N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

(f) roden, lumière de ma vie, feu de mes reins

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 24 Jan 2014 - 17:56
adéla prénom nom

ange déchu
Héritage Infortuné ♆ (Nom de famille) c'est à vous de voir. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ (Les prénoms et un éventuel surnom) adéla, au choix. C'était mieux avant ♆ (L'âge) entre vingt-trois et vingt-cinq ans. Première Bouffée d'air ♆ (Date et lieu de naissance) prague, république tchèque le ../.. Papa et Maman ♆ (Nationalité et Origines) tchèque, origines au choix. Dans mon lit ♆ (Orientation Sexuelle) bisexuelle.  Degré de solitude ♆ (Statut civil) célibataire. Tromper l'ennui ♆ (Métier si vous voulez) elle aide les nouveaux arrivants de la ville à trouver un endroit où dormir. Malédiction ♆ (don/pouvoir) au choix. Tombé dans le trou à rat ♆ (Depuis combien de temps vous êtes là) neufs mois La nouvelle famille ♆ (le groupe) salaud.


au fond du lagon
Pseudo ♆ (exigences par rapport au pseudo négociable ou non tout ça) J'ai mis Adéla pour ne pas appeler le personnage X, vous voyez ? Donc autant vous dire que celui-ci est totalement libre, mais il faut juste qu'il soit tchèque, vu les origines du personnage ! de même pour le nom de famille, c'est vous qui gérez. Avatar ♆ (exigences à propos de l'avatar, négociable ou non) pour ceux qui n'ont pas reconnu, il s'agit d'Holland Roden sur la photo. Je trouve cette femme juste magnifique et c'est elle que je vois pour le scénario donc elle est totalement non-négociable. Liens ♆ (précisions si vous voulez) J'ai essayé de mettre le plus de détails possibles dans la description du lien, j'espère avoir été assez claire, mais si y'a des questions, n'hésitez pas à aller me mpotter ou un truc du style.  :smoke:  Présence ♆ Alors là, je suis pas du tout exigente. Un rp toutes les deux semaines, au moins ça le fait. Quant à la présence quotidienne, c'est pas vraiment hyper important, passer au moins une fois par semaine pour voir des trucs par mp ou autres, ça va. Donc là, c'est au norme du forum.  Autre ♆ Pour la quantité de lignes/mots dans le RP, je ne suis pas de ceux qui en font le plus, donc je m'adapte, y'a aucun problème pour ça. Sinon, juste merci d'avoir jeté un coup d'oeil au scénario et si jamais tu le prends, je te vénère jusqu'à la fin de ta vie       .
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
un ange à ma table


CARACTÈRE →

Adéla, ça a toujours été cette fille qui donne sans attendre en retour. Celle qui lit facilement en nous, et qui n'a pas besoin de nous faire parler pour savoir ce qui ne va pas et pour nous comprendre. C'est cette fille ouverte d'esprit qui va aller défendre l’opprimé, cette fille qui serait prête à remuer ciel et terre pour quelqu'un qu'elle apprécie. Mais Adéla, c'est aussi cette personne avide de liberté qui a toujours rêvé de voir le monde. Cette personne qui a toujours son petit carnet à la main pour dessiner les paysages qu'elle a vu. C'est cette personne qui n'a jamais cessé de pouvoir être émerveillé par tout ce qui nous entoure. Adéla ne se résume pas seulement à ça. C'est une femme qui n'est pas naïve, qui s'énerve par moment. C'est une femme qui peut être sévère mais juste. Adéla c'est quelqu'un de bien.

HISTOIRE →

Alors alors. Y'a pas vraiment d'exigences à ce niveau là. Il faut simplement qu'elle soit tchèque et qu'il y a un an et demi, elle ait décidé de partir faire le tour du monde. Donc pour la période avant, c'est vous qui voyez. Vu qu'elle voyage beaucoup, soit sa famille est riche, soit elle a beaucoup travaillé avant. C'est en partant pour l'Australie qu'elle a rencontré Leo et que depuis, elles voyagent ensemble, donc vous pouvez aussi dire qu'avant, elle a visité l'Europe. À ce niveau là, c'est totalement libre.   



cannelle leopold


chili.

Sa peau pâle, ses yeux d'un vert où l'on pourrait s'y perdre, sa bouche aux lèvres bien dessinées, son air malicieux lorsqu'elle sourit. Leo la regarde, assise un peu plus loin, derrière les flammes. Sa chevelure rousse tombant sur ses épaules, elle semblait être un de ses anges dont certains hommes parlaient parfois. Leo ne l'admettra pas, cependant. Son cœur battant à la chamade dès qu'elle est à proximité, le fait qu'elle ne peut s'empêcher de sourire à ses erreurs. Est-ce de l'amour ? Peut-être bien. « Cannelle, qu'est-ce que tu regardes ? » demanda-t-elle en souriant. « M'appelle pas Cannelle. » répliqua la principale intéressée. « Ano, pokud budete chtít. » continua l'objet de l'attention de Leo. « Arrête Adéla, tu sais que j'parle pas tchèque. Ça se trouve, tu m'insultes et j'le sais même pas. » Adéla. Source de lumière pour cette âme sombre. « T'as pas répondu à ma question. Qu'est-ce que tu regardes ? » dit-elle dans un sourire. Leo tressaillit. Ses yeux se plongèrent dans les siens et elle se mit à sourire, baissant son regard vers ses pieds. Adéla n'avait pas besoin de poser la question. Elle le savait très bien. Dès leur première rencontre, elle savait. Elle avait réussi à faire sourire et à faire parler ce cas désespéré – comme elle aime le dire. Coincées depuis quelques jours seulement au Brésil, cela faisait plus d'un an et demi qu'elles se connaissaient. Adéla sourit, s'avança vers Leo et s'assit sur elle, mettant sa tête sur son épaule. « Je suis bien, là. » termina-t-elle. Leo aussi, était bien. Mais elle sentait quelque chose de différent. Elle avait envie d'être avec elle, mais elle n'oserait jamais. Adéla le savait également. Qu'importe. Les mots ne valent pas les gestes. L'une contre l'autre, elles fixaient les flammes, profitant de l'instant présent.

são poeira.

Trois semaines. Depuis trois semaines, Leo était coincée dans cette ville. Assise très d'un arbre à fixer une de ces rivières boueuses, elle pensait à ce qu'elle avait perdu. Sa liberté. Adéla, quant à elle, était toujours là. Mais ce n'était plus pareil. Il était arrivé quelque chose à Leo. Elle avait changé. Ce don, cette chose qui l'a atteinte lui pourri la vie. La tue, petit à petit, un peu plus chaque jour. Elle tenta de prendre Adéla dans ses bras, et ceux-ci passèrent à travers elle. Aucun contact n'est possible entre elles désormais. Adéla tente de réconforter Leo qui elle, intériorise tout. Elle redevient froide, cette situation la rendant malade. Leo évite Adéla pour ne pas se faire souffrir. Adéla, quant à elle, s'en veut que Leo soit comme ça à cause d'elle. Leurs sentiments sont les mêmes, mais comment vivre une histoire sans pouvoir toucher l'autre ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obélisque de lumière
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» [Porteuse de lumière]Akari
» ELAIS-RUTH w. MORIARTY ► holland roden (uc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: