N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

Je ne suis plus un loup, je ne suis plus qu'un chien fou qui garde la maison. + ARIEL

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 15:36
Ariel Knox

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Knox, ça se prononce "nox". Nox en latin, désigne la nuit. L'obscurité. L'ombre. Ce nom que je porte sans sourire ni chagrin, je l'ai hérité comme on en hérite tous, le jours où mon pédé d'père a fourré sa bite dans la chatte béante de ma mère. J'ai toujours été une ombre. De ceux que l'on ne regarde pas, de ceux qu'on évite. De ce qui dérangent toujours un peu trop, de ceux qui vous suivent en silence, patiemment.Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Ariel c'est un prénom de femme. Un prénom triste et plein de douleur, qu'avais rien à faire sur la tête d'un petit garçon un peu chétif aux cheveux trop clair, mais voilà, personne ne lui a demandé son avis au p'tit garçon, on lui a collé ça sur la gueule sans s'poser d'question. C'est joli Ariel. Mais quand n porte les couilles, ça fait con. Pourtant j'vis avec, et j'crois même que j'ai finis par m'y habituer, à mon prénom.C'était mieux avant ♆ Il y a un peu plus d'un an j'ai foutus l'camp, quitté l'foyer, braver l'autorité. Ce genre de conneries qu'on fait à 21 ans. Aujourd’hui j'en ai 22. Ca m'fous la gerbe rien qu'd'y penser. Première Bouffée d'air ♆ Il pleuvait ce soir là, le 24 décembre 1992 à Berlin. Berlin la capitale, Berlin qui sent la pisse et les échappements des voiture, Berlin qui sourit la nuit. Berlin, la plus belle ville de ce monde, mais il m'a fallu la quitter pour le comprendre. Papa et Maman ♆ Sont des cons, comme toute personne âgée de plus de 28 ans. Papa est pédé. il a épousé maman par erreur. Puis il est reparti, il est rentré chez lui. Il est toujours à Londres je crois. Maman c'est l'allemande, la grande blonde qui vous fait bander. Elle m'a beaucoup légué. Dans mon lit ♆ Je m’ennuie, le filles l'ont déserté, et je ne les retrouverais pas. Mon lit reste vide et terriblement froid. Degré de solitude ♆ Infini. Tromper l'ennui ♆ En jouant le rôle de cet homme que je ne suis pas. J'étais étudiant avant. Histoire de l'Art. J'aimais ça. J'avais des rêves aussi, des rêves de gloire, de peinture et de gravas. Mais tout ça c'est finis depuis qu'j'ai foutu l'pieds dans c'trou à rats. Alors je fais c'que j'peux, j'enfonce la bite du distributeur d’essence dans l'cul des voiture, à défaut d'me servir de la mienne. Tombé dans le trou à rat ♆ Il y a un an déjà. Une putain d'année passée loin de chez moi, sans pouvoir fuir cette ville puante ou le soleil vous cogne sur la tête comme un gourdin. J'avais envie d'voyager, d'voir le monde, d'en faire le tour même. Enfin d'rêver quoi. Mais voilà, j'ai mis les pieds dans c'foutus merdier d'ou je ne peux m'extraire. Coincé dans c'trou à rats. La nouvelle famille ♆ Étrange créature, obscure souvenir, un passé bafoué, caché, tiré sous le tapis, un avenir morbide, trop incertain pour être utile. Je suis un ombre, de celles qui vous colles aux basques sans que vous ne le remarquiez, un des ces êtres triste au regard perdu dans l'horizon. Un rêveur amputé, un voyageur égaré. Incapable de trouver ma place dans c'foutu merdier. J'suis d'ces horreurs qui vous effraient quand vous trainez trop tard dehors la nuit. J'm'enfonce dans cette noirceur, dans la profondeur de mon désespoir. Et je tire le garot. J'enfonce l'aiguille da la chair, perçant la veine gonflée. J'ai choisis la mort pour amante, pour amie et pour sœur. Je suis un parasite et avec complaisance je me détruit.


au-delà des dunes
Joli prénom ♆ Louise.   Pseudo pas beau ♆ Black Lips. Nombre d'hivers endurés ♆ 20 belles années. Pierre précieuse préférée ♆ Le Lapis Lazzuli.  Compagnie de voyage ♆ Huhu je vous stalke depuis un moment   Mot doux ♆ *se prosterne* les actent ont plus de valeur que les mots. Degré d'addiction ♆ A prioris totale, je devrais passer au moins une fois par jour ! Sésame ouvres-toi ♆ OK par Alcide. Tête de cochon ♆ Dylan Fosket le Sublime. Remerciements ♆ (crédits des images) bannière de inconnu    sur tumblr, avatars de Black Lips & UC Mot d'amour en plus ♆ Je veux m'anéantir dans ta gorge profonde, et gouter sur ton sein la fraicheur des tombeaux.
Chacal, nous reniflons les survivants des caravanes. Nous recueillons les récoltes sanglantes des champs de batailles. Nos ventres creux ne sont privés d’aucune viande, d’aucun cadavre. La faim nous conduit sur des vents parfumés. Étranger, voyageur regarde-nous dans les yeux et traduis l’horrible aboiement des chiens antiques. ▲ MORRISON
Darwin avait raison.
Se prendre pour un aventurier, l'être un peu, sans doute.
Laisse moi te prendre dans mes bras, ô toi marchande d'orage aux yeux crevés, et caresser ton corps nu, étouffant de fierté, dans les sombres taches de ton bonheur, notre lamentable illusion, éparses ci et là au creux de ton bras. Le capitaine de notre navire se noie et les chiens hurlent à la mort dans la brume déchirée par nos larmes, te murmurant mon amour et ma haine brulante, en empoignant ta gorge, étouffant ton souffle gémissant par un pression de doigts, projetant nos corps tremblants sur les dalles froide d'une église où s'écrasent nos rêves humiliés, et comme des enfants nous échangeons nos visages. C'est beau une ville la nuit, les lumières multicolore valsent au rythme de la pluie. Babylone nous tends ses bras maigres couverts de cendre et de vermines. Putain pleine de grâce, élégante monstruosité, dans une odeur d’essence et de pisse où s'effondrent nos corps entremêlés affalés sur un lit de mégots et de crachats. Oui je sombre sans les décombres de mon âme moribonde, et des larmes de sang s'écoulent le long de mes paupières sales, pour tomber en flaques sur la savane de mes souvenirs qui s'évaporent dans le caniveau quand ma tête, trop lourde, s'écrase sur le trottoir où des rats de lumières m'entrainent dans les vapeurs enivrantes du désespoir. Ô toi mon ange, toi qui sombre à mes côtés. Toi ma belle femme triste, que j'aimerais toujours dans ma mémoire, alors que tes pupilles dévorent avidement l'océan de tes yeux sombres où je me noie volontairement. Amant suicidaire, dans l'affreux souvenir de tes soupirs quand nous dansions. Nos murmures éparpillés dans ce monde trop vaste pour nos pauvre bras. Je n’oublierais pas.
Et lentement, je retire la seringue de mon bras.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 15:36
Scary Monster

l'étrange
(200 mots minimum) La sueur qui dégouline sur ma peau moite, et les étranges gémissement qui s'échappent de cette bouche trop large. C'est le première image qu me viens lorsque l'on me parle de cette malédiction qui s'est cruellement jetée sur mon âme solitaire. Les coups de reins saccadés, le vas et viens de plis en plus rapide. Plus vite, plus fort, toujours plus loin. Les tremblement sur ma peau, l'ivresse, le frissons, les yeux qui se perdent dans le vague, puis la décharge d'endorphine qui bondit dans les veines gonflées, Le dos qui s'arque, les reins qui tire, et dans un cris tout lâcher, puis s’effondrer, le corps secoué de frissons. Lever enfin mes yeux vers elle, cette pute grossière, pour lui filer quelques billet, puis surprendre le regard vide, les lèvres pale, la peau violacée. L'air ne sort plus. Hurler, bondir loin de ce corps mort qui commence déjà a perdre sa chaleur, hurler encore, le sexe toujours dressé vers le ciel, stimulé par l’excitation passée, puis sortir, bondir nu dans la rue, courir, fuir. Morte. Un cadavre, la grosse pute est morte.
Il m'a fallu plusieurs jours et plusieurs victime pour comprendre, comprendre que le poison c'est moi. Comprendre que le mal coule dans mes veines. Venimeux. Le jour ou j'ai posé le pied dans cette foutue ville, j'ai signé ma fin. Je suis un monstre, de ceux qui vous effraient. Tout ce qui suite de mon corps trop pale vous tuera sans le moindre doute. Le poison glacé qui pénètre dans la peau et paralyse lentement chaque muscle, chaque organe, obstruant les veines. Quand vous le remarquerez il sera déjà trop tard, le mal vous rongera jusqu'au sang. Je suis la tarentule. [UC]
(c) MORIARTY

São Poeira
(200 mots minimum) Ici, tu nous parles de ton rapport à la ville. Comment t'es arrivé là, à quel point tu détestes ça, si t'as déjà essayé de fuir. Surprenez-nous. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) MORIARTY
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir, Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. ▲ BAUDELAIRE
ici un titre
(au-dessus de 400 mots) On passe aux choses sérieuses, voilà l'emplacement de l'histoire. La forme est libre, bien évidemment. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 18:22
...dylan, c'est toi ?
aah, dylan, mon merveilleux, ma blonde préférée ce choix est superbe, carrément. et le début de fiche dépêche toi d'écrire, que je puisse avoir accès à la suite perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 19:18
Héhé oui en personne ! Cet homme est juste parfait n'est-il pas ?
Je me sent très flattée là ! Oui je vais m'y remettre ce soir, moi aussi j'ai hâte de voir ce que ça vas donner ! Rolling Eyes 
(Oui parce qu'Ariel est un personnage plus fort que mes idées, du coup c'est un peu lui qui oriente ma plume et non l'inverse!)

Tss et dire que je pensais faire un natif du coin... J'ai été finalement terrassée par mon imagination   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 19:51
BIENVENUE !
Bonne chance pour ta fiche perv

J'aime le début de ta fiche !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 20:27
Merci   
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 21:28
Quel personnage, il a l'air... passionnant même envoûtant je dirai
J'ai hâte d'en lire un peu plus, le début m'a déjà fasciné.
Bienvenue
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Mer 22 Jan 2014 - 22:05
Han merci ça me fais vraiment plaisir
Bon ok j'ai compris je me bouge je me bouge ! ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 23 Jan 2014 - 18:34
alors l'avatar, sa tête, chien fou et tout le reste j'trouve juste que c'est superbe, j'adore.

puis comme les autres je trouves tes premiers mots magiques. bienvenue  perv 

p.s : oh et puis le prénom   .
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 23 Jan 2014 - 21:24
Han alors là je rougis parce que j'ai déjà lu tes écrits quelque part et waow !
Bref merci à toi !
Huhu ouai il s'est imposé de lui-même quand j'ai eu le visage de Dylan en tête ce prénom x)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 464
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : CILLIAN MURPHY.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE BON
♆ PERDITION : FABRICATION DE SOUVENIRS.
♆ ENNUI TROMPÉ : FIGURE PATERNELLE DES ENFANTS VOLEURS. SAINT PATRON DES ORPHELINS. LES BONNES INTENTIONS SE SONT ÉRODÉES AVEC LA POUSSIÈRE. IL LEUR A TOUT APPRIS, LES DOIGTS MAGIQUES POUR DÉTROUSSER SANS SE FAIRE ATTRAPER, LA SOLIDARITÉ DANS LE BUTIN QU’ILS PARTAGENT ET MÊME LES VICES AU CREUX DES DRAPS.

(#) Ven 24 Jan 2014 - 13:13
avoue, tu me suis partout en fait ?
non je déconne, il est beau le ariel en tout cas perv (mais je crois qu'on te l'a déjà dit Rolling Eyes)
pis j'aime le début aussi, donc ouais t'as l'autorisation de te dépêcher pour finir ça What a Face

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 24 Jan 2014 - 23:39
C'est totalement ça, en fait je te poursuis, fais gaffe en allant au lit ce soir, on sait jamais ce qui peu se trouver sous ton lit   
Oui oui je vais (essayer) de me dépêcher ! Mais là c'est dure, je suis malade et mon cerveau tout embrumé fait un peu grève, je m'en occupe plus sérieusement dès qu'j'ai viré la fièvre !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 25 Jan 2014 - 9:49
Ah nan pas d'accord, pas d'accord...   
C'est quoi ce gif avec une araignée... même pire une ENORME araignée ? (j'ai peur de ces bestioles  )
Voilà c'est encore une apparition subite sur ta fiche.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 26 Jan 2014 - 3:49
Mais c'est beau les araignées éè
Huhu ouai c'est une Tarentule géante, la plus grosse araignée du monde, elle est belle hein ? x)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 27 Jan 2014 - 18:45
l'avatar a la classe. perv
bienvenue !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Anis - Non, je ne suis pas comestible, je t'assure. -uc-
» MJVERSAIRE ღ Eat. Pray. Gnutgnut.
» ELENA-KATARINA PETROVSKA ▬ je ne suis pas une immigrée, je suis juste russe. |Fiche Terminée|
» Devinettes LGDC
» J'suis maladroit, c'parce que je suis gaucher.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: