N'oubliez pas de déclarer votre amour pour satan, en postant sur bazzart Hope
Ils sont beaux, ils sont frais, ils n'attendent que vous.
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil aux PVs Hope
on veut plus de boobs :pff:
- la surpopulation de mâles sur le forum
Pensez à privilégier les hippies, les voleurs et les pirates
afin de préserver les âmes sensibles, le forum est déconseillé aux moins de 17 ans
Si aucune fiche est postée après cinq jours, votre compte sera supprimé.

anatomie de l'horreur. (ed)

 :: ET ILS RIENT :: FICHES V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 16:50
edgar

démon oublié
Héritage Infortuné ♆ Do Vale, une fierté. Quand on creuse un peu, qu'on remonte les branches de l'arbre généalogique on y trouve du courage et de la folie. Rien ne les arrête, à ces tarés fous des corps tombés au sol. Appellation aux Origines Contrôlées ♆ On commence à bien le connaître, dans tout ce bordel. Edgar, le type aux mains recouvertes de sang et au regard toujours trop sombre et bien trop sérieux. Comme s'il était constamment en train de mettre sa vie en jeu. C'était mieux avant ♆ sa peau rugueuse et usée en témoigne. Elle crie, sous ce soleil de plomb, une vieillesse qui ne cesse de la dévorer au fil des années. Mais il se fout bien, Edgar, de l'âge qui grandit et de la tombe déjà presque creusée. A côté de sa sœur, il ressemblerait presque à un vieillard. Première Bouffée d'air ♆ Fortaleza, l'apprentissage de la vie. Mais la maison, elle est ici, dans la merde du diable. Papa et Maman ♆ y a que l'père qui compte. Le grand homme capable de monter des affaires louches et inspirer le respect. Cet homme, éduqué sous un soleil de plomb, au sang si chaud que le corps des femmes lui semblait irrésistible. On l'a vu coucher ici et ailleurs, dans les draps, dans les chiottes, dans les rues. Qui sait, Edgar a peut-être été craché à côté d'une cuvette crasseuse. La chaleur du brésil danse dans ses veines mais une partie semble être glacée, là, dans son cœur et puis son âme. On ne sait d'où elle vient, cette lueur-fausse-note. De la mère certainement, dont le visage n'a plus sa place dans ses pensées. Dans mon lit ♆ depuis qu'une salope a trouvé bon de tomber en cloque de lui, on l'voit plus en présence de quiconque. Il a oublié la chaleur des draps transpirants. Edgar, dégoûté du sexe et des femmes s'attarde seul sur son cas. Le poignet est musclé, ses doigts souvent moites et collants : retour à l'adolescence. Certains disent pourtant qu'il se rattrape sur les cadavres mais ça, c'est son secret, son coffre qu'il n'ouvrira certainement jamais. Degré de solitude ♆ pas d'alliance, pas de vue, pas d'attirance, désintéressé des contacts humains. Tromper l'ennui ♆ autrefois chirurgien, on le voit tourner autour des cadavres encore frais. Edgar la rapace, dont le frigo se retrouve plein d'organes sous-vide, là, entre sa tonne de bières. Tombé dans le trou à rat ♆ 2001, tombé ici par envie, loin de la justice et de ses barreaux, seulement pour reprendre l'affaire du brave père et ne pas finir en cellule.
Tout homme possède à l’intérieur de lui deux loups qui se livrent bataille. Le premier représente l’amour et la gentillesse. Le second représente la peur et la haine. Le vainqueur est celui qui l’on nourrit. ▲ PROVERBE AMÉRINDIEN.
cérémonie mortuaire
Son corps est encore chaud, je peux le sentir sous mes mains recouvertes de sang. Ce sang incroyable rouge, presque noir. Trop foncé pour y percevoir la moindre imperfection. L'odeur qu'il dégage s'assemble à la mienne. Sa couleur violine lui donne une beauté misérable. Mes yeux brillent, se perdent dans les siens, à la recherche d'une lueur de vie. La cœur s'emballe au toucher de cette peau glacée. Une bulle de sang remonte le long de sa gorge et vient mourir au bord de ses lèvres. Mes doigts claquent contre sa joue. Mais elle ne dit rien, la jolie morte, elle garde ce sourire mi-détruit, mi-forcé sur le visage, comme pour m'inciter à l'aimer et l'humilier d'avantage. Et dans le silence d'un atelier stérile, mes mots résonnent d'une voix brisée.
Tu as peur ? (je sais, bien sûr, quelle ne me répondra pas. Qu'elle fera encore une fois, mine de ne pas entendre. Les femmes sont toutes les mêmes.) c'est de ta faute, si tu es ici. Je voulais seulement tes organes, comme pour tous les autres, regarde.
Mais son regard ne bouge pas, le voilà perdu en direction du plafond. Ce maudit plafond, toujours plus intéressant que le reste. J'aimerais le peindre en noir, pour qu'elles cessent d'y voir les craquelures et la moisissure. Ce n'est pas le meilleur endroit pour y accueillir une jeune femme. Mes doigts claquent violemment contre sa joue. Le bruit de chair est ignoble, sa peau ne marque même pas. Elle garde sa même couleur grise/violine. En y pensant, on pourrait la comparer à une fleur. Une jolie fleur aux pétales un peu fanées. Je t'ai dit de regarder, que je lui répète, sur ce même ton, terriblement sévère (le même qu'il m'arrive d'employer avec Pandora.) Dans ce frigo, ce sont les organes les plus récents, des hommes, des gosses mais aussi des femmes, qui, comme toi, ont grimacé de mon odeur. Tu te souviens, toi ? Moi je m'en souviens. J'ai la mine triste, soudain et la colère qui grimpe dans mes veines, comme un serpent. Il rampe, je le sens. Je manque même de vomir en le sentant dans ma gorge. J'étouffe. Tu riais, comme toutes ces putes. Tu riais en te pinçant le nez. Je t'ai lancé un regard noir. Tu as continué. Je lui parle, sur un ton plus calme, cette fois, presque bienveillant. Je la traite comme une princesse. Je les considère toutes de la même façon, sous des caresses et des baisers qui se terminent souvent en coups incontrôlés. Je ne leur veux pas de mal, à la base, jamais. J'ai juste besoin de ça pour me sentir vivre et connaître ce que j'ai oublié : le plaisir. Ce connard, dissout sous mon odeur à faire dégueuler. Ma chemise tombe au sol, témoin de mes atrocités, elle aussi gardera son silence. Mon corps rejoint la morte en sous-vêtement brun. Le sourire naît sur mes lèvres lorsque mes doigts se resserrent sur son cou. Nouvelle bulle de sang, le liquide s'écoule sur mes mains, les salit encore plus. Il est encore chaud. Chaud comme un baiser ou une douce caresse. Trace d'affection contre preuve d'amour. Mais c'est pas grave, je ne t'en veux pas, tu es juste un peu jeune. (et conne) Ses seins se retrouvent nus et c'est à ce moment là que j’extériorise ma colère.
Je la traite, la douce.
Je m'excuse, une fraction de seconde.
Les coups reprennent, les marques ne viennent pas.
Salope !
Caresse. On rencontre aussi un 'je t'aime' infondé.
Un 'je t'aime' dénué de sentiments.
Je vais te baiser. (note de romantisme, le boxer est tendu.)
Nouvelle claque. Corps abusé.
L'adrénaline redescend et ma princesse termine dans le frigo.
Ma princesse d'une nuit, découpée et cisaillée. Stérilisée, sous-vide, dans une glacière. Envoyée ailleurs, contre quelques billets. Ma princesse, muette et blanchâtre, humiliée par mes coups de rein, victime de mes atrocités. Ce n'est pas grave, je lui ai dit que je l'aimais. Les hommes qui aiment sont toujours pardonnés. Non ?
C'est la dernière fois, je le promets, à ce bon vieux père, qui veille sur nous, au delà des nuages.
La dernière fois, avant qu'une autre poupée ne me provoque. Parce que c'est toujours de la faute des autres. Je ne suis que manipulé.

F — LA VIPÈRE DU COINedgar, il a cessé d'aimer les femmes, d'entretenir une relation quelconque avec les autres. pourtant, quand t'es dans les parages, les choses changent, la colère grimpe. son odeur de cadavre ne te dérange pas, non, toi t'amuses à lui lancer des regards malsains et lui dévoiler ton décolleté trop grand. à croire que la mort t'excites plus qu'autre chose. il t'repousse souvent, te  traite salement mais tu reviens toujours, tu te fiches bien de ses mots déplacés et ses regards. t'es persuadé, qu'un jour ou l'autre, edgar défoncera les barrières qu'il se met.
M — MAGNÉTIQUE t'es le genre de gars qui assume cette merde dans laquelle tu traînes. t'as dans les pupilles quelque chose qui donnerait envie de vomir. tu dissimules pas ta folie, tu ne fais que la préserver et la cultiver. t'emportes les autres dans ton filet, aussi, dés que tu le peux. le bon edgar, persuadé de ne pas être si mauvaise te regarde d'un oeil noir. il aimerait parfois te tirer une balle entre les deux yeux, te cracher le dégoût qu'il ressent à te égard. ça le démange, sur le bout des lèvres mais une force l'empêche de ne pas te regarder. t'es un peu comme un aimant, fascinant, qui ne cesse de le provoquer un peu plus pour faire comprendre à ed' comme son âme est sale. il lui arrive d'avoir des gestes déplacés, envers toi, lorsque l'alcool prend le pas sur le sang. t'aimes bien le lui rappeler, les jours suivants, c'est un peu comme lui mettre le nez dans sa merde. tu es son pire cauchemar, son plus grand désir et sa plus grande haine à la fois. tu fais ressortir le plus mauvais de son existence.

CURIOSITÉ DIABOLIQUE



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 16:50
sales connes

salvatore do vale
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) babine

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 16:51
braves pédales

bélial young
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) schizophrenic

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed
prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) reed

prénom nom
Ici tu parles du lien qui unit vos deux personnage en long en large en travers, comme tu veux quoi. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci. Proin consequat mi at felis scelerisque ullamcorper. Etiam tempus, felis vel eleifend porta, velit nunc mattis urna, at ullamcorper erat diam dignissim ante. Pellentesque justo risus. Rutrum ac semper a, faucibus nec lorem. Nullam eget quam tellus, eget sagittis justo.Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Proin ante enim, tincidunt ut interdum in, adipiscing quis tortor. Nulla turpis lacus, rutrum in adipiscing ut, porttitor ac ante. Sed euismod, mauris a.
(c) eden memories

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 19 Jan 2014 - 17:30
cadavre exquis
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Bélial Chateminoy
SATAN M'HABITE
avatar
♆ MALÉDICTIONS LANCÉES : 326
♆ PSEUDO : AMIANTE.
♆ AVATAR : DIEU DEPP.
♆ ALIGNEMENT MORAL : CHAOTIQUE MAUVAIS
♆ PERDITION : LES ANNÉES S'AJOUTENT ET DISPARAISSENT. LE TEMPS NE FAIT PLUS EFFET SUR SES TRAITS. TANTÔT ENFANT AUX MAINS BALADEUSES, ADULTE AUX SOURIRES CRASSES ET VIEILLARD AUX MOTS AIGRIS.
♆ ÉGARÉ : DANS L'ANTRE DE SATAN.
♆ ENNUI TROMPÉ : GOUROU SATANISTE. CHIEUR, FARCEUR, EN MISSION POUR LUCIFER POUR FAIRE DE VOTRE VIE, UN ENFER.

(#) Mar 21 Jan 2014 - 16:59
j'exige de voir ma belle gueule et mon corps de rêves par ici perv

♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆ ♆♆♆♆♆♆

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Jeu 23 Jan 2014 - 14:44
hého, la soeur, c'quoi cet avatar ?  une exposition de thon ou bien ? Arrow

bébé, ça arrive, un peu de patience. j'vais te mettre version jeune je crois, pour accroître les fantasmes que j'ai pour toi. perv
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 16 Fév 2014 - 22:59
Dans la famille Do Vale, j'ai les deux sœurs et je voudrais.... le frère !   


Un lien t’intéresserait ? :huhu:  Entre vieux faut être solidaires.  
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Ven 28 Fév 2014 - 14:26
oh pardon du retard.
alors, je te mets dans mon lit ou t'as une idée ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 3 Mar 2014 - 20:18
perv
Je veux un lien, je sais pas encore exactement quoi mais je veux quand même  Arrow 
Parce que depuis sa petite excursion à l'extérieur qui a durée trop longtemps et où il a failli crever et où il a tué une infirmière pas vraiment en le faisant exprès en s'échappant de l'hôpital, Atlas est fasciné par la mort, et par sa facilité, du coup forcément il peut pas passer à côté d'Edgar sans réagir quoi  :huhu: 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Sam 29 Mar 2014 - 15:06
atlas, pardon du retard, même si j'suis pas pardonnable.  Hope 
bon, j'ai pensé à quelque chose de plutôt positif entre eux. même si edgar paraît toujours blasé, il a tendance à rester pas mal humain même s'il passe son temps à tuer. vu qu'atlas est fasciné par la mort, il aurait pu rencontrer edgar pendant un meurtre. fin, au milieu de la nuit, il aurait pu être en train de déplacer ses corps de la journée pour les mettre au frais. une main se serait cassée la gueule et atlas qui passait par là aurait pu le faire remarquer à ed' qui se pensait seul. Laughing dans un premier temps, le do vale aurait été du genre à le regarder bizarrement. puis bon comme edgar est un vieux, il aurait pu avoir mal au dos pour soulever le dernier corps enroulé dans un drap. -> pas vraiment perturbé par la présence d'atlas, il aurait pu lui demander de l'aide et sur le chemin, alors qu'ils portaient le corps ils auraient pu faire connaissance là. genre edgar lui aurait demandé son prénom et tout ça, la base des bases. il lui aurait offert une bière après le transport du cadavre sans vraiment lui expliquer le but de cette manœuvre.
j'sais pas trop si c'est le genre d'atlas mais il aurait pu revenir une autre fois, à la même heure, au même endroit et serait tombé à nouveau sur edgar. avec le temps, ils auraient pu commencer à lier une certaine amitié. atlas serait donc passé sur l'odeur de macchabée que porte ed' et quelque part, ça lui ferait du bien. parce qu'à cause de ça, pas grand monde ose l'approcher. c'est un peu une bête étrange qui reste trop dans sa tanière. pourtant, il pourrait faire un effort et rendre visite, de temps en temps, à atlas.
après pour corser un peu, étant donné qu'ed' boit pas mal, il a tendance à être assez lunatique. vu qu'il est sans amis, en dehors de sa famille il aurait un peu qu'atlas. alors il serait du genre à aller le faire chier en pleine nuit quand il a un coup de blues. ou carrément être tout simplement infect. à voir si atlas supporterait mais ed saura se faire pardonner. il peut même lui donner son corps en compensation, parce qu'on résiste pas à andrew ->.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Dim 6 Avr 2014 - 12:31
Y a bien quelques moyens de te faire pardonner tu sais perv
Mon dieu. Atlas qui passe tranquille en train de fumer sa clope, qui tombe sur Ed et ramasse une mais qui est tombée pour lui rendre. C'est tellement magique
J'aime beaucoup genre au début ça serait juste une situation assez bizarre. Genre Atlas qui avait rien de spécial à faire et qui est vachement intrigué par Ed l'aide et tout. Et du coup ils se retrouvent à transporter les corps tout en parlant de tout autre chose et sans aucun commentaire sur ce qu'ils sont vraiment en train de faire, comme si c'était tout à fait normal et banal quoi.
J'pense que c'est totalement le genre d'Atlas de revenir l'aider. De façon assez malsaine ça l'apaiserait, genre voir la mort des autres ça lui rappelle que lui est quand même toujours en vie et bizarrement il serait moins aigri dans ces moment là. Et puis l'odeur d'Ed le dérangerait pas, au contraire c'est ce qui l'aurait attiré au départ, ce qui l'aurait fait revenir, genre ça le mettrait à l'aise, ça le fascine à quel point Ed est lié à la mort et encore une fois à quel point la mort c'est facile en fait. Pour lui la mort a perdu tout caractère sacré ou tabou anyway.

J'me sens honorée qu'Atlas soit le premier ami d'Ed, c'est bien, on va initier le petit Do Vale à la voie de la sociabilité perv
En soit Atlas est totalement insomnique donc qu'Ed débarque ça le perturbera pas plus que ça. Et puis Ed peut même venir se glisser dans son lit en pleine nuit hein l'odeur de mort [strike]et le corps de Viggo[/color] l'aideront presque à dormir qui sait. perv

Après s'il est infect ils peuvent se gueuler dessus et se battre de temps en temps hein [strike]si Ed se fait pardonner après en plus[/color] et puis Atlas peut aussi être très désagréable, il a un côté un peu hautain et méprisant qui peut agacer. Enfin ils sont tous les deux blasés, ils pourront se bourrer la gueule ensemble. Et puis y a juste si Ed' débarque alors qu'Atlas est en train de dessiner ou de coudre et qu'il le fait chier que là Atlas pourrait devenir assez mauvais, mais si Ed' s’assoit dans un coin, voir lui sert de modèle de temps en temps ça dérangera pas Atlas. Et puis si Ed est gentil il aura même droit à des fringues méga classes de temps en temps  
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 14 Avr 2014 - 19:15
bon, c'est super que ça convienne à Atlas tout ça.   
j'ai imaginé Ed en train de faire le modèle en plus, ça sera le genre de situation sympa à jouer. il râle mais finalement il se prête au jeu.   
enfin bref, tout ça pour dire que c'est parfait, ça change des autres liens un peu sombres que j'ai avec lui.  Hope 
quand t'es disponible, du coup, on pourra commencer un rp. en plus avec cet avatar voilà quoi What a Face 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
(#) Lun 14 Avr 2014 - 20:02
Hahaha, j'le vois bien aussi Et Atlas trop imperturbable t'sais Rolling Eyes
Atlas qui amène de la lumière dans la vie que quelqu'un, j'suis fière de ce petit
Quand tu veux. :han: Parce que voilà, ça promet d'être trop cool, pourvu qu'on trouve une situation bien sympa ça sera sûrement épique. Et puis pour ce qui est d'avatar tu peux parler hein
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chaire d'anatomie
» FB : Le Bal de l'horreur [Pv. Bear D. Seiko]
» L'horreur de la guerre dans la perfidie d'une attaque surprise.
» Horreur [P]
» Le 09 juin... Néron, Louis XIV, Donald et l'horreur absolue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOUTUE VERMINE :: ET ILS RIENT :: FICHES V1-
Sauter vers: