N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

UPDATING CASE FILE #8348YI

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 27 Sep 2015 - 18:21
scottie mayfair

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Mayfair que l'on souffle de manière indifférente. Les regards ne sont pas suspicieux, passé inconnu sur les terres en(sa)diablées. Patrimoine supporté, les épaules qui ont flanché. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Scottie. Prénom. Surnom. Différent de celui qu'elle possédait à la naissance. Passée de l'admirée à la camée, de l'indépendante à la subordonnée. C'était mieux avant ♆ Trente printemps, étés, automnes, tous aussi froids que les hivers vécus par le passé. Douceur mélancolique d'une existence à peine entamée, les gestes qui se veulent las et éreintés, les soupirs qui laissent les maux s'échapper et le corps s'apaiser. Première Bouffée d'air ♆ Treize janvier, l'hiver tempétueux, la fraîcheur qui glisse sur l'épiderme, d'un air aux filets givrants qui vient effleurer les peaux frissonnantes. Joie qui incombe les êtres, alors qu'ils susurrent « Scottie » de leurs lippes tremblantes. Papa et Maman ♆ Américaine, les origines européennes qui ont posé leurs valises sur les sols américains il y a bien trop longtemps pour discerner les racines qui la constituent. Dans mon lit ♆ Bisexuelle, la femme à hommes et la femme à femmes. Elle admire les silhouettes, celles qui s'élancent et se perdent dans les malheurs d'une relation dévorante. Le lien qui érode les âmes, celui qui s'accroche, la gangrène qui ronge la lucidité et les rétines, celui qui aveugle et qui rend inconscient. Degré de solitude ♆ Célibataire, enchaînée à l'opium et ses méfaits, son influence et le goût amer d'une dépendance. Tromper l'ennui ♆ Combat de rue, dealeuse, travail pour sa gueule, ça court dans les ruelles, ça fait des transferts. Poudre contre billets poisseux. Les poings, les coups, le phalanges qui craquent contre les mâchoires. Idolâtrie ♆ Votre chair et le goût du carmin qui coule sur l'épiderme abîmée. Elle n'a d'yeux que pour elle. Tombé dans le trou à rat ♆ Trop longtemps, trois ans déjà qu'elle sillonne les allées poussiéreuses. La nouvelle famille ♆ Traînée.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ Cara.   Pseudo pas beau ♆ Phacochère des plages.  :beat:  niark   Nombre d'hivers endurés ♆ Vingt. Pierre précieuse préférée ♆ J'en sais rien, c'est quoi cette question existentielle ?  Compagnie de voyage ♆ Je sais pas, transportée par une MST de Jon ?  pedo  Mot doux ♆ C'est laid.    Degré d'addiction ♆ (fréquence de connexion) Écrire ici. Sésame ouvres-toi ♆ Enfermons-nous mélancoliques. Tête de cochon ♆ Jaimie Alexander mais c'est pas une tête de cochon.    TYPE DE PERSONNAGE ♆ Inventé. Remerciements ♆ images tirées de blindspot, editées par betsy. Mot d'amour en plus ♆ Pas d'amour, que du cul.    
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
Daddy's Little Soldier
Ronronnement du moteur qui tend à gronder dans un brouhaha incessant, elle chevauche la bécane qu'elle possède depuis une paire d'années. Harley-Davidson Street 750. Peinte d'un noir corbeau, choyée par les paumes d'une Scottie? le simple touché d'un inconnu sur le précieux la fait sortir de ses gonds, la met dans un état second. Elle en prend soin comme si c'était son propre enfant. Bambins. L'idée de construire une famille ne lui a jamais réellement traversé l'esprit, elle n'est pas attardée sur le sujet. Surtout depuis la vingtaine dépassée. Dix-huit ans. Fleur de l'âge. Elle range les poings, les coups de pieds et de genoux. Elle essaie de se ressaisir. Elle s'est toujours battue. Toute son adolescence. Sous les moqueries, les rires arrogants. Elle n'a plus d'excuses, elle ne peut pas recycler la même chose à chaque fois. Même si les souvenirs restent. On considère qu'elle a eu le temps de prendre du recul. De se dessiner un nouvel horizon. Eux, ils ne savent pas. Ils ne savent rien. Ils n'ont rien vu. Et ne peuvent pas comprendre. Ils sont ignorants et donnent vainement des conseils qu'elle ne peut pas suivre. Tourner la page, qu'on lui dit aisément. Comme si c'était une mince affaire. Elle fait mine, d'avoir réussi. Certains lui disent que ce qu'elle fait est loin de la gloire. D'autres l'admirent à la voir se lancer dans le milieu impitoyable, entourée de testostérone. La NAVY. Semper fi qu'on s'amuse à lui dire, comme pour lui montrer qu'on connaît dans quoi elle s'engage. Elle n'esquisse que l'ombre d'un sourire, lassée des mêmes remarques. Rébarbatif. Répétitif. Cour martiale, quelques années plus tard, alors qu'elle n'a que vingt-trois ans. Mercenaire. Elle remarque que c'est plus facile. De gagner de l'argent. De se faire une petite vie. Loin d'être tranquille, néanmoins. Pas se faire prendre. Rester sur ses gardes. Faire partie d'un gang, obéir aux stupides directives. On l'envoie dans les ruelles, dans les combats organisées illégalement. Ça arrondit les fins de mois, et elle s'en sort bien comparé aux autres qu'elle défigure.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 27 Sep 2015 - 18:23
synonym of sin

l'étrange
(150 mots minimum) Chaque bouffée devient insupportable. La came, elle rentre dans l'organisme et si auparavant elle lui permettait de se mettre dans un état second, désormais, c'est les hurlements qui sont poussés entre les quatre murs. Elle aura beau serrer la mâchoire, elle aura beau se mordre la lèvre inférieure jusqu'à ce que saignements s'en suivent, le supplice ressenti n'est que trop dévastateur. Les sensations de brûlure qui parcourent l'épiderme alors que son addiction se manifeste. Tu veux te soulager l'esprit avec la drogue ? Alors subis physiquement. La came, ça a toujours été ce qui la tenait debout. Pendant un temps. Un jour, tout s'est écroulé. A cause d'elle. De la substance qui ne faisait que l'appeler. La première fois. Horrible sensation qu'elle ne peut pas décrire. Elle avait tout lâché. Même son corps s'était retrouvé sur le sol, un parquet qu'elle frappa de ses poings égratignés en essayant de comprendre. Mais ça dépassait simplement l'entendement.
(c) MORIARTY


São Poeira
(150 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
can you hear the silence

NEW YORK, 2005.
Prunelles closes, les paupières qui se laissent caresser par un zéphyr aux douceurs printanières. Air tiède qui fait frissonner, elle sent les regards se poser sur sa carrure immobile. Mais que fait-elle ? doivent-ils se demander intérieurement, passant discrètement leur chemin entre deux chuchotements à leur voisin de marche. Stupeur qui se dessine sur certains faciès. Ceux qui n'ont pas oublié, ceux qui étaient là il y a de cela trois ans. Phalanges qui tremblent, poings qui se referment quand les paupières s'ouvrent pour nous faire découvrir deux iris décorés d'une teinte grise. On ne la lit pas. On ne peut pas connaître les pensées qui traversent et abîment peu à peu son esprit. Mais elle, elle vous survole et ce sont des abysses qui s'esquissent. Vos ténèbres. Qu'elle ne déchiffre pas aujourd'hui. Elle déglutit. Les pas se font hésitant. Y aller ? Ne pas y aller ? Les remords qui submergent, les souvenirs qui ressurgissent alors qu'elle les a condamné dans sa boîte de Pandore. Elle avance, le premier pied sur un parquet aux allures vieillottes, le second qu'elle enchaîne machinalement. Elle hume le fumet d'une habitation qui n'a pas été choyée, l'odeur naturelle qui s'installe d'une poussière qui prend ses aises. Les doigts viennent effleurer un papier peint entaillé, une saleté qui s'incruste sur ses empreintes comme ses dernières viennent pavoiser les façades. Les soupirs s'enchaînent, se répètent alors que ses jambes la portent inconsciemment vers un endroit qui l'effraie. Rien a changé. Tout est si... Semblable. Les meubles, les rideaux, les cadres, les rares tableaux. Et ça. Le sol maculé, souillé d'une cruauté, d'une atrocité qui aurait dû être son dernier souvenir si elle n'avait pas été sauvée.





Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Dim 27 Sep 2015 - 18:28
j'ai besoin de voir où sont tous ces tatouages pour la science, évidemment :pff:
bienvenue en enfer, ma jolie, tu verras, on est bien, il fait tellement chaud qu'on a pas besoin de vêtements
(ravie de te recroiser aussi perv)

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 27 Sep 2015 - 18:34

(excellent ton nouveau choix d'avatar. Cunnilingus )
BIENVENUE COPINE TRAÎNÉE.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 27 Sep 2015 - 18:55
(Vlad) La science, bien sûr, range ton scalpel quand même, je veux pas que tu m'abîmes pedo Mais si tu veux savoir, ils sont partout les tatouages, genre vraiment partout. En tout cas merci, j'enlève d'ores et déjà mes habits

(Jon) Toi je te remercie pas (mais j'suis bien contente que mon avatar plaise ).
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 27 Sep 2015 - 20:21
Magnifique choix d'avatar ! Trop badass j'approuve tellement Bienvenue !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 27 Sep 2015 - 20:24
(Blue) Moh, merci à toi jeune homme. :beat: colgate niark
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 28 Sep 2015 - 0:01
bienvenue, mais faudra me faire visiter ton corps, je suis sure qu'il y a de jolies dessins bien cachés qui sont des œuvres d'art perv
par contre, avant que tu ne continues plus ta fiche, il faudra que tu penses à changer le don de Scottie, plusieurs personnages ont une malédiction très similaire (Alien et Ryan), et on a demandé à un autre membre de changer également pour cette raison, histoire de ne pas avoir quatre personnages trop identique russe
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 28 Sep 2015 - 11:11
Si ça continue, je vais faire payer pour qu'on puisse voir mon corps Rolling Eyes En tout cas, thanks Par contre j'ai pas trop compris Arrow (j'ai pas les neurones en place, je me suis levée trop tôt russe) mais genre, Ryan et Alien... Leur propre corps c'est de la drogue c'est ça ? russe On y goûte et on devient accroc ? D'accord Scottie aussi ça touche à la came, mais ça n'atteint qu'elle et pas les autres, son corps c'est pas de la drogue (ni pour elle, ni pour quiconque Arrow) elle se fait souffrir elle-même en mode SM parce que c'est plus fort qu'elle mais les autres, ça les concerne pas quoi Genre elle est poussée à se shooter, elle prend ses poudres chelous, mais ça se répercute sur son organisme en mode supplices x51242. Enfin si je dois vraiment changer, je changerai, mais faudra sûrement m'accorder un délai pour repenser correctement au personnage Arrow
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Lun 28 Sep 2015 - 22:29
Bon après discussion, on pense que tu n'as pas tord, cette malédiction semble être assez différente d'Alien et de Ruby. Enfin, du coup, elle est empoisonné plus que les autres par la drogue, mais ne peut pas s'arrêter d'en prendre, c'est bien ça ? Donc continues ta fiche, sans souci, désolé du désagrément
et surtout courage frodon

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 7 Oct 2015 - 2:02
Woops, je (re)débarque après quelques temps, mais effectivement, c'est bien tout ce que tu as dit qui constitue son pouvoir. Et pas de soucis hein, je comprends aussi le fait qu'on ne veuille pas avoir 512 fois le même don perv En tout cas, merci. siffle Du coup je vais essayer de terminer ma fiche rapidement, parce que ça traînasse bien là Arrow
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Mer 7 Oct 2015 - 14:35
je te mets une semaine de délai, chachatte

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ryoko’s Case File
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» File moi un truc un peu plus fort. . . [Pv Miguel ♥]
» The CASE for REPARATIONS
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: