleur. C'est celui qui sort les poings, pour ce qu'il juge juste, même si ce ne l'est pas nécessairement. Celui qui frappe, là, qui cogne et qui mord, qui massacre. Celui qui n'utilise pas d'armes à feu, qui ne croit pas en tout ça. Celui qui n'use que de ses poings, qui cogne juste qu'à la fin, juste avant, oui, et qui cesse l'instant avant le dernier souffle. João, c'est celui qui ne tue pas. Celui qui vous laisse là, au sol, agonisant. La mort, elle est douce, si douce, oui, pour vous. João, il n'envoie pas les gens là-bas. Il préfère les laisser dans la vie, où la douleur règne, où il la contrôle et la fait surgir brusquement, pour que vous vous souvenez. Pour que la prochaine fois, l'erreur n'arrive pas de nouveau. La bête, là, l'animal enragé, assoiffée de sang, assoiffée de sang, celle qu'on envoie, pour punir les junkies qui ne paient pas. La bête, sauvage, folle, qui ne les aime pas. Celle qui ne supporte pas, non, les déchets de la société, les connards aux veines trouées, aux narines pleines et à l'esprit dans les cieux.

Crane rasée, botte à semelle d'acier.
Sourire troublé, carcasse dénudée.
Il est là pour vous hanter, pour vous marquer, pour vous changer, et qu'importe si vous le désirez.

João, c'est le souvenir qui ne cesse de revenir, l'image qui ne s'efface. C'est l'obsédé, la liberté. Celui qui baise votre mère, votre soeur, et qui vient vous voler un baiser. João, c'est l'homme des femmes, celui qui vous fait presque croire que c'est normal. João, c'est du sexe, que du sexe, rien d'autre, aussi net. João, il vous baise, il vous respecte. João, c'est celui qui crache contre le viol, contre la violence envers les femmes. João, c'est celui qui ne croit pas en l'amour, celui qui n'aime que contre la peau suante, puante, celui qui vous baise à vous en prendre votre âme, à vous faire hurler jusqu'aux cieux et qui part, un baiser contre vos lèvres humides. João, c'est celui qui rit des pds, qui se moque de la société. Celui qui sait même pas, au fond, comment ça fonctionne une télé, un ipod ou même un walkman. João, c'est celui qui se refuse presque à la technologie, et qui sourit, là, dans le trou du diable.

Il donne des leçons, le vilain démon.
Il vous tient en vie, vous sort de l'état de zombie.
Il joue avec votre souffle, change votre monde, un instant.
À coup de mots et de poings, il se fait une place dans votre esprit.
Vous voilà épris.

F — LA RÉGULIÈRE Belle et douce sirène aux courbes éternelles, il s'y agrippe avec rage, il la baise avec attention, tendresse même, parfois. Elle est sa régulière, la douce qui allume sa cigarette et qui, sourire cynique au coin des lèvres, plonge ses doigts dans la fourrure de la bête pour apaiser les grognements. Pas d'amour, pas de haine ; simples désirs charnels. Dans le noir parfois d'élève quelques paroles, quelques mots. Au fond, peut-être le connait-elle beaucoup plus que certain.
M — SALETÉ Racaille, voyou, démon des ordures. Il traîne dans les trous à rat, dans les arènes de combat, chiens enragés ou alors poules démentes. Le corps en sueur et le sourire aux lèvres, il est fou, il est ennemi et ami, à la fois. Celui qui est toujours prêt au combat, toujours prêt à frapper, qu'importe la douleur et les marques. On dirait deux enfants dans le banc à sable, sauf qu'ils ne jouent pas aux cowboys, mais aux malfrats. Sans armes, que les poings et les pieds, pour frapper. Et ensuite, ils en viennent à se saouler.

CURIOSITÉ DIABOLIQUE



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 7:19
débris d'hommes

adolf
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) babite

primo
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) swan
ange
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) neo

bélial
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) moriarty
darko
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) musclor

charles
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) neo
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 11 Jan 2014 - 7:19
courbes pulpeuses

luana
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) cripsow

songe
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) neo
raquel
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) Crusty Reek

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Alexander Vanderbrooth
» Venez jouer avec le petit diablotin ! [1/1]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: