N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 1:07
Feo De Peira

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ De Peira. Aucune triste et longue histoire à raconter dessus, ils n'en sais rien. C'est natal en tout cas, y'a pas photo. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Feo, tout est dit. Moche. Fils du diable. L'albinos et tout ce qui regroupe les injures grotesques sur les entités monstrueuses. C'était mieux avant ♆ vingt-cinq ans peut-être. c'est long. éreintant. Première Bouffée d'air ♆ Y'a pas d'anniversaire pour la bête là. Il n'en sait rien. Il est juste persuadé d'être né dans le coin. Peut-être quelque ville plus loin, ça n'a aucune importance, maintenant il est là. Papa et Maman ♆ Bande de Putain. Dans mon lit ♆ Hétérosexuelle.  Degré de solitude ♆ En amitié. Tromper l'ennui ♆ Il ramasse dans les tas d'ordures, il récupère les vieux objets pour essayer d'en faire de nouvelle chose, c'est une sorte de sculpteure sur métal, un assembleur. surtout ferrailleur. Tombé dans le trou à rat ♆ Aucune idée. La nouvelle famille ♆ les salauds.

   

au-delà des dunes
Joli prénom ♆ kevin   Pseudo pas beau ♆ Casimir, l'ours-garou. Nombre d'hivers endurés ♆ bientot 20.    Pierre précieuse préférée ♆ c'est trop chère pour en avoir une préféré     Compagnie de voyage ♆  :smoke:  Mot doux ♆ vous puez tous. Degré d'addiction ♆  ange  Sésame ouvres-toi ♆    Tête de cochon ♆ shaun ross.    Remerciements ♆ avatar et tout le reste made in me. Mot d'amour en plus ♆   
Si le ciel devait s’ouvrir subitement, il n’y aurai pas de lois, il n’y aurai pas de règles, il n’y aurai que toi et tes souvenirs, les choix que tu a fait, et les personnes que tu a touchées. Si le monde devait finir, il n’y aurai que toi et lui, et personne d’autre. ▲ Darko
Lumière


Syndrome, éphèbe enfui sous cette crasse, adonis masqué, Apollon déformé. né sous les larmes, sous la sueur de ceux qui, plus tard, t'abandonnerons souillé par le sang, le sable et le placenta maternel. Hideux. Blanc. Albinos. Trop blanc pour des noirs. Jeté dans la poussière. Criant. Respirant la peur de la nuit et du soleil brulant. Pleurant des larmes de cires sur sa peau couperosé. Fieffé enfant. Asphyxiant, avalant l'eau vulgaire des flaques abandonnées. Jusqu'aux bras protecteurs d'un revendeur, jusqu'au moment où les bras le soulevèrent d'une autrement brusque. Un consolation muette. Un trafiquant, mariant la viande avarié à des familles indignés. Un regard vitreux, une odeur vineuse pour lot de consolation jusqu'à trouver preneur. Provende pour biberons et foins comme parure. Prier, espérant le chemin de la solitude et de la gloire qui mènera à l'or, à l'argent blanchi sur la peau d'un nouveau né. Atteindre cette lumière, par ses yeux, par tes yeux à peine entrouverts, fumant les reflues et les volutes de paroles et l'émanation métallisé des pièces d'argents. T'as donné un sourire écorché à la femme qui a commencé à te bercer avant de donner un rire innocent. Complétement aveuglé avant de te rejeté. Avant qu'elle aussi se mette à voir le mal au fond de toi. Mais cette là n'a pas abandonné la chose, elle t'as lavé, habillé, blanchis quand t'en avait besoin. Elle t'as protégé quand l'homme qui portait le même anneaux que le siens la frappait, lui hurlait dessus. Elle calmait tes pleures quand elle le pouvait. Elle t'as appris à grandir comme un homme. A lire et écrire alors que d'autres ne comprenait pas les lettres. Puis, elle t'as caché.
Les seules faisceaux paradis qui venait effleurer ta peau était celle que filtrai les vieilles planches en bois de ce qu'elle nommait leur maison. T'as grandis vite pour ton âge. t'as grandit trop vite. T'as compris rapidement les chose quand il t’appelait la chose ou toute sorte d'atrocité immonde du même genre. Parfois il te rappelait l'odeur familière de vinasse. Celle de l'homme qui t'avait récupérer et peut-être pris pour son fils pendant deux-trois ans de ta vie. Son visage s'était effacé de ton esprit mais l'odeur, elle, y était graver. La l'odeur du vin rouge. L'odeur de l'alcool de raison. A dix ans, à quinze ans c'était toujours la même. A croire que c'était ton odeur corporel. A croire que t'as peau était rouge uniquement par l'odeur. A crois qu'elle te suivait. T'étais vin dès ta naissance, rouge sans, et tu finira rouge à ta mort, rouge ecchymose.
   

   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 1:08
titre de l'histoire

l'étrange
(200 mots minimum) Là tu nous parles de ton pouvoir, cet étrange don du diable. Comment il marche, la première fois où tu l'as utilisé, comment tu l'utilises maintenant, à quelle fréquence tu t'en sers. Bref, fascinez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) .Reed


São Poeira
(200 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) .Reed

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 2:01
oh, t'es bien beau pour un moche.
j'suis sûr qu'on peut avoir de grands projets, toi et moi perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 2:06

ah, les choses qu'on va bien faire, hein
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 16:24
hm.. perv bienvenue. :smoke:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 19:29
Je ne dirais rien.
mais merci
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 19:33
Y'en a beaucoup qui devrait être moche comme toi, la terre serait plus belle  :**: 
Et ton métier   

Rebienvenue   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 19:42
nash, t'es chou.   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 20:24
mais non te dénigre pas, t'es beau  Hope 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 20:27
moi je suis d'accord pour dire que t'es moche ->
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 14 Fév 2014 - 22:04
/me frappe soren.   

j'avais tellement envie d'écrire sur la mocheté, et faire un personnage qui tournerais autour de la laideur et tout ça.   
merci ma élodie.   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Sam 15 Fév 2014 - 3:08
QU'IL EST HIDEUX J'EN VOMIS
pour le bien de notre peuple je veux bien fournir le sac opaque pour te cacher
j'suis comme ça moi, j'redonne à la communauté What a Face

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mar 18 Fév 2014 - 17:28
HAN j'avais pas vu ton message encore plus moche que moi.

pour la peine tu seras bruler sur la place du village à 15 heures demain. naméoh !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le site web le plus moche de ces 10 dernières années
» T'es moche. [Lexi]
» le plus moche
» C'est moche d'avoir à guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux ∆ Aared.
» Fait froid, c'est moche, j'en ai marre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: