N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Morrigan - Colorblind

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 15 Oct 2015 - 18:53

Morrigan Spillane

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Spillane, ouais comme l'écrivain mais te fatigue pas à chercher y a pas d'lien.Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Morrigan, comme la déesse de la guerre pas la peine de ramener ta science après tout on s'en tape du pourquoi du comment... C'était mieux avant ♆ 21 ans . Première Bouffée d'air ♆ Le premier cri a été poussé  y a déjà 21 ans dans un motel merdique pas loin de la frontière Mexicaine un 22 mars. Papa et Maman ♆ Papa ? Pas la moindre idée, un fantôme a-t-il une nationalité ?  Maman ? Une américaine lambda aux origines irlandaise, elle avait cru pouvoir s'en sortir ici, pauvre conne. Des rêves pleins la tête et rien de plus. Pas la moindre jugeote.Dans mon lit ♆ Qu'importe là n'est pas la question, la seule et unique à se poser et de savoir ce que tu as à m'apporter. Degré de solitude ♆ Incapable de créer quoique ce soit avec n'importe qui. Tromper l'ennui ♆ Danseuse, bah quoi ça fait toujours mieux que de dire que je danse à moitié à poil dans les bars sous le regard lubrique de n'importe quel poivrot...Idolâtrie ♆ Il y a déjà longtemps que je ne crois plus en rien et encore moins en Dieu. Tombé dans le trou à rat ♆ J'viens juste de trainer ma carcasse jusqu'ici putain de vieux tacot... La nouvelle famille ♆ Les clochards.

   

au-delà des dunes
Joli prénom ♆ C.   Pseudo pas beau ♆ Asaëlle. Nombre d'hivers endurés ♆ 23. Pierre précieuse préférée ♆ Émeraude.  Compagnie de voyage ♆ Bazzart. Mot doux ♆ Contexte plus qu'attirant. Degré d'addiction ♆ 3/7. Sésame ouvres-toi ♆ Enfermons-nous mélancoliques  Tête de cochon ♆  Felice Fawn. TYPE DE PERSONNAGE ♆ Inventé. Remerciements ♆ (crédits des images) bannière de ademain sur tumblr, avatars de MORIARTY Mot d'amour en plus ♆   .
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
J'irais cracher sur vos tombes
Morrigan elle a toujours eu ce regard absent, comme si seul son corps se trouvait là, comme si son esprit était loin, loin de toute cette merde, loin de ce qu'elle est, de ce qu'on a fait d'elle. Morrigan elle s'en fout, elle s'en fout de tout, d'elle, du lendemain, ça n'a pas d'importance tout ça, parce Morrigan elle n'a plus rien, plus rien qui la prend aux tripes, qui la bouscule, qui la fait vibrer, réellement si ce n'est la colère, cette rage, cette putain de colère envers le monde entier, qui la ronge lorsqu'elle la laisse prendre le dessus. Morrigan c'est une bouteille de gaz prête à exploser à la moindre flamme, elle ne sait pas où elle va, elle n'a pas la moindre idée de ce qu'elle veut, elle n'est pas même certaine qu'elle veuille encore réellement quelque chose, elle court, oui mais après quoi ? Elle n'en a pas la moindre idée, peut-être après son passé, à moins que ce ne soit après ce qu'elle devrait être. Et elle danse, Morrigan, elle ondule sur des musiques lancinantes devant les yeux crevant d'envie qui lèchent l'ensemble de son corps fin, qui dévorent sa peau d'une blancheur maladive, épousent ses formes sans la moindre gêne. Elle danse encore et encore chaque nuit qui passe pour gagner le peu de fric qui viendra foutre du beurre dans ses épinards, d'ailleurs les épinards elle a toujours eu horreur de ça, mais ça disons-le on s'en balance. Elle inspire, elle expire, sans trop savoir pourquoi, elle avale la fumée qui se mêle à des odeurs désagréables d'hommes en chaleur, d'homme aux idées plus crasseuses les unes que les autres. Morrigan elle se fout de ces regards, elle se fout éperdument de leurs pensées, elle n'en a rien à carrer... Mais une main, un effleurement, et toute la colère, toute la folie s'emparera de son corps, le diable en personne, une rage incontrôlable. On ne touche pas Morrigan, pas sans son accord, pas sans qu'elle ne le sache. Elle n'a pas conscience de son corps, elle ne veut plus le voir, elle le hait, elle le vomit ce foutu amas de chair et d'os, mais il n'y a qu'elle qui puisse y toucher, il n'y a qu'elle qui puisse le faire souffrir d'une manière ou d'une autre. Morrigan elle est et restera le seul capitaine de son âme.
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 15 Oct 2015 - 18:54
La rage au ventre

l'étrange
Elle a toujours eu cette rage, cette colère en elle, depuis qu'elle est gamine, depuis enfant et elle n'a fait qu'enfler année après année. Et lui, lui il l'a vu, il a vu cette noirceur en elle, il a senti toute cette rancœur, toute cette haine inavouée, toute cette haine qu'elle ne fait que reporter sur elle-même. Il a senti ce feu brûlant la consumant de l'intérieur, la rongeant et dévorant le peu qu'il reste d'elle-même, de celle qu'elle aurait pu être, de celle qu'elle aurait dû être. Il a senti la force de cette colère destructrice à des kilomètres avant-même qu'elle ne franchisse l'entrée de São Poeira, il a trouvé la faille de la jeune femme, il s'est immiscer en elle, discrètement, sournoisement, il est venu déposer en elle la germe de la discorde. Il est venu s'incruster dans sa tête, dans son corps, perfidement il a déposé en elle sa malédiction, jouant avec ses nerfs, décuplant le mal-être, décuplant ce dégoût et surtout se servant de sa plus grande peur. Le toucher. Lorsqu'une personne la touche, lorsqu'elle effleure la jeune femme, le moindre sentiment de colère en lui se décuple jusqu'à laisser s'échapper le pire, ce qui se cache de plus noir au plus profond de son être, jusqu'à tout extérioriser, absolument tout, même ses plus noirs desseins.
(c) KIDD


São Poeira
« Putain de tas de ferraille de merde ! » un coup dans la tôle pour accompagner ce merveilleux chapelet s'élevant d'entre les lèvres d'une jeune femme brune à la peau laiteuse. Une fumée qui s'échappe du capot, un énième cri de rage avant de jeter le peu d'affaires fourrées dans un sac sur une épaule frêle. Il fait chaud, une chaleur à crever, la sueur dégouline entre tes omoplates, t'as jamais aimé cette vielle bagnole, tu savais bien qu'un jour où l'autre elle allait te faire un sale coup dans le genre mais bordel t'aurais vendu père et mère pour qu'elle ne te lâches pas maintenant, pas au beau milieu de nul part, t'avais même pas un fond d'eau avec toi, tu avais terminé les dernières gouttes il y avait déjà une dizaine de kilomètres... Des dunes et seulement des dunes à perte de vue, quelle idée à la con t'avais eu d'écouter l'autre idiote qui te contait monts et merveilles sur ce qui pouvait t'attendre plus loin au sud. T'avais été toute aussi conne que ces Mexicains qui pensaient qu'en passant la frontière ils finiraient par trouver l'Eden. Elle avait juste réussi à prendre ta place l'autre connasse. Tu n'as pas la moindre idée tu temps que tu as passé à marcher au hasard, ta tête commençait à tourner et la soif se faisait de plus en plus présente lorsque commencèrent à se dessiner les contours d'un espèce de bidonville. Il était beau le Brésil qu'on avait pu te dépeindre, totalement en adéquation avec ce que tu pouvais avoir sous les yeux à l'instant même... Tu jurais intérieurement, maudissant sur des générations et des générations cette sale blondasse. Ça ne ressemblait pas à grand chose, tu commençais même à douter que quelqu'un habite encore ce trou paumé, cet endroit avait l'air tout droit sorti d'une autre époque, la nature semblait avoir repris tous ses droits et tu craignais de te retrouver dans une sorte de ville fantôme. Le plus important pour le moment était encore que tu arrives à trouver de l'eau. Tout le reste importait peu, du moins il en était ainsi à tes yeux. Tu n'avais pas encore compris où tu avais mis les pieds mais surtout tu n'avais pas compris que jamais plus tu ne pourrais sortir de ce trou à rat. Jamais plus. Tu ne savais pas qu'il était déjà trop tard pour sauver ton âme, qu'il avait déjà commencé à s'immiscer en toi...
   
(c) KIDD

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 15 Oct 2015 - 19:14

ooooouh elle est mignonne cette petite.
j'ai hâte de voir ce qu'elle va donner parmi les fous furieux des enfers. perv

bienvenue chez lucifer et bon courage pour ta fichette.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 15 Oct 2015 - 20:13
c'est vrai qu'elle est jolie comme tout. une danseuse en plus
bienvenue par ici et hâte de découvrir la suite. intense
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 17 Oct 2015 - 1:02
elle est tellement jolie.
et ton personnage est juste franchement époustouflant, il nous faudra définitivement un lien perv
bienvenue par ici
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 18 Oct 2015 - 14:23
Colorblind comme la musique ?
Bienvenue à toi, en tout cas !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 18 Oct 2015 - 19:22
Merci à tout le monde pour l'accueil ♥️ !

Yaël • Ahah contente qu'elle te plaise autant, aucun soucis pour le lien on en discutera si tu veux et si tu as déjà une idée n'hésites pas à venir en discuter !

Abe • Oui exactement comme la musique !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (MORRIGAN) DON'T MESS WITH ME !
» [Entrainement VS Morrigan] Un combat torride
» Racist Democrats vs. Colorblind Republicans ?
» Morrigan E. Rosier - F - 25 ans - Mangemort - Secrétaire de Direction du Département des Transports Magiques
» Le Garde du Boscret.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: