N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

POUPÉE DÉSARTICULÉE (SALE)

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 17:22
salvatore do vale

âme égarée
Héritage Infortuné ♆ Do Vale. À la simple intonation du nom de famille, on voit la poussière qui s'agrippe contre les bottes et les vêtements, neufs, pourtant déjà salis. On entend les gorges rauques murmurer des paroles sauvages et la folie, dans les yeux, celle de l'homme, de l'animal qui se cache, en dedans. On voit l'escroc, simplement. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ Salvador. Non. Salvadore. Non. Salvator. Non. Salvatore, voilà. Elles sont étoiles dans les airs, si multiples, les fautes que l'on peut voir naître dans le prénom de la belle. Et elle est belle, Salvatore, si belle que l'on murmure doucement, pour l’interpeller, sale. Sale, le surnom de la plus belle des poupées. Les ivrognes rigolent, les fins connaisseurs, quant à eux, sourient sournoisement. C'était mieux avant ♆ Les traits délicats de la douce portent à confusion. Il y a de cela plusieurs années maintenant qu'ils ne changent pas, qu'ils se refusent à écouter la voix du temps. Traits de poupée, elle aborde l'âge parfait, le vingt-cinq ans éternel, alors qu'au final, il y a de cela trente-huit années qu'elle a poussé son premier cri. Première Bouffée d'air ♆ Fortaleza, royaume des bikinis et des idiots en voyage. Fortaleza, un jour de tempête, d'ouragan. Un jour où il ne fallait pas. Maman n'a pas tenu ; elle était faible, voilà. Papa et Maman ♆ Il est beau, le père. Beau et grand, brésilien et arrogant. Il est beau, le père, si fort et si fier, si imposant et pourtant tendre, avec ses enfants. Maman, elle ne sait pas. Peut-être d'ici ou d'ailleurs, mais au fond, qu'est-ce que ça change ? La nourrice à ses bottes étaient brésilienne, dans tous les cas. Dans mon lit ♆ Les hommes, porcs et déchets, lorgnent sur ses courbes et ses lèvres, ses prunelles et sa crinière. Les hommes, animaux, mains vagabondent sur sa peau de cire, depuis longtemps déjà. Elle les repousse d'un mouvement de bras, d'un coup de pied trop appuyé. Homme ou femme, tous des idiots. Sale, elle chercher le mal, le vil, l'intelligence. La culotte se mouille sous l'intelligence, sous un acte barbare et la folie de l'être.  Degré de solitude ♆ Barbie n'est pas avec Ken ; oubliez tout ce qu'on a pu vous dire. Elle est seule, Sale ; seule et sauvage, si bien que si on ose s'approcher une fois, on ne le refait pas. Par sa folie et son rire, on recule de quelque pas. Tromper l'ennui ♆ Ancienne barmaid, la douce et tendre a les doigts sales, maintenant. Sales d'huile et d'essence, de sables et de poussières. Salvatore, la terrible sirène qui s'aventure dans le cimetière à voiture, prend quelques pièces et réaniment les bêtes. Salvatore, le doux poisson, celle qui charme les riches, en ville, pour obtenir leur véhicule - et leur vie, à la fois - .   Tombé dans le trou à rat ♆ L'idée a fait fleur, dans ses pensées, quand l'activité du village est passé à la télé. Les pensées se sont multipliées et l'esprit déjà conquis, elle est allée faire de jolis yeux à l’aîné. Sans surprise, il a accepté ; depuis 2001 maintenant qu'ils sont là, de leur plein gré.   La nouvelle famille ♆ Parasite

lorsque nous nous sentons névrosés et vieillis, froissés, maltraités et sans armes, moroses et vieillis, et que, surnageant aux oublis, s'éternise avec ses charmes notre jeunesse en larmes.▲ NELLIGAN
porcelaine; la poupée craquelée
Les hanches se mouvent de droite à gauche par mouvements saccadés, hantées par le beat oldies de la musique qui résonne, là, dans le bar crasseux. Paumes appuyées contre la vitrine poussiéreuse du jukebox, Salvatore a les yeux fermés, la chevelure claire et sale, pourtant, qui pend par en avant. T-shirt déchiré, emblème d'un groupe quelconque effacé, la manche pend contre son bras, effleure sa peau parfaite, sous les prunelles bien trop ouvertes d'hommes trop gras. Ils ne bougent pas, ne sifflent pas, pourtant, qu'importe le tension, tout en bas. On ne fait qu'observer la pupille dilatée, lorsque la beauté en vient à s'afficher, à se glisser au creux de leur tanière, pour quelques notes de musique bien cassées. Les hommes font silences et les caresses se contiennent, car on n'y touche pas, à Salvatore. C'est le murmure qui résonne dans les airs depuis des années, maintenant. La poupée, c'est une barbie édition limitée. Une erreur de fabrication, peut-être, qui sait. La tête a été trop longuement vissé et l'esprit, simplement, s'est vu déconnecté. Cinglée ; elle vous charme de ses prunelles et de ses courbes charnelles, attire votre carcasse puante dans l'antre, et sale, espiègle, cruelle, vous donne au frère. On ne touche pas, non, à la Mort. La Mort, qu'importe ses seins, ses fesses et ses lèvres. On ne touche pas, non, à la pire des tentations.

Détournez les yeux, qu'importe si vous avez envie de toucher, de bander.
Détournez les yeux, si vous souhaitez continuer, respirer.
Salvatore, elle n'est pas faite de remords.

Rire de hyène, entre ses lèvres. Elle a ce sourire de vipère, les lèvres rouge sang, appel sensuel. Elle roule des hanches, Salvatore, se penche trop bas, certainement. C'est le diable ornant simplement la luxure, la gourmandise, l'amusement qui, toujours, coule le long de sa peau et fait poison, contre la vôtre. Elle s'amuse avec les corps, les âmes, les esprits ; elle touche de ses doigts ce qui est doux et casse tout, comme un enfant maladroit. Salvatore, elle a les yeux pétillants, les yeux grands ouverts, face à l'animal mort sous la voiture. Salvatore, elle tourne le volant un peu trop brusquement, non pas pour éviter, mais pour tuer. Attention sur la route, elle pourrait vous écraser. Ce n'est qu'un amusement, qu'une tentation. Le plaisir de rire, bébé mort ou alors blague à part sur les curés. L'esprit est tourné sur les blagues pourries, l'humour noir trop moisi.

Salvatore, l'oreille qui traîne au coin des rues, la petite qui, décolleté dévoilée, vient quémander les derniers potins, les dernières informations à grignoter. Celle qui hurle, parle trop fort, que ça soit dans le bar ou le noir. Celle qui, bien assise, verre à la main, observe les hommes barbares qui partent une bagarre. Les spectacles, des plus criards ou plus malsains, c'est ce qui met des étoiles, là, dans ses prunelles venins. C'est la belle qui baigne dans sa propre crasse, l'ange aux ailes de sombre qui, l'esprit noir, noir comme le coeur, sourit sous les coups, sous les cris, pour elle. La belle qui, sourire perfide sur les lèvres, laisse les doigts obscures, les doigts crasseux se frôler à sa peau, pour alarmer le frère et crier fort, aussitôt, au loup. Celle qui sourit, les yeux brillant de malsain, lorsque le frère tue l'homme, simplement. Les cuisses qui se tordent l'une contre l'autre et l'excitation qui fait boule, montagne, voire univers, dans ses tripes bien moisies. La langue passe sur ses lèvres pulpeuses à pleine vitesse, pupille dilatée, et le souffle en vient à manquer. Elle jouit, la petite, à voir la colère du frère s'éveiller, le sang versé et les organes prélevés. Elle jouit, de voir ces choses, multiples, que l'on peut faire pour elle. Les limites dépassées sont de plus en plus grandes, de plus en plus marquantes, et toujours, éternellement, jamais elle ne s'en lasse.

Salvatore, elle veut plus, toujours plus, pour elle.

M — L'HOMME SANS SEXE tu bois comme ça, le sourire aux lèvres, perdu au côté de la chimère. tu souris à ses bêtises et lorgne sur son décolleté sans qu'elle ne remarque quoique ce soit. tu souris, doucement, l'homme sans sexe, qu'elle te nomme. des années certainement que tu es son ami, toujours là dans l'ombre, attentif à ses mouvements. tu la veux, tu la dévore des yeux et elle ne voit pas. tu es lent et ingénieux, prêt à tout pour caresser sa peau. il t'arrive parfois lorsqu'elle s'endort chez toi que tu caresse sa peau du bout des doigts, pose tes lèvres contre, simplement. il y a le démon, l'envie dans tes yeux, mais pour elle, toujours, à jamais, tu seras l'homme sans sexe.
M/F — TITRE OPTIONNEL Ici courte description de votre lien prédéfini/récherché. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis.

CURIOSITÉ DIABOLIQUE



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 17:22
chiennes

pandora
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) babine

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 17:22
chiens

edgar
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) moriarty

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 17:23
on s'demande pourquoi t'es désarticulée. nos nuits enragées, ça. perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 17:25
qui aurait cru que c'était autant plaisant d'être désarticulée perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 22 Juin 2014 - 9:08
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 28 Juin 2014 - 20:18
oh milles excuses pour le retard. tu as une idée, ma belle ou alors une envie précise ? on peut chercher ensemble sinon, mais j'aurais besoin d'un petit résumé de ton perso
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La Suisse 'coffre-fort' pour argent sale, un cliché dépassé
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» Sarkozy et la poupée vaudou
» Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]
» Une adorable poupée ou bien le diable ? =o [PV AYUMU]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: