N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

▲ Rien ne sert de panser, immortelle est la plaie. ▲

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 11:45
Dores Freitas

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Freitas. Elle arbore sa signification, elle arbore les gens à qui il appartient. Elle arbore son origine, et ce qui la rattache à ce nom souillé, à ce nom détesté. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Dores. Douleur, peine. C'est ce sur quoi elle a été construite. Dans le sang de sa mère, dans la douleur de sa famille. Et avec eux, elle l'a connu. La douleur. C'était mieux avant ♆ 23 morceaux de peau écorchée vive par son passé. Première Bouffée d'air ♆ Dores, elle n'a jamais fêté son anniversaire. Pour ça, il faudrait qu'il y ait matière à faire la fête. Mais la première bouffée d'air a eu lieu à São Poeira, pour le plus grand damne de sa mère qui priait tous les dieux existants afin que sa fille crève dans ses bras. Manque de chance. Papa et Maman ♆ Dores, elle n'a jamais quitté São Poieira. Elle y est née, et elle y crèvera la bouche en cœur. Dans mon lit ♆ De longues années ont passé. Avant, elle regardait. Avant, elle en avait quelque chose à foutre. Plus maintenant. Tous se succèdent dans son lit de catin, à la recherche du plaisir. Le leur. Le sien. Les corps s'amoncèlent. Ils sont tous dignes de son intérêt malsain, de son addiction pour la chair.  Degré de solitude ♆  Son degré de solitude est immense. Elle aime, mais elle est seule. Elle ne peut être avec lui, alors elle est avec tous les autres. Dores, elle trompe la solitude. Dores, elle trompe tout le monde. Elle est seule, mais jamais pour longtemps... Mais son cœur est rempli d'amour et de dévotion pour un homme. Un homme avec qui elle ne sera jamais plus. Tromper l'ennui ♆ Dores, elle vend du répit. Elle vend son corps. Elle vous fait tout oublier, jusqu'à la malédiction qui pèse sur vos frêles épaules. Dores, elle n'est là que pour le plaisir. Que pour souiller ses draps, et les vôtres. Tombé dans le trou à rat ♆ Condamnée à errer dans les rues de São Poieira, jamais elle ne la quittera, cette ville qui l'a vue naître. Elle est enchaînée, la catin. Enchaînée à une ville qu'elle n'aime pas. Trop près de cette famille qui ne veut pas d'elle. La nouvelle famille ♆ Crapules.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ J'vous l'dirai pas, on est pas assez intimes voyons !   Pseudo pas beau ♆ Moi c'est Tik.Tok, mais c'est aussi Absinthe et bien d'autres. Nombre d'hivers endurés ♆ 20 printemps. Parce que j'préfère le printemps. Pierre précieuse préférée ♆ Tout ce qui est précieux, peu importe !  Compagnie de voyage ♆ Bazzart. Je fouillais sans idée précise, et j'suis tombée ici. J'ai trop kiffé, alors j'ai posé mes valises. Mot doux ♆ Comme dit en invité, j'ai adoré : le design est beau, y'a AMIANTE (ma déesse, sans faux-culitude du tout), c'est bien codé et le contexte est super intéressant ! Degré d'addiction ♆ Trop d'addiction là. Je me connecterai tous les jours. Sésame ouvres-toi ♆ OK PAR ADOLF Tête de cochon ♆ Carmen Solomons. Remerciements ♆ Tumblr (bannière) && glass skin. (avatar) Mot d'amour en plus ♆ J'vous suis entièrement dévouée.
Entre l'aube et la fin. Dans l'antre de ta main. Dans les jeux de l'étreinte. Dans les maux les complaintes. Dans la contestation, les fausses rebellions, dans le faux, dans le vrai, dans la sécurité. Ne me laisse pas, ne me laisse pas.▲ SAEZ
Take my soul.
I don't need it anymore.
Ta vie, tu la regardes et tu lui ris au nez. Ta vie, tu l'exècres, tu la pends par les tripes. Ta vie, elle n'est rien de ce que tu voulais. De ce que tu croyais avoir.
Mais c'est ta vie, alors tu la bénis. Parce que t'aurais pas dû être vivante. Parce que c'est pas ce qu'elle voulait, cette chienne. Et qu'il n'y a rien qui te plaise plus que de lui ruiner la vie, à celle qui t'a enfanté. Elle qui ne t'a jamais aimé. Qui t'a toujours regardé comme le monstre que tu étais.
Catin.
La tristesse d'avoir hérité d'une telle famille, tu ne la ressens plus. La haine est ta plus fidèle alliée, maintenant. Elle, elle n'érode pas ton myocarde. Elle ne l'écrabouille pas dans ses trop grandes mains, dans ses mains meurtrières.
Tu te joues de tous. Tu te joues même de toi. Tu refuses de voir à quel point tu es triste, à quel point tu es brisée. Tu as ta collection de masques, que tu revêts pour que l'on ne devine jamais quelle gamine tu es en réalité. Quelle gamine esseulée tu demeures.
T'es un miroir qu'on a trop frappé, parce qu'on appréciait pas ce qu'il reflétait. Que tu as trop frappé. A force de les entendre se hurler dessus, ces gens que tu appelais « parents » fut un temps.
Tu leur crache au visage à présent. Tu te débrouilles seule, à défaut de pouvoir compter sur quelqu'un. Tu ne fais confiance à personne, parfois même pas à toi.
Ton âme, elle est gangrénée. Il n'y a plus rien à en récupérer. Le Diable s'en est emparé. Ils disent que tu n'as que ce que tu mérites. Tu dis que tu n'as rien à te reprocher.
La cruauté qui s'est incrusté sur ton minois, qui s'est incrusté dans ton cœur, t'as essayé de le gratter. Jusqu'au sang, t'as essayé. Ca ne devait être qu'un masque de plus. Mais maintenant, elle est imprégnée. Maintenant, tu es elle et elle est toi.

Au final, t'es qu'une gamine qui sait pas comment vivre, qui sait pas comment apprécier. T'es une gamine sans cesse déçue par la vie, trop idéaliste peut-être. T'es une gamine amoureuse qui a toujours souffert. Toujours trop dans l'excès. Parce que tu sais pas vivre avec modération. Parce que tu sais même pas ce que ça signifie.
Toi, tout ce que tu veux, c'est être comme tout le monde. Toi, tout ce que tu veux, c'est goûter au bonheur dans ses bras.
Mais lui, il a choisi. Et ce n'est pas toi qu'il a voulu.
Alors t'ouvres les cuisses, parce que depuis le temps, tu sais plus quoi faire d'autre. Parce qu'il n'y a que comme ça que tu oublies. Que tu te sens vivante.
T'es qu'une catin, et t'aimes bien ça.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 11:45
le besoin de partager vos jouissances

l'étrange
Ton Don.
Tu l'utilises et tu l'as toujours utilisé sans vraiment t'en rendre compte. Parce que pour toi, c'est facile : t'ouvres les cuisses et tu les laisses faire. Parfois, tu participes, toi la sauvageonne. Tu les griffes, tu les malmènes, tu les brises entre tes jambes. Puisque tu leur donne du répit, tu estimes qu'ils se doivent de te donner quelque chose en échange. Pas forcément que de l'argent : tout ce que tu veux.
Ton pouvoir, t'y fais pas vraiment attention, parce qu'il ne te demande rien. Tu le marchandes simplement en offrant ton corps. T'es altruiste en fait, parce que beaucoup tueraient pour ne plus être maudits. Toi t'estimes que c'est une bénédiction. Parce que grâce à lui, t'as de quoi manger. T'as de quoi vivre, un peu mieux.
Mais en même temps, tu le hais, ton pouvoir. Parce que sans lui, Primo il serait toujours avec toi. Tu pourrais toujours t'endormir sur son torse, toujours mordre ses lèvres et titiller sa langue de la tienne. Maintenant, tu peux plus. Parce qu'il préfère ce que le diable lui a donné. Pas ton corps contre le sien, pas la communion de vos deux êtres.
Et ton pouvoir, c'est une bouffée d'air frais. Pour tout le monde. Mais ce n'est que temporaire, alors ils reviennent te supplier. Deux jours de bonheur leur sont offerts s'ils se perdent dans tes courbes, trois si tu les rejoins dans la déchéance. Mais jamais Primo ne quitte tes pensées pendant que t'es au lit avec un autre, ou une autre. T'es qu'une catin, à cause de ce que le Diable t'a donné. T'es qu'une catin de luxe, à cause de ce don qui pèse sur tes frêles épaules.
T'as le pouvoir d'exiger beaucoup, mais tu peux pas exiger la lune. Tu voudrais pouvoir exiger en retour que son amour revienne. Et ça, c'est impossible.
Grâce à ton don d'annihilation des malheurs, tu vis pas trop mal. Alors t'es mitigée, parce qu'il t'apporte autant de joies que de peines. Surtout qu'on vient souvent juste pour se servir de toi : tu leur inspire rien, sinon quelques longues heures de bonheur loin de cette gangrène qui les ronge.
(c) glass skin.


São Poeira
São Poeira. Ca te fait penser à pourriture. Ca te fait penser à douleur. A toi. A eux. A tout le monde et à personne. São Poeira, t'aimes pas ça. T'aimerais partir, t'as déjà envisagé. Mais t'as bien vu ce que ça lui avait fait, à Primo. Toi, tu te cachais derrière tes rideaux, et quand tu l'as vu revenir après si longtemps - trente-trois heures - t'as cru qu'il s'en remettrait pas. T'as pas comprit. Parce qu'apparemment, cette ville est maudite. Elle t'a vu naître, cette ville. Elle t'a vu pleurer, crier, souffrir. Beaucoup. C'est là que t'as tout vu, c'est là que t'as tout fait.
Mais sans pouvoir partir, sans pouvoir changer d'endroit où poser tes valises, les gens ils te connaissent. Et t'aimes pas ça. T'aimes d'être anonyme, t'aimes de pouvoir voler tranquillement sans que personne ne s'en doute. Mais les gens eux, ils sont pas cons. Ils ont bien comprit que dès que tu passais, des choses disparaissaient. Alors tu crèves, la gueule ouverte. Parce que cette ville, elle a rien. Rien à offrir, rien à donner. Que le malheur, que la maladie. Que ce gaz qui t'empêche de foutre le camp loin des problèmes.
Sauf que São Poeira, c'est pas que ça. C'est l'amour que t'y as découvert, que t'as vécu. Qui a fait s'envoler ton petit cœur, qui enfin a ressenti du bonheur. C'est Primo. C'est Charles, ce con qui t'utilise et que tu laisses faire juste pour voir le premier être jaloux, juste pour admirer les traits de Primo qui se déforment... Parce que fréquenter Charles, c'est tout ce que t'as trouvé pour avoir son attention. C'est Luana, cette pétasse que tu supportes pas.
São Poeira, combien même t'aimerais te barricader loin d'ici, c'est chez toi. C'est un endroit que jamais tu quitteras, parce que y'a tout. Parce que c'est vide, parce que t'y meurs sous l'ennui, mais parce que surtout, São Poeira s'est fait une place dans ton cœur meurtri à force d'essayer.
(c) glass skin.

Et je me couche, fier d'avoir vécu et souffert dans d'autres que moi-même. Qu'importe ce que peut être la réalité place hors de moi, si elle m'a aidé à vivre, à sentir que je suis et ce que je suis ? ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 15:12
Bienvenue à toi ! Bonne chance pour ta fiche   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Dim 6 Avr 2014 - 15:34
oh ma belle dores :han:
je suis trop contente que quelqu'un la tente enfin
en plus j'adore ton début t'as bien saisi le personnage donc j'ai bien hâte de lire la suite perv
faudra qu'on se trouve un joli lien aussi What a Face
bref, bienvenue ici, jolie chose perv

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 18:36
Oh ton avatar Je la connaissais pas, mais j'veux l'épouser perv
Les pvs sur FV, c'est tellement des tueries, je ne peux que valider le choix   J'aime vraiment le début de ta fiche en plus   
Bref, Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 18:48
Bienvenue à toi sur le forum, l'avatar est super   Bonne rédaction d'ta fiche :D
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 19:37
Ton avatar est sublime et puis ce pv quoi (genre en même temps les pv d'ici )
J'aime aussi beaucoup le début. :han:
BIENVENUE
Bon courage pour le reste de ta fiche perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 22:12
Isaï : Merci !   

Adolf : Avec grand plaisir, et tu peux pas imaginer à quel point ça me flatte.  :ange: 
Mais c'est tes mots dans le PV qui m'ont tant inspiré à écrire ça. C'est parce que c'est si bien écrit que c'est facile d'interpréter et d'y donner mon grain de sel.   *Vénération.*  ange 

Nela : Tu peux m'épouser moi, à défaut. ange
Merci pour le compliment, et j'suis d'accord avec toi pour la qualité des PVs.   
Merci !  What a Face 

Antigone : J'adore ton pseudo, et merci.   

Atlas : Merci !  :han: 
J'suis très flattée, et ton personnage - de ce que je lis dans le profil - m'a l'air super intéressant.   
Va falloir qu'on cause.   

J'avancerai davantage dans ma fiche demain, là y'a Morphée qui m'appelle et j'étais avec mon copain toute la journée.  Hope 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 7 Avr 2014 - 0:32
PUTAIN T'ES BONNE.   C'est tout, j'driais rien d'autre. c'est préférable   

à part bienvenue, of course. Arrow
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 7 Avr 2014 - 19:22
Alcide : Viens, on copule.    Toi aussi t'es sekse.   perv 

Merki.   

J'avance doucement mais sûrement.   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 7 Avr 2014 - 20:01
Bienvenue sur FV
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mar 8 Avr 2014 - 16:08
Merciiiii !    

Bon j'en viens à bout tout doucement. Y'a pas moyen de zapper l'histoire dîtes ?    
Elle sera pas longue en tout cas la bougresse, parce que les fiches, j'aimeuh paaaas.   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 10 Avr 2014 - 11:23
Désolée pour le double-post :

Je serai malheureusement dans l'incapacité de finir ma fiche. J'ai de gros soucis personnels qui sont arrivés, et si mon personnage n'avait été qu'une inventée, j'aurais pris le risque quand même. Mais Dores étant un petit bijou qui requiert une bonne activité, je préfère la laisser à quelqu'un qui saura en être digne.
Je déteste être un membre fantôme, je trouve ça irrespectueux en plus, donc je refuse de faire ça. J'aurais adoré la jouer, soyez-en certains, et le forum me plaît toujours autant, mais j'ai eu du mal à avoir du temps depuis que j'ai posté ma fiche à cause desdits problèmes, et avec le moral dans les chaussettes, dur d'écrire.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas, et je vous dit à une autre fois, quand le temps me sera revenu ainsi que l'inspiration.
Navrée.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 13 Avr 2014 - 22:33
Oh pardon, je suis complètement passée à côté de ton message Hope Je comprends ton choix, même si le tout me fait un petit poids au coeur le début de ta fiche était merveilleuse et le personnage te collait si bien à la peau J'espère que tu pourras revenir lorsque les choses iront mieux, lorsque tu auras un peu de temps Hope Les portes du forum seront toujours ouvertes pour toi   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rien ne sert de panser, immortelle est la plaie [Jorsène]
» "Rien ne sert de courir, il faut partir à point." Hum!
» Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. [Seth & Eden]
» Face à l'immensité de givre, rien ne sert de frissonner
» Rien ne sert de courir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: